ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST DS9 01x20 In The Hands Of The Prophets

ST DS9 01x20 In The Hands Of The Prophets (Entre les mains des prophètes)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Robert Hewitt Wolfe
- Réalisation : David Livingston


Flash required


In The Hand Of The Prophets sur Memory Alpha.fr

Personnages Mémorables:
Vedek Winn sur Memory Alpha.fr
Vedek Bareil sur Memory Alpha.fr
Keiko O' Brien sur Memory Alpha.fr

Nouvelle Forme de Vie :
Les Prophètes sur Memory Alpha.fr

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 4 [66.67%])

    66.67%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 11-06-2013 17:44:35

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 01x20 In The Hands Of The Prophets

Top Franchise

JAKE: But there were no Prophets. They were just some aliens that you found in the wormhole.
SISKO: To those aliens, the future is no more difficult to see than the past. Why shouldn't they be considered Prophets?
JAKE: Are you serious?
SISKO: My point is, it's a matter of interpretation. It may not be what you believe, but that doesn't make it wrong. If you start to think that way, you'll be acting just like Vedek Winn, Only from the other side. We can't afford to think that way, Jake. We'd lose everything we've worked for here.

J'ai longuement hésité entre un exceptionnel et un top franchise.. Mais vu que le sujet est toujours d'une brûlante actualité. Ca sera finalement un Top Franchise.
En effet le propos de l'épisode n'a pas vieillit , l' éternel combat entre la laïcité et l'obscurantisme religieux.. Mais c'est  aussi là que se joue  toute la difficulté de la mission de  Sisko qui n'ait justement pas de  refaire l'éducation des Bajorans, ni même de  détruire leur culture pour la remplacer par la sienne : Cela s'appellerait alors du colonialisme, ce qui n'est pas de  la philosophie  ST , elle qui prône  que toute forme de croyances peuvent cohabiter ensemble ( l' IDIC ).
Plus que jamais , l'ambiance ville Frontière / western de  cette première saison  fonctionne à merveille pour mettre en place l'échiquier géo politique Bajoran. Jamais il n'a été autant question de bâtir quelque chose ensemble que dans cet épisode.

Evidemment nous sommes sur Deep Space Nine, rien de sera aussi si facile, ni tout noir, ni tout blanc.. Le chemin vers  l'IDIC sera donc sinieux et parsemer d'obstacles.. Donc le plus grand : Vedek Winn  donc c'est ici la première et mémorable apparition.  Winn Ademi  , religieuse orthodoxe assoifée de pouvoir & réfractaire à la présence de Sisko , même sous la caution  de " l' Emissaire des Prophètes " ,  : "Still the disbeliever. I once asked Kai Opaka why a disbeliever was destined to seek the Prophets, and she told me one should never look into the eyes of one's own gods. I disagreed. I told her I would do anything to look into their eyes. She suggested that I sit in darkness for a day and quite properly so.. "

Vedek Winn destinée à être l'un des grand antagonisme du show, même si ici sa véritable nature maléfique est révélée un peu trop  au grand jour _ Du moins pour Kira Nerys .Mais  la série va vite retombé sur ses pattes et  le personnage  devenir par la suite plus ambigue, mais tout aussi dangereux et détestable . Grâce au talent de l'inestimable  & oscarisé ( excusez du peu ) : Louise Fletcher, la Nurse Ratched de One Flew Over the Cuckoo's Nest.

In The Hands Of The Prophets en profite aussi pour introduire un visage plus modéré de la spiritualité Bajoranne : Vedek Bareil ( Excellent Philip Anglim ), histoire de ne pas être bêtement manichéen. On remarquera que Bareil ne cherche pas le pouvoir, une caractéristique qu'il partage avec  Sisko , mais aussi avec  tout les autres "emissaires" qui vont éclorent dans la série ... Car dans la mission de Sisko : tout est affaire de modération, et de trouver le bon moyen de construire ensemble.. C'est ce que j'aime dans cet épisode , il ne prend pas parti  sur la question de la foi VS la raison . Winn et Kira n'ont peut être  pas tort de voir d'un oeil suspicieux l'école de Keiko, considérant leur passif avec les Cardasssiens. Et Keiko enseignant dans un lieu Bajoran ,  le "Wormhole " selon le seul et strict point de vue scientifique  n'est peut être si approprier que ça ( alors que la science peine à savoir ce qu'on sont  réellement ces entités ) , même si sa foi en la laïcité sonne juste ( "I'm a teacher. My responsibility is to expose my students to knowledge, not hide it from them. " )  .. Sisko n'a pas non plus tort de prévenir son fils qu' au niveau de la tolérance , il est très facile de basculer dans l'autre camp ect .. l' épisode n'en n'oublit les regards sarcastiques . tel que Quark  ( "Orthodox? In that case, I'll need twice as many Dabo girls. These spiritual types love those Dabo girls." ) ou  d'Odo à un vendeur de Jumja qui s'en prend aux O' Brien :
"Seek the Prophets!"
Odo : "Seek them yourself."
lol

On se balade donc entre les points de vue , on se pousse à la réfléxion et mesuront le travail herculéen de Sisko à concilier le meilleur des deux mondes ( Fédé et Bajor )  , et surtout à les garder unis jusqu'au bout.. Jusqu'à que le problème de l'école  ne soit  finalement qu'un prétexte  , un coup monté pour attirer Bareil sur la station et le faire assasiner.. Une fois les extrémistes à visage découvert, il est ainsi plus facile de choisir son camp, comme Kira désormais allié indéfelctible de Sisko :
"I don't think that you're the devil."
"Maybe we've made some progress after all."

Un épisode classique se serait terminer ainsi avec le beau discours unificateur de Sisko sur la promenade , et une Kira qui se range à son point de vue humaniste. Mais les problèmes restent toujours là aux portes de la station. Winn est sortie de l'ombre, les Cardassiens se tiennent en embuscade, le Quadrant Gamma n'a pas encore livrer tout ses secrets...
Il y a encore tant de progrès à faire ensemble et de choses à affronter ensemble ..& ça , ça  vibre  Star Trek dans mon coeur ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 16-02-2015 13:20:53

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 01x20 In The Hands Of The Prophets

10/10
la saison finit en apothéose avec 2 tops.
Tellement d'actualité l'extrêmisme religieux. Ici la touche de la manipulation politique est juste énorme.
Malgré une grande ouverture d'esprit et de tolérance, je n'ai pu m'empêcher d'être du côté de Keiko. Ceci à cause des religieux orthodoxes qui eux n'ont aucune acceptation de la différence et de la diversité, toujours à détenir une vérité unique.
Mais pour rappel (aux Croyants) dieu aime la diversité et ça pas seulement sur l'aspect physique mais sur l'ensemble de ce qui constitue la Création et donc sur la Pensée. L'unicité dans la Création existe c'est Lui et rien d'autre.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 24-03-2018 20:41:05

dl500
TOS Forever

Re : ST DS9 01x20 In The Hands Of The Prophets

10. Forcément.

Parce que si il y a déjà 25 ans! cet épisode se voulait un rappel des atrocités passées dictées par la soit disante foi, il s'est révélé tristement prémonitoire...
Il parait que l'histoire est un éternel recommencement.

Les fous de Dieu sont partout, et dans toutes les religions. Comment au 21ième siècle, avec des savants comme feu Hawking, peut-on s'enfermer dans de telles pensées?
Et malheureusement encore hier, près de chez nous, cette folie a frappée.
Si Dieu n'est qu'amour, comment ses disciples peuvent donner autant de mal en son nom? Comment faire preuve d'autant d'obscurantisme? D'intolérance envers autrui?

Excellent épisode de fin, où la fédération ne ressort que renforcée, et droite dans ses principes fondamentaux. (désolé DIS, encore une fois, tu n'as rien compris à ST).

Voilà, première saison terminée, je vais faire un petit bilan rapide dans la section adéquate.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#5 08-09-2020 21:03:42

SuricateNRV
membre

Re : ST DS9 01x20 In The Hands Of The Prophets

Bien! Par contre, je ne comprend vraiment pas ce procédé de narration qui vise à mettre en avant un personnage que personne n'avait remarqué avant, pile au début de l'épisode dans une scène qui n'a aucune autre utilité que de parler de ce personnage puisque après, on sait qui est l'assassin avant même de savoir qu'il va y avoir un meurtre! C'est pas la 1ère fois qu'ils font ça, dans Trek, c'était récurrent dans TNG et classique au niveau des femmes et des PoC dans TOS. Dommage, aucun suspens de ce côté là.

Par contre, j'aime bien qu'on parle de fanatisme religieux, qu'on parle de clivage spirituel, de haine sous-jacente. Et j'aime bien voir Kira flancher légèrement du côté de Sisko, et j'aime bien que Keiko assume, la tête haute, de se battre contre l'intégrisme au nom de l'éducation et de l'ouverture d'esprit.

Un bon épisode (pas très bon parce que je savais que l'enseigne allait être la coupable, ce procédé gâche un peu l'épisode.) !


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

Hors ligne

Pied de page des forums