ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST DS9 01x12 Battle Lines (Derrière les lignes ennemies)

ST DS9 01x12 Battle Lines (Derrière les lignes ennemies)

Crédits officiels :
- Histoire : Hilary J. Bader
- Dialogues : Richard Danus, Evan Carlos Somers
- Réalisation : Paul Lynch


Flash required


Battle Lines sur Memory Alpha.fr

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [40%])

    40%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 2 [40%])

    40%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [20%])

    20%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 5

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 03-06-2013 14:53:51

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 01x12 Battle Lines (Derrière les lignes ennemies)

Excellent
KIRA : I don't enjoy fighting. Yes, I've fought my entire life, but for a good cause, for our freedom, our independence. And it was brutal and ugly and I. But that's over for me now. That's not who I am. I don't want you to think that I am this violent person without a soul, without a conscience. That is not who I am.
.......
OPAKA: Don't deny the violence inside of you, Kira. Only when you accept it can you move beyond it.

Encore un épisode à l'accent délicieusement Tosien, mais terriblement Niners au bout du compte ...

D'abord les premières minutes du teaser, ou le senior staff découvre un dossier sur Kira Nerys , laissé comme par hasard par l'ancien prêfet ( Gul Dukat ) .. Un dossier non seulement sur son passé de terroriste, mais surtout un dossier minimisant son impact dans la résistance .. "a glimpse into the Cardassian mind" dira Sisko, mais c'est surtout un aperçu dans l'esprit fallacieux de Dukat.. Rien que cette saynète sans sa présence, nous montre à quel point, il n'est juste qu'une petite ordure égocentrique...

Revenons à l'épisode et le retour de Kai Opaka , le Kai qui a (re)mis Ben Sisko sur le chemin de sa destinée .. Destinée, il en est peut être question dans ce "Battle Lines " ou peut être tout cela ne serai qu'une affaire de rédemption quand on connaîtra plus tard, le passé sombre d' Opaka ( Collaborators.DS9.2 ):

Spoiler

Dénoncer son propre fils résistant pour sauver des centaines de Bajoran

..

En disparaissant ainsi de l'échiquier Bajoran, non pas à cause d'une vision dictée  par les prophètes, mais plutôt pour  trouver une absolution à son péché originel sur une planète ravagée par un conflit interminable..

En effet, Sisko, Kira , Bashir et Opaka se retrouvent piégés sur une sorte de planète pénitencière ou des gens  se mènent une guerre sans fin : Les Linis et le No Linis. Des gens condamnés à se faire la guerre, mourir et réssuciter à chaque fois , et reprendre ce combat qui aujourd'hui n'a plus de sens.  A travers leur prisme,  on reconnaîtra  le sens poétique de l' allégorie à la TOS ( d'ailleurs Hilary Bader dit avoir trouvé l'inspiration dans Day of The Dove.TOS.3 ) .
Tout ce beau se retrouvent au milieu de ce conflit.. Sisko qui tente de le régler à la Starfleet's way.. Sans prendre parti, trouver un moyen de faire la paix entre les deux factions et de l'autre,  Kira Nerys donc le sang de combattante bouillonne dans ses veines.. Elle qui depuis son enfance a été elévée  dans la guerre, ne peut réfreiner ses instincts bélliqueux..( I've known nothing but violence since I was child ).. Le récit Tosien devient au fur et à mesure plus "niners" .. Kira devant reconnaître ses instincts & se pardonner à elle même..Chose donc ne semble pas capables les Linis et les No Linis .. Kai Opaka morte et réssucitée est condamnée à rester sur la planète , partager le sort de ses habitants.. A moins qu'elle ne trouve le moyen de guérir ces gens comme elle aura aidé à   "guérir" Sisko et Kira ...
Kai Opaka y parviendra t'elle ? Tout comme pourra telle se pardonner à elle même.. La réponse est laissé à l'expectative..

Adieu Kai Opaka donc.. Tant mieux dirais je, non pas que le personnage soit mauvais, juste qu'il manque de matières autrement plus sulfureuse  ( Winn attend en coulisse twisted ) . Excellent épisode, tout juste gâché par moment par le jeu bien trop appuyé de Nana Visitor ...


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 24-01-2015 17:21:53

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 01x12 Battle Lines (Derrière les lignes ennemies)

5/10
Alors l'immortalité peut faire rêver, mais je pense comme dans l'épisode que c'est un fléau surtout dans ce contexte de guerre. Mais malheureusement cet épisode ne m'a pas faire voir ce concept sous un nouveau jour. Rien de neuf, autant regarder Highlander. Tins d'ailleurs l'acteur No-Linis a joué dans cette série.

Dernière modification par IMZADI (24-01-2015 17:25:55)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 09-03-2018 23:12:18

dl500
TOS Forever

Re : ST DS9 01x12 Battle Lines (Derrière les lignes ennemies)

Allez, 8.
L'idée aurait pu être parfaite si la mise en forme (très, trop Tosienne) ne venait desservir le propos.
Les décors en carton pâte, le (sur) jeu de Kira, les costumes années 80 du groupe Kiss pour les habitants de la planète, les chorégraphies théâtrales, ça fait beaucoup pour le visuel. (surtout qu'avec moins de moyens, TOS arrive à rester plus "immersif").
Sinon, la punition de l'immortalité est revue ici sous une variation d'un même thème déjà abordé autrement dans ST et ailleurs. C'est très ST dans le fond (et TOS aussi), et j'avoue que je me suis posé la question de l'interférence à la directive première jusqu'à ce que Sisko ne l'aborde et ne résolve l'équation. On avance en qualité dans la série, et le besoin d'exploration se fait sentir. Vite, un navire digne de ce nom! (bientôt...)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

Pied de page des forums