ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Sally Caves
- Réalisation : Cliff Bole


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 3 [30%])

    30%

  3. 8 (excellent)(voix 3 [30%])

    30%

  4. 7 (bon)(voix 3 [30%])

    30%

  5. 6 (correct)(voix 1 [10%])

    10%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 10

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 10-02-2012 09:24:51

mbuna
I don't know you

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Une entrée fracassante !

Mine de rien c'est une petite révolution dans le monde merveilleux des officiers de StarFleet. On a le droit à plein de choses qui détonnent avec cet épisode :
- un officier de StarFleet perfectible, avec des gros problèmes de sociabilisation, ça fait du bien surtout dans TNG.
- Et puis enfin une vraie petite étude de caractère d'un non membre de la dream team. Ce ne serait pas la 1ère fois de l'ère ST ? O'Brian tentait bien déjà quelque fois à dose homéopathique et de petites scènes de rentrer dans les récurrents mais rien à voir avec Barclay, qui est LE héros de cet épisode. Oui, je suis bien certain que c'est la 1ère fois que ça arrive dans ST.

En dézoomant encore, s'il devait y avoir un épisode pivot qui marque la fin d'une certaine touche TOS, c'est bien celui-ci. En cette fin de saison 3, on d'un côté les derniers épisodes sur Data avec une puissance évocatrice absolue (TinMan, The Most Toys), et le début d'une autre manière de raconter les histoires, avec les mêmes synopsis quelques fois mais racontés sous un angle beaucoup moins universel.

Après la révolution formelle de la saison 2, on est en plein dans un tournant d'une toute autre mesure vers ces moments du show qui annonce l'apogée TNG des 2 saisons suivantes.

Petite question aux encyclopédiques (non je ne dirai pas de nom tongue) :
C'était voulu et conscient tout ça ? Ou alors y'a que moi qui le vois ?

8/10

Hors ligne

#3 01-08-2013 07:46:45

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

7/10
Un bon épisode.
Au départ ça m'a un peu saoulé car je trouvais que c'était long son histoire de phobie mais en fait l'obligation que Picard impose puis les conseils de Guinan je trouve que dans un corps militaire c'est finalement les 2 comportements possible envers un camarade dans le besoin.

L'utilisation du holodeck est une sacrée alternative pour extérioriser ses sentiments. J'ai trouvé un peu quand même que son usage était abusif, trop parfait comme dans l'épisode où Riker est accusé de meirtre.
Vu comment les gens dans la rue ou le RER ont la tête baissée sur leur smartphone alors une telle echnologie ce serait une addiction puissance 1 milliard. Re-créer ses collègues, personnellement je ne serais pas en mode épéiste mais en mode Die Hard...

Un épisode malgré tout bien fait sur la différence et l'intégration. Ah oui aussi ma main dans la gueule à W.Crusher pour le surnom de "brocoli" alors que dans les épisodes précédents il a toujours fait preuve de philanthropo-xénophilie...


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 01-08-2013 08:00:11

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Mbuna a écrit :

Petite question aux encyclopédiques (non je ne dirai pas de nom tongue) :
C'était voulu et conscient tout ça ? Ou alors y'a que moi qui le vois ?

Effectivement tu parles de quoi ?


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#5 12-04-2015 14:30:07

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Franchement cette saison 3 , ils sont très fort sur les comédies & pour composer des portraits saissisants.
Exceptionnel que cette Hollow Pursuits, notre première rencontre avec un personnage culte et réccurent de TNG : le Lt Reginald " Reg" Barclay ..
Soit l'officier de Starfleet le plus incongru de l'Histoire Star Trek ..
star-trek-the-next-generation-barclay.jpg
"It's, it's, I, when I'm in there I'm just more comfortable. You don't know what a struggle this has been for me."

Timide, un peu gauche , pas très assuré de lui même, la tête dans les nuages ,  Mr Broccoli,  comme le surnomme "affectueusement"  Wesley Crusher,  est un homme dont on se demande comment il peut porter l'uniforme & d'être arriver au grade de Lieutenant à bord de L'USS Enterprise .. Pire ! Comme Geordi se demandait même comment il a put sortir diplomé de Starfleet Academy !
On ne le sera jamais. Quoi qu'il en soit , Reg Barclay est bel et bien là pour notre plus grand plaisir , & son interpréte Dwight Schultz ( le Looping de A Team ) trouve d'entrée la note juste pour nous faire accepter cette improbabilité Trekienne qu'est Reg Barclay.

Hollow Pursuits se révele être une véritable comédies de moeurs, bien  visionnaire pour son époque .. 25 ans avant l'arrivée d'internet , des jeux vidéos et des réseaux sociaux, cet épisode nous parlait déjà de l'addiction à l'illusion, ce besoin de plus en plus dominant dans notre monde actuel de nous perdre dans le virtuel et fuir la pression sociale sans jamais chercher à l'affronter  ..
320x240.jpghardcore_gamer.jpgget-a-life.jpg
Get a life will you people ..

A cela,  je rejoins complétement la vision de Brannon Braga à son sujet .. Reg Barclay est le personnage ST qui nous ressemble le plus .. Pas un héros ou un super E.T , mais juste une personne de la vie de tout les jours.Un gars normal .
On peut s'identifier à lui, tant il nous ressemble ..Surtout dans Hollow Pursuit. Plongé dans la réalité  l'univers Star Trek ,nous serions comme lui ..Même Sheldon Cooper n'y couperait pas ! A travers son aventure , nous pouvons mesurer la pression du fait de  vivre dans un tel univers .. & soyons honnête, une fois ( ou plusieurs ? )  dans notre vie, Nous avons vécu une telle situation, être happé par notre imaginaire au détriment de la réalité ..
Star Trek a été un  jour dans ma vie une véritable " Hollow Pursuits " , même si les auteurs s'en défendent , le message est clair  wink ...
Ce qui rend d'ailleurs cet épisode très ironique en tant que Trekkie , nous fuyons notre réalité sordide dans l'univers utopique et fantasmagorique de Star Trek & Reg Barclay fuit cet un univers que nous adorons pour s'en inventer un autre donc il est le héros ...

Hollow Pursuit est dans la continuité morale de l'épisode précédent , Tin Man . A savoir trouvé sa place dans le monde, chercher à s'ajuster à la grande communauté des hommes, et ce malgré nos défauts (
"The idea of fitting in just... repels me." dixit Guinan ) ,  il faut savoir accepter ceux des autres .
C'est en dressant le portrait de Reg Barclay que l'intrigue y parvient. Nous faire accepter ( parce que nous le comprenons ) cette improbabilité qu'il représentait au début de l'épisode ..
Au delà de ses défauts bien humain , Reg est un excellent diagnosticien, un bon camarade si on ne le regarde pas de travers ..

J'adore le twist de la dernière scène qui nous fait croire que Reg va quitter le Big D, alors qu'en réalité il quitte l'illusion de son programme favori..Reg restant pour l'éternité un membre eminent de l'équipage TNG quoi qu'en dise cette petite voleuse de Voyager en se cherchant à se l'approprier.. nono

Dernière chose que je viens de voir dans cet épisode et qui fait écho à notre brûlante actualité.. La parodie satirique bien mis à mal de nos jours , ou ne peut plus rire de tout, et surtout de personne puissantes. Quand on regarde le programme Barclay, il s'agit d'une parodie satirique politiquement incorrect de l'équipage TNG .. Elle est drôle ( les acteurs s'en donnent à coeur joie d'ailleurs ) .. Si Geordi arrive à l'apprécier , Riker lui beaucoup moins.. Quand Deanna Troi lui dit que cette parodie est plutôt saine, elle déchante vite en se découvrant pasticher en déesse de l' empathie ..

Au déla de l'addiction à l'imaginaire, Hollow Pursuits develloperait ainsi  un sous texte sur notre besoin vital de nous moquer du  monde et de nos puissants pour nous soulager de la pression sociale.
Un message qui serait bon de rapeller en ces temps ou le politiquement correct & la peur de blesser l'orgueil  ou les convictions des uns et des autres prédominent sur tout  & désormais se termine dans de  sanglantes issues sad..

320x240.jpg
La parodie , la satire c'est drôle quand ça touche les autres..

goddesscap.jpg
..Quand la satire nous touche personnellement...

hollowpursuits226.jpg
.. C'est une autre paire de manche , pas vrai Deanna ? lol


Allons ! Que Vive l'humour ( satirique de préférence wink ) dans Star Trek !. On en a tant besoin !


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#6 12-04-2015 14:57:06

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Imzadi a écrit :

L'utilisation du holodeck est une sacrée alternative pour extérioriser ses sentiments. J'ai trouvé un peu quand même que son usage était abusif, trop parfait comme dans l'épisode où Riker est accusé de meirtre.
Vu comment les gens dans la rue ou le RER ont la tête baissée sur leur smartphone alors une telle echnologie ce serait une addiction puissance 1 milliard. Re-créer ses collègues, personnellement je ne serais pas en mode épéiste mais en mode Die Hard...

Les auteurs n'ont pas grandit avec Die Hard , mais les Scaramouches , les Trois mousquetaires, les Eroll Flynn , les films de cape et d'épée ..
Aujourd'hui l'épisode serait tourné , ça serait effectivement du Die Hard ou du Call of Duty ...

L'univers holographique de Reginald Barclay est un hommage de l'aveu même des auteurs à ce tableau:

14471_The_Blue_Boy_Jonathan_Buttall__f.JPG

The Blue Boy de Thomas Gainsborough ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#7 12-04-2015 17:25:26

matou
modérateur

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Imzadi a écrit :

Vu comment les gens dans la rue ou le RER ont la tête baissée sur leur smartphone alors une telle echnologie ce serait une addiction puissance 1 milliard. Re-créer ses collègues, personnellement je ne serais pas en mode épéiste mais en mode Die Hard...

Ces comparaisons ne sont pas possibles.
Ce n'est ni le même usage, ni le même encombrement, mais surtout, ce n'est pas la même humanité. Le replis individuel actuel pousse vers un tel usage des technologies nouvelles.

En ligne

#8 12-04-2015 17:28:46

matou
modérateur

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Buckaroo a écrit :

Les auteurs n'ont pas grandit avec Die Hard , mais les Scaramouches , les Trois mousquetaires, les Eroll Flynn , les films de cape et d'épée ..
Aujourd'hui l'épisode serait tourné , ça serait effectivement du Die Hard ou du Call of Duty ...

L'univers holographique de Reginald Barclay est un hommage de l'aveu même des auteurs à ce tableau: The Blue Boy de Thomas Gainsborough ..

Et s'ils ont choisi ce tableau alors qu'il y en a eu profusion depuis, c'est pour donner une marque intemporelle. Mettre une référence ciné, alors que l'on a choisi une référence littéraire, c'est faire que l'épisode ne sera pas justement complètement daté.

Enfin Die Hard ou Call of duty, c'est amener un style contraire à ce que cet épisode veut montrer des rapports humains du 24ième siècle.

En ligne

#9 12-04-2015 17:46:48

matou
modérateur

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Buckaroo a écrit :

Soit l'officier de Starfleet le plus incongru de l'Histoire Star Trek ..
Timide, un peu gauche , pas très assuré de lui même, la tête dans les nuages ,  Mr Broccoli,  comme le surnomme "affectueusement"  Wesley Crusher,  est un homme dont on se demande comment il peut porter l'uniforme & d'être arriver au grade de Lieutenant à bord de L'USS Enterprise ..

Ah bon? Sur quoi te fondes-tu pour dire une telle chose? Barclay est un officier compétent dans son domaine. C'est ce qui importe donc au 24ième siècle. Être utile au groupe par ses compétences.
Et justement, en retour, le groupe est bienveillant à votre égard pour vous aider à surpasser vos problèmes.

Buckaroo a écrit :

A cela,  je rejoins complétement la vision de Brannon Braga à son sujet .. Reg Barclay est le personnage ST qui nous ressemble le plus .. Pas un héros ou un super E.T , mais juste une personne de la vie de tout les jours.Un gars normal .
On peut s'identifier à lui, tant il nous ressemble ..Surtout dans Hollow Pursuit. Plongé dans la réalité  l'univers Star Trek ,nous serions comme lui

Donc ce qui est important c'est de voir la réaction de l'institution à son égard. Loin de le broyer, le renvoyer à ses problèmes et à sa normalité, celle-ci voit en lui ce qu'il peut et doit devenir si on l'épaule.

Buckaroo a écrit :

..Même Sheldon Cooper n'y couperait pas !

Si on pouvait laisser ce genre de personnages aux vestiaires. Libre à toi de l'aimer, d'y faire référence.
Mais pour d'autres, dont je suis, ce personnage est complètement hors sujet.

Buckaroo a écrit :

Ce qui rend d'ailleurs cet épisode très ironique en tant que Trekkie , nous fuyons notre réalité sordide dans l'univers utopique et fantasmagorique de Star Trek & Reg Barclay fuit cet un univers que nous adorons pour s'en inventer un autre donc il est le héros ...

Perso je n'ai jamais vu ST comme un refuge et j'ai toujours affronté notre réalité. Justement dans l'idée de la changer.
Mais surtout, Barclay ne fuit pas la réalité de ST, il fuit ses relations aux autres.

Buckaroo a écrit :

C'est en dressant le portrait de Reg Barclay que l'intrigue y parvient. Nous faire accepter ( parce que nous le comprenons ) cette improbabilité qu'il représentait au début de l'épisode ..
Au delà de ses défauts bien humain , Reg est un excellent diagnosticien, un bon camarade si on ne le regarde pas de travers ..

C'est un contre sens. L'épisode n'est pas là pour nous faire accepter Barclay, mais pour montrer un personnage qui accepte d'affronter le réel et non de le fuir. Les typologies des membres principaux du cast étant incompatible avec ce genre de thématique, le perso de Reginald Barclay fut créé. D'ailleurs, les épisodes TNG avec lui sont tous excellents car ils montrent les réussites que l'on peut obtenir lorsque l'institution crée un lien entre sa bienveillance  et la faculté d'un homme normal à trouver son courage.

En ligne

#10 12-04-2015 17:54:45

matou
modérateur

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Buck a écrit :

Au déla de l'addiction à l'imaginaire, Hollow Pursuits develloperait ainsi  un sous texte sur notre besoin vital de nous moquer du  monde et de nos puissants pour nous soulager de la pression sociale.
Un message qui serait bon de rapeller en ces temps ou le politiquement correct & la peur de blesser l'orgueil  ou les convictions des uns et des autres prédominent sur tout  & désormais se termine dans de  sanglantes issues sad..

Ce qui prédomine surtout c'est l'imposition par les dominants ce ce dont il est permis de se moquer et de ce qui ne l'est pas. Ce n'est pas de l'auto-censure mais une censure bien plus insidieuse, faites de lois et de contrôle financier des moyens d'expression.
La sphère de la satire a toujours été obtenue contre les dominants.

En ligne

#11 12-04-2015 20:40:49

KIRK
R.I.P Star Trek

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

buckaroo a écrit :

Wesley Crusher,  est un homme dont on se demande comment il peut porter l'uniforme & d'être arriver au grade de Lieutenant à bord de L'USS Enterprise .. Pire ! Comme Geordi se demandait même comment il a put sortir diplomé de Starfleet Academy !

Je n'ai pas souvenir d'une telle remarque de Laforge scratch

Barclay est parfaitement compétent dans son domaine d'activité et VOY lui rendra d'ailleurs parfaitement justice wink Il fait partie de ces personnes parfaitement capables mais qui sont paralysés par une sorte de phobie sociale qui les bloquent totalement, ils deviennent inhibés et cela nuit à leur carrière ; Barclay est à la limite d'être un sociopathe et ses holoprogrames sont à la fois un défouloir et un moyen de pouvoir s'exprimer sans crainte de railleries. Picard, parfois exaspéré par lui, lui conserve d'ailleurs sa confiance smile

buckaroo a écrit :

A cela,  je rejoins complétement la vision de Brannon Braga à son sujet .. Reg Barclay est le personnage ST qui nous ressemble le plus .. Pas un héros ou un super E.T , mais juste une personne de la vie de tout les jours.Un gars normal .

Non, tu ne pas dire cela smile Perso je ne m'identifie pas du tout à lui bien que je comprenne ses souffrances comme la plupart des gens qui l'aiment bien. Il est psychologiquement malade, il faut le reconnaitre et malgré ces handicaps sociaux il est capable d'être en poste sur le vaisseau amiral de la Fédération ; normal c'est un type bien plus brillant que ses confrères smile ceux qui ne suivent pas le même chemin que vous sont toujours gênés et cela continue au 24 ème siècle smile

Dernière modification par KIRK (13-04-2015 00:11:56)

Hors ligne

#12 13-04-2015 11:26:29

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

matou a écrit :
Buckaroo a écrit :

Ce qui rend d'ailleurs cet épisode très ironique en tant que Trekkie , nous fuyons notre réalité sordide dans l'univers utopique et fantasmagorique de Star Trek & Reg Barclay fuit cet un univers que nous adorons pour s'en inventer un autre donc il est le héros ...

Perso je n'ai jamais vu ST comme un refuge et j'ai toujours affronté notre réalité. Justement dans l'idée de la changer.

Il faut arrêter de suivre ce parti pris médiatique qui met toujours face à face réalité et imaginaire, comme si en privilégier un se ferait forcément au détriment de l'autre. Ce qui est totalement faux, cette dichotomie est purement artificielle, car ce sont deux choses qui n'ont rien à voir.

L'imaginaire est une composante de la réalité. Alors oui, il y a des gens qui fuient leur vie, mais ça n'a pas de lien avec l'imaginaire, certain la fuient dans la drogue, l'alcool, les jeux d'argents, le sexe... Alors oui parfois ils la fuient dans l'imaginaire. Mais ce n'est pas parce qu'un chat possède quatre pattes, que tout ce qui possède quatre pattes est un chat ! Assez de syllogismes fallacieux !


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#13 13-04-2015 14:46:32

matou
modérateur

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Ce n'est pas mon propos. J'explique justement que l'on peut aimer aller dans l'imaginaire sans pour autant fuir la réalité.

En ligne

#14 13-04-2015 14:54:53

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

kirk  a écrit :

Barclay  est un homme dont on se demande comment il peut porter l'uniforme & d'être arriver au grade de Lieutenant à bord de L'USS Enterprise .. Pire ! Comme Geordi se demandait même comment il a put sortir diplomé de Starfleet Academy !

Je n'ai pas souvenir d'une telle remarque de Laforge scratch

Scene 2 , le briefing dans la readyroom de Picard.

LAFORGE: I just don't know what to do with him. The guy's always late, he never gives his best effort, just slides by. I'm telling you, I can't deal with it anymore. I mean, how does a guy like that make it through the Academy?

matou a écrit :
Buckaroo a écrit :

Soit l'officier de Starfleet le plus incongru de l'Histoire Star Trek ..
Timide, un peu gauche , pas très assuré de lui même, la tête dans les nuages ,  Mr Broccoli,  comme le surnomme "affectueusement"  Wesley Crusher,  est un homme dont on se demande comment il peut porter l'uniforme & d'être arriver au grade de Lieutenant à bord de L'USS Enterprise ..

Ah bon? Sur quoi te fondes-tu pour dire une telle chose? Barclay est un officier compétent dans son domaine. C'est ce qui importe donc au 24ième siècle. Être utile au groupe par ses compétences.
Et justement, en retour, le groupe est bienveillant à votre égard pour vous aider à surpasser vos problèmes.

Pour moi Starfleet est une organisation militaire , ce n'est pas Costa Croisière , c'est l'équivalent de  US Navy , de la Royal Navy.
Starfleet Academy, ce n'est pas l' ENA ou une quelconque université ou une école de pilotage de l'espace pour bobos  .. C'est West Point.. Une école militaire ou l'on forme des officiers.. Une élite.
On y prête un serment , servir et protéger la Fédération ..
Barclay n'est pas un " enlisted man " comme O'Brien . Il sort de l' Académie .

Dans ce cas de figure , Barclay est donc une incongruité_ et ce quelque soit ses compétences .. C'est sa psychologie qui  fait de lui pas un bon officier.
Il est trop affable pas sûr de lui , pas sûr des autres .. Il n'a pas confiance en lui même ,  comment avoir confiance en lui.

Sera t'il à la hauteur quand il faudra se friter avec les Borgs ? Sera il quelq'un de fiable,  quelqu'un que l'on pourraitt compter dans les moments de crises, lorsqu'il n'est plus question que de vie et de mort et non pas juste à régler  le flux capacitor ( une In joke " Back To The Future" de cet épisode wink ).
La réponse est malheureusement non quand on rencontre pour la première fois Barclay.
Je suis comme Geordi , je me demanderais pourquoi il porte l'uniforme..Si ce mec n'a vraiment pas sa place dans son senior staff .. Un First Officer d'excellence comme Riker en aurait marre de le voir dans les rapports.
Il demanderai sa réaffectation au bout d'un moment .

Buckaroo a écrit :

A cela,  je rejoins complétement la vision de Brannon Braga à son sujet .. Reg Barclay est le personnage ST qui nous ressemble le plus .. Pas un héros ou un super E.T , mais juste une personne de la vie de tout les jours.Un gars normal .
On peut s'identifier à lui, tant il nous ressemble ..Surtout dans Hollow Pursuit. Plongé dans la réalité  l'univers Star Trek ,nous serions comme lui

Donc ce qui est important c'est de voir la réaction de l'institution à son égard. Loin de le broyer, le renvoyer à ses problèmes et à sa normalité, celle-ci voit en lui ce qu'il peut et doit devenir si on l'épaule.

L'institution se renvoit Barclay comme une patate chaude.. Personne à Starfleet ne lui fait confiance.. Il se retrouve sur l' Enterprise D parce que son ancien Capitaine a surévalué son rapport pour se débarrasser de lui..
Ca ne trompe pas un First Officer de la trempe de Will Riker.

Il y a une certaine tendance à croire chez les Trekkies que l'institution est à l'image des équipages ST : TOS, DS9 , TNG ect .. C'est faux.
Chaque équipage est unique et n'est pas représentatif de l'ensemble .. Si Barclay finit par être accepter par le Big D ..C'est en majeur partie à cause de Geordie La Forge qui connaît  les mêmes  problèmes que lui ( Cf. The Boothby Trap ) et Guinan qui le pousse à regarder Reg autrement .. Des Guinans , il n'y en a des dix milles dans la flotte, il n'y a en qu'une.. Pareil pour Geordi , il est unique ..
Si ces deux personnages n'étaient pas à bord du Big D ..Riker aurait refiler la patate chaude à un autre Starship ..
Au final , tu as raison l'institution finit par "' assimiler "  l'élément récalcitrant .. Mais il faut du temps et tomber sur le bon équipage, le special one wink  ..

Le cas Barclay pourrait même posséder des similitude avec celui de Data .. Avant d'arriver sur le Big D, Data aura servit 15 ans dans Starfleet , sur un starship le Trieste.. Logiquement , il aurait dut accumuler plus de d'expériences en relations humaines. Il devrait avoir construit des relations.. Il devrait être aussi évolué que dans la saison 3. Ce n'est pas le cas dans Encounter At Farpoint .
Ce n'est pas l'institution qui l'a accepter , mais bel et bien un équipage , pas celui du Trieste , mais  celui de l' USS Enterprise .. des gens comme Geordi La Forge et Jean Luc Picard. Ils ont  vu en lui plus qu'un être mécanique, plus que des compétences à exploiter dans Starfleet .

Buckaroo a écrit :

..Même Sheldon Cooper n'y couperait pas !

Si on pouvait laisser ce genre de personnages aux vestiaires. Libre à toi de l'aimer, d'y faire référence.
Mais pour d'autres, dont je suis, ce personnage est complètement hors sujet.

Je ne te cacherai pas que j'adore The Big Bang Theory .. Je prend l'exemple de Sheldon , une grosse tête, un trekkie qui aimerait bien vivre dans l'idéal ST , mais qui craquerait bien vite devant la pression réelle de cet univers..
C'est cela aussi Hollow Pursuits.. Nous montrer la pression bien réelle d'un engagement dans Starfleet.
Starfleet ce n'est pas le Pacific Princess.

Buckaroo a écrit :

C'est en dressant le portrait de Reg Barclay que l'intrigue y parvient. Nous faire accepter ( parce que nous le comprenons ) cette improbabilité qu'il représentait au début de l'épisode ..
Au delà de ses défauts bien humain , Reg est un excellent diagnosticien, un bon camarade si on ne le regarde pas de travers ..

C'est un contre sens. L'épisode n'est pas là pour nous faire accepter Barclay, mais pour montrer un personnage qui accepte d'affronter le réel et non de le fuir. Les typologies des membres principaux du cast étant incompatible avec ce genre de thématique, le perso de Reginald Barclay fut créé. D'ailleurs, les épisodes TNG avec lui sont tous excellents car ils montrent les réussites que l'on peut obtenir lorsque l'institution crée un lien entre sa bienveillance  et la faculté d'un homme normal à trouver son courage.

Oui nous montrer une personne qui accepte d'affronter le réel & ne plus se perdre dans la virtualité ..Ce qui fut un peu le cas de Geordi dans The Boobthy Trap.TNG.3 & Galaxy's Child.TNG.4.
Hollow Pursuits , c'est aussi l'acceptation de Reg par le "réel" , c'est à dire les autres ..
Ce n'est pas moi qui l'invente , c'est dans le texte , dans l'épisode.
Reg Barclay est une patate chaude que se refile les capitaines de Starfleet.. Il a certes des compétences, mais personne ne veut travailler avec lui .

PICARD: There's every indication he's served competently in Starfleet for years. His ratings aboard the Zhukov were satisfactory. In fact I recall Captain Gleason speaking quite highly of him before his transfer.  RIKER: In retrospect, I wonder if Captain Gleason wasn't buttering our bread a little. He knew we were looking for a diagnostic engineer. I've examined Barclay's psychological profile. He's a history of seclusive tendencies. It was noted at the Academy more than once.

Le Big D était à deux doigts de donner le boulet Barclay à quelqu'un autre lors de ce briefing .
Mais tout les capitaines ne sont pas aussi cool que Picard : lui qui laisse un môme de 14 ans piloter le flagship de la flotte, sa conseillière ne pas porter l'uniforme & son troisième officier est une machine.
Pas Beaucoup serait aussi ouvert d'esprit que lui comme nous le rappelera le Capitaine Jellico de Chain Of Command.TNG.6.
C'est ainsi Picard qui pousse Geordi a laissé une seconde chance à Barclay.
Comme je  le disait plus haut sans les uniques Geordi et Guinan, Barclay aurait été imcompris et n'aurait pas trouvé sa place dans un starship .. On ne lui aurait pas laisser sa chance pour s'intégrer & comprendre sa particuliarité sociale .. Ce que nous n'enléverons pas à Reg Barclay, c'est qu'il veut être un officier de Starfleet comme le rappelle Picar, c' est un choix de vie qu'il a fait en son âme et conscience..
Sans l'affectation sur le Big D, Barclay aurait encore galéré .. Peut être aurait il démissioné à force d'être rejeté de vaisseaux en vaisseaux ..

KIRK a écrit :
buckaroo a écrit :

A cela,  je rejoins complétement la vision de Brannon Braga à son sujet .. Reg Barclay est le personnage ST qui nous ressemble le plus .. Pas un héros ou un super E.T , mais juste une personne de la vie de tout les jours.Un gars normal .

Non, tu ne pas dire cela smile Perso je ne m'identifie pas du tout à lui bien que je comprenne ses souffrances comme la plupart des gens qui l'aiment bien. Il est psychologiquement malade, il faut le reconnaitre et malgré ces handicaps sociaux il est capable d'être en poste sur le vaisseau amiral de la Fédération ; normal c'est un type bien plus brillant que ses confrères smile ceux qui ne suivent pas le même chemin que vous sont toujours gênés et cela continue au 24 ème siècle smile

Pareil je comprend ses souffrances ..Ce que je voulais dire par là  et Brannon Braga ,je le pense aussi ...C'est que Reg est un type normal comme vous et moi ..Si nous devions vivre dans le monde fantasmagorique de ST , nous serions tout aussi perdu que Reg  à essayer de faire notre place à l'ombre des géants .. Reg , vous , moi ne serions jamais Picard , Geordi, Data , Riker ..

Barclay est parfaitement compétent dans son domaine d'activité et VOY lui rendra d'ailleurs parfaitement justice

Pathfinder.VOY.6  lui rend justice , c'est le Barclay que j'aime ... Mais après c'est un peu comme Q derrière Death Wish.VOY.2 ..
On te redonne le goût du personnage pour mieux l'écrabouiller par la suite ( je reste poli )
A quoi bon reprendre ces personnages emblématique de TNG pour les livrer à la médiocrité & les laisser faire leur numéro de clowns fatigués  jusqu'à la lie .

Ne me dites pas qu' Inside Man ou End Game rendre justice  à Reg Barclay..
J'aime trop TNG pour fermer les yeux de là desssus , je ne connais que trop la médiocrité de Voyager à ce sujet , incapable de s'inventer des personnages réccurents digne de ce nom..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#15 13-04-2015 15:09:30

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

matou a écrit :

Ce n'est pas mon propos. J'explique justement que l'on peut aimer aller dans l'imaginaire sans pour autant fuir la réalité.

Oui oui, c'était pour te plussoyer justement smile


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#16 13-04-2015 15:23:45

matou
modérateur

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

wink

En ligne

#17 14-04-2015 18:10:14

KIRK
R.I.P Star Trek

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

buckaroo a écrit :

  Pour moi Starfleet est une organisation militaire , ce n'est pas Costa Croisière , c'est l'équivalent de  US Navy , de la Royal Navy.
Starfleet Academy, ce n'est pas l' ENA ou une quelconque université ou une école de pilotage de l'espace pour bobos  .. C'est West Point.. Une école militaire ou l'on forme des officiers.. Une élite.
On y prête un serment , servir et protéger la Fédération ..

Incorrect => Starfleet est constituée de très nombreuses composantes et elle n'est pas à la base militaire ; les missions depuis TOS sont d'abord à caractères scientifiques mais les bâtiments sont armés pour se protéger avant toute chose.

Star Fleet Academy forme des militaires mais heureusement pas que... elle forme TOUS les corps de métiers nécessaires au bon fonctionnement de la flotte spatiale. Oui c'est une école de prestige qui forme une élite mais pas que... il existe aussi des engagés et TOUS les cadets quelque soit leur discipline prêtent serment comme dans toute école prestigieuse.

ST nous montre assez souvent que Starfleet Academy regorge de petits fils à papa ou fils d'amiraux qui l'intègrent contre leur gré ou pour poursuivre une prestigieuse lignée familiale wink Comme partout, on peut intégrer une grande école non pas par conviction mais pour faire carrière et avoir un poste bien planqué dans l'administration de la Fédération.

buckaroo a écrit :

  Dans ce cas de figure , Barclay est donc une incongruité_ et ce quelque soit ses compétences .. C'est sa psychologie qui  fait de lui pas un bon officier.

Sauf preuve du contraire Barclay n'a pas triché pour rentrer à l' Académie, il n'a pas bénéficié de pistons et il a suivi comme tous les cadets le même cursus de formation pour en sortir promu. Après chacun à sa personnalité et son propre psychisme. La place de Barclay ne semblait pas être sur un vaisseau ou il faut être prompte, rapide, savoir s'adapter à de nouvelles situations très rapidement ; Barclay est du genre à pouvoir prendre confiance en lui et envers les autres que dans un environnement calme, administratif, dans un laboratoire ou on prend le temps de réfléchir... je dirais presque que sa place est comme << gratte papier scientifique >> smile

buckaroo a écrit :

  Je suis comme Geordi , je me demanderais pourquoi il porte l'uniforme..Si ce mec n'a vraiment pas sa place dans son senior staff .. Un First Officer d'excellence comme Riker en aurait marre de le voir dans les rapports.
Il demanderai sa réaffectation au bout d'un moment .

Barclay a mérité de porter l'uniforme, il ne l'a pas usurpé ( contrairement peut-être à d'autres planqués qui ont des relations hauts placés... ); son seul problème est qu'il a fait dès le départ le mauvais choix de carrière ; sa place est sur Terre, rentrer chez lui tous les soirs, avoir une vie rangée et balisée par une certaine routine rassurante et non dans un vaisseau aussi prestigieux soit 'il wink
En partant de ce postulat, oui Barclay fait un peu << tâche >> dans le tableau wink

buckaroo a écrit :

  Si Barclay finit par être accepter par le Big D ..C'est en majeur partie à cause de Geordie La Forge qui connaît  les mêmes  problèmes que lui

C'est surtout parce que ses deux officiers supérieurs que sont Riker et Picard lui demandent de faire un effort pour mieux l'intégrer dans son équipe de la salle des machines...

buckaroo a écrit :

  Le cas Barclay pourrait même posséder des similitude avec celui de Data

Non, tu ne peux pas comparer le cas << Barclay >> qui est un humain avec le cas << Data >> qui est un androïde et puis Data a trouvé sa place quasi immédiatement sur l' Enterprise et n'oublions pas aussi qu'il est officier supérieur sur la passerelle alors que Barclay n'est qu'un simple lieutenant ; cela a aussi de son importance smile

Hors ligne

#18 14-04-2015 23:03:21

matou
modérateur

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Buckaroo a écrit :

Scene 2 , le briefing dans la readyroom de Picard.

LAFORGE: I just don't know what to do with him. The guy's always late, he never gives his best effort, just slides by. I'm telling you, I can't deal with it anymore. I mean, how does a guy like that make it through the Academy?

Cette ligne de dialogue peut se comprendre, non pas comme une remise en cause par Geordi de l’obtention de son diplôme mais par une interrogation sur le fait que Barclay ait réussi à ne pas abandonner durant son cursus.

Buckaroo a écrit :

Pour moi Starfleet est une organisation militaire , ce n'est pas Costa Croisière , c'est l'équivalent de  US Navy , de la Royal Navy.
Starfleet Academy, ce n'est pas l' ENA ou une quelconque université ou une école de pilotage de l'espace pour bobos  .. C'est West Point.. Une école militaire ou l'on forme des officiers.. Une élite.

Parce que l'ENA c'est pas une élite??? Quoique l'on pense de ceux qui en sortent, c'est pas un concours qui est donné à tout le monde!
De plus, il a déjà de nombreuse fois était montré que Starfleet n'est pas une organisation militaire. Car ces dernières ont pour but est d'apprendre à faire la guerre (offensive comme défensive).
Starfleet n'a rien à voir avec West Point.
Bizarre que tu commettes un tel contre sens.

Buckaroo a écrit :

Sera il quelq'un de fiable,  quelqu'un que l'on pourraitt compter dans les moments de crises, lorsqu'il n'est plus question que de vie et de mort et non pas juste à régler  le flux capacitor ( une In joke " Back To The Future" de cet épisode wink ).
La réponse est malheureusement non quand on rencontre pour la première fois Barclay.

Ce qui importe c'est pas le début du personnage mais son potentiel. Tout l'art d'une série c'est de montrer une évolution de ses personnages. Et une évolution crédible. La fin de l'évolution dans TNG:
Realm of Fear
Barclay est un vrai héros et seul lui aurait pu arriver à cela. C'est en cela que l'utopie trekkienne montre tout son potentiel.

Buckaroo a écrit :

Je suis comme Geordi , je me demanderais pourquoi il porte l'uniforme..Si ce mec n'a vraiment pas sa place dans son senior staff .. Un First Officer d'excellence comme Riker en aurait marre de le voir dans les rapports.
Il demanderai sa réaffectation au bout d'un moment .

Tu n'es pas un sénior officer et émettre des doutes c'est normal mais en l’occurrence, Geordi a tord sur toute la ligne. Mais c'est normal, c'est fait pour faire monter la sauce de la dramaturgie, pour créer une intensité. Quand on analyse le symbole qu'est Barclay il faut aller au delà de ces techniques scénaristiques.


Buckaroo a écrit :

L'institution se renvoit Barclay comme une patate chaude.. Personne à Starfleet ne lui fait confiance.. Il se retrouve sur l' Enterprise D parce que son ancien Capitaine a surévalué son rapport pour se débarrasser de lui..
Ca ne trompe pas un First Officer de la trempe de Will Riker.

C'est ton interprétation et si Riker croit en cela c'est qu'il serait un très mauvais officier. Là encore, c'est du décorum pour créer de l'intensité.

Buckaroo a écrit :

Il y a une certaine tendance à croire chez les Trekkies que l'institution est à l'image des équipages ST : TOS, DS9 , TNG ect .. C'est faux.
Chaque équipage est unique et n'est pas représentatif de l'ensemble

Il y a une certaine tendance dans Star Trek a parler d'une utopie. Une utopie ne vient pas des hommes mais des structures. Les équipages sont issus des structures. Ils ne se représentent pas eux même, ils représente le monde qui les a engendré. Avec leur manière de le faire, leur identité. Mais à partir d'un ensemble de déterminismes qui leur échappe totalement.
Encore une fois, un gros contre-sens.
Les films et les séries ont ado ré montrer d'autres membres de Starfleet moins "propres". Là aussi c'est une manière scénaristique de mettre en valeur les personnages principaux en créant un contraste. Starfleet est bien plus complexe que ça, une construction autour de principes mis en œuvre réellement et de pragmatisme pour les défendre et les faire vivre. Avec une face noire toujours contenue.

Buckaroo a écrit :

.. Si Barclay finit par être accepter par le Big D ..C'est en majeur partie à cause de Geordie La Forge qui connaît  les mêmes  problèmes que lui ( Cf. The Boothby Trap ) et Guinan qui le pousse à regarder Reg autrement .. Des Guinans , il n'y en a des dix milles dans la flotte, il n'y a en qu'une.. Pareil pour Geordi , il est unique ..

Là encore, ce sont des rouages de la dramaturgie. D'autres auront réussi aussi, par d'autres moyens car au départ, il y a la même logique systémique derrière. L'univers n'est pas réductible aux personnages.

Buckaroo a écrit :

Au final , tu as raison l'institution finit par "' assimiler "  l'élément récalcitrant ..

Barclay n'est pas récalcitrant, il est en évolution. L'institution permet à Barclay d'évoluer dans un sens utile à tous et à lui-même.

Buckaroo a écrit :

Le cas Barclay pourrait même posséder des similitude avec celui de Data .. Avant d'arriver sur le Big D, Data aura servit 15 ans dans Starfleet , sur un starship le Trieste.. Logiquement , il aurait dut accumuler plus de d'expériences en relations humaines. Il devrait avoir construit des relations.. Il devrait être aussi évolué que dans la saison 3. Ce n'est pas le cas dans Encounter At Farpoint .

Et donc mettre tous les éléments dramatiques hors champ? C'est justement l'un des éléments non réaliste de la série mais que l'on accepte: l'évolution déterminante des personnages a lieu dans cette dernière. Les changements ont lieu principalement dans ce que l'on montre (normal on est dans une série visuelle) et non dans ce que l'on évoque.

Buckaroo a écrit :

Ce n'est pas l'institution qui l'a accepter , mais bel et bien un équipage , pas celui du Trieste , mais  celui de l' USS Enterprise .. des gens comme Geordi La Forge et Jean Luc Picard. Ils ont  vu en lui plus qu'un être mécanique, plus que des compétences à exploiter dans Starfleet .

Même remarque, si Barclay était déjà tout fait, aucune histoire intéressante sur la fragilité du personnage.

Buckaroo a écrit :

Je ne te cacherai pas que j'adore The Big Bang Theory .. Je prend l'exemple de Sheldon , une grosse tête, un trekkie qui aimerait bien vivre dans l'idéal ST , mais qui craquerait bien vite devant la pression réelle de cet univers..

Un personnage de comédie, inventé, qui n'existe pas, et commet bien des contres-sens sur ce qu'est la société de Star Trek. Bref, il n'apporte rien à la discussion.

Buckaroo a écrit :

Starfleet ce n'est pas le Pacific Princess.

Ni un porte avion actuel.

Buckaroo a écrit :

Pas Beaucoup serait aussi ouvert d'esprit que lui comme nous le rappelera le Capitaine Jellico de Chain Of Command.TNG.6.

Picard est surtout un capitaine ayant le plus de résultats. Donc son ouverture serait à louer, à amener l'institution à évoluer dans son sens.
De plus Jellico peut dire cela, je n'ai que peu confiance dans ses dires.



buckaroo a écrit :

Si nous devions vivre dans le monde fantasmagorique de ST , nous serions tout aussi perdu que Reg  à essayer de faire notre place à l'ombre des géants .. Reg , vous , moi ne serions jamais Picard , Geordi, Data , Riker ..

Déjà nous n'avons pas eu leur formation donc impossible de le savoir. Deuxièmement, je connais des gens ici qui seraient bien à leur place sur un Starship. Troisièmement, les personnages que l'on nous montre sont brillants mais absolument pas des sur-hommes. Leur niveau de compétence n'est pas une limite inatteignable.

Tu sembles avoir tendance à analyser l'univers de TNG avec des lunettes actuelles. Cela amène bien des contres-sens. Je ne peux que te conseiller de réfléchir à l'utopie trekkienne car le 24ième siècle est sa déclinaison la plus aboutie.

En ligne

#19 15-04-2015 06:25:16

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

matou a écrit :
Buckaroo a écrit :

Pour moi Starfleet est une organisation militaire , ce n'est pas Costa Croisière , c'est l'équivalent de  US Navy , de la Royal Navy.
Starfleet Academy, ce n'est pas l' ENA ou une quelconque université ou une école de pilotage de l'espace pour bobos  .. C'est West Point.. Une école militaire ou l'on forme des officiers.. Une élite.

Parce que l'ENA c'est pas une élite??? Quoique l'on pense de ceux qui en sortent, c'est pas un concours qui est donné à tout le monde!
De plus, il a déjà de nombreuse fois était montré que Starfleet n'est pas une organisation militaire. Car ces dernières ont pour but est d'apprendre à faire la guerre (offensive comme défensive).
Starfleet n'a rien à voir avec West Point.
Bizarre que tu commettes un tel contre sens.

je moinssoie !!!

Élite: Groupe minoritaire de personnes ayant, dans une société, une place éminente due à certaines qualités valorisées socialement : Élite intellectuelle. Le poids social des élites. Petit Larousse

je sais que tu connais la définition, mais je me suis dit que ce serait bon de la relire car une élite ce n'est pas seulement appartenir à un corps prestigieux ou exceptionnel, c'est aussi des "groupes minoritaires" donc, très peu d'"élus" et Starfleet n'est ni un groupe minoritaire, ni d'exception, ni prestigieux... tous ces Humains qui rêvent d'étoiles, de voyages, d'inconnu à la Bashir, il doit bien y avoir 1/4 de l'humanité qui porte l'uniforme de Starfleet (?) et puis c'est certainement pas une école militaire où l'on forme des officiers, c'est une école où l'on forme des gens à partir du meilleur de leur capacité intellectuelle dans le but d'apprendre sur place les "étoiles", c'est comme-ci il existait l'école de la NASA ou de l'UESA.
Alors oui, dans l'immensité et l'inconnue de l'espace, il faut apprendre à se battre, mais on voit bien que Starfleet est là encore avant tout dans un cadre de survie si danger il y a, et non pas dans un but de conquête en tant qu'armée.

Alors oui Starfleet possède des élites:
- la section 31 qui peut être considérée comme une élite de l'espionnage
- l'escadron rouge http://fr.memory-alpha.org/wiki/Escadron_Rouge
- l'escadron nova, mais là je reste plus mitigé, je pense que ce groupe est plus pour faire prendre conscience à ceux qui le sont d'être au-dessus du lot, ceux qui auront plus de chance de devenir capitaine officier commandant avant l'heure. Puisque ce groupe n'existe qu'au sein de l'académie http://en.memory-alpha.org/wiki/Nova_Squadron
- Starfleet Tactical Marine Corps, eh ! oui, le "corps des marines" existe encore dans le futur et au sein de Starfleet !!!! (potentiel assimilation des MACO). Eux oui, c'est une élite militaire qui a pour but d'intervenir dans les conflits de tout genre, c'est le GIGN de Starfleet. Certainement le corps d'élite auquel appartient le colonel West, puisque c'est lui-même qui le propose pour son "operation retrieve"

et si justement Starfleet academy est une quelconque université, elle vaut autant que l'école des officiers de la gendarmerie... elle forme des volontaires à ce qu'elle représente et ces gens là ne sont pas minoritaires... la différence au 24ème siècle est que les postulants doivent sûrement être bac + 10 minimum hmm la norme quoi !

matou a écrit :
Buckaroo a écrit :

Scene 2 , le briefing dans la readyroom de Picard.

LAFORGE: I just don't know what to do with him. The guy's always late, he never gives his best effort, just slides by. I'm telling you, I can't deal with it anymore. I mean, how does a guy like that make it through the Academy?

Cette ligne de dialogue peut se comprendre, non pas comme une remise en cause par Geordi de l’obtention de son diplôme mais par une interrogation sur le fait que Barclay ait réussi à ne pas abandonner durant son cursus.

oui de mémoire, je crois qu'il s'agit de cette perception du personnage qu'il en re-sort, comment a-t-il réussi à sortir de l'académie avec autant de troubles. Barclay est un peu comme un autiste. En plus du cursus, Geordi donne l'impression simple de comment a-t-il passé la visite médicale !!!

Donc starfleet en plus d'être une force exploratrice, révèle aussi toute la maturité de l'humanité en permettant à des gens comme Barclay à être "normal", au lieu justement d'être l'inverse de l'élite, un rebut !!! et ça c'est pas donné aux écoles militaires !

Kirk a écrit :

ST nous montre assez souvent que Starfleet Academy regorge de petits fils à papa ou fils d'amiraux qui l'intègrent contre leur gré ou pour poursuivre une prestigieuse lignée familiale wink Comme partout, on peut intégrer une grande école non pas par conviction mais pour faire carrière et avoir un poste bien planqué dans l'administration de la Fédération.

c'est un peu le cas qui correspond à wesley Crusher, le gros fils fils de... qui profite de sa môman et du fait que celle-ci tripouille avec le 'pitaine !!!

Kirk a écrit :
buckaroo a écrit :

  Je suis comme Geordi , je me demanderais pourquoi il porte l'uniforme..Si ce mec n'a vraiment pas sa place dans son senior staff .. Un First Officer d'excellence comme Riker en aurait marre de le voir dans les rapports.
Il demanderait sa réaffectation au bout d'un moment .

Barclay a mérité de porter l'uniforme, il ne l'a pas usurpé ( contrairement peut-être à d'autres planqués qui ont des relations hauts placés... ); son seul problème est qu'il a fait dès le départ le mauvais choix de carrière ; sa place est sur Terre, [... whistling ...]  non dans un vaisseau aussi prestigieux soit il wink
En partant de ce postulat, oui Barclay fait un peu << tache >> dans le tableau wink

Buckaroo, mais quelle erreur que tu me dis là: demander sa réaffectation !!! tu proposes simplement de déplacer le problème, si problème Reginald est !!! Quelle belle preuve d'humanité, de valeur humaine ! Tu n'es pas encore prêt à vivre au 24ème siècle petit scarabée !!! Justement Riker d'1 n'en n'aurait pas marre, car ce n'est pas dans sa personnalité et de 2 il ferait son boulot d'officier bureaucrate, il s'assurerait de la motivation de barclay à faire parti de starfleet et en cas de non, il le redirigerait très certainement vers un institut scientifique indépendant de la fédération (genre carole marcus) et c'est d'ailleurs très juste que de le voir quitter l'Enterprise pour la station Jupiter, et donc très bien vu:

Kirk a écrit :

sa place est sur Terre, rentrer chez lui tous les soirs, avoir une vie rangée et balisée par une certaine routine rassurante

Jupiter <=>Terre, ce doit être l'équivalent en temps de trajet, d'un Francilien tous les soirs dans les transports en commun !!! laugh

Et une fois encore Wesley crusher !  qui échoue au test d'admission alors que c'est un crack, qui échoue à l'escadron nova car finalement ce n'est pas un meneur, c'est juste comme depuis sa 1ère fois sur la passerelle, un doux rêveur d'inconnu, de nouvelles civilisations, de mondes étranges... et là il fait tache, et c'est justement des plus juste vis à vis de ce qu'est Starfleet que de le voir quitter l'uniforme et de partir à la conquête des étoiles pas ses propres moyens !!! Lui effectivement au contraire de Reginald, il ne remplit pas tous les critères de Starfleet !

Dernière modification par IMZADI (15-04-2015 12:32:03)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#20 15-04-2015 13:31:05

KIRK
R.I.P Star Trek

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Imzadi a écrit :

  Jupiter <=>Terre, ce doit être l'équivalent en temps de trajet, d'un Francilien tous les soirs dans les transports en commun !!!

1h48 minute pour Terre => Jupiter à vitesse 0,5 de distorsion wink

Hors ligne

#21 15-04-2015 20:09:43

KIRK
R.I.P Star Trek

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

matou a écrit :

  Tu sembles avoir tendance à analyser l'univers de TNG avec des lunettes actuelles. Cela amène bien des contres-sens. Je ne peux que te conseiller de réfléchir à l'utopie trekkienne car le 24ième siècle est sa déclinaison la plus aboutie.

Tu indiques plusieurs fois que Buckaroo semble faire de nombreux contre sens mais il n'en est rien ; depuis toujours il tente de réécrire Star Trek selon sa propre vision et  bien entendu cette dernière doit être source d’évangile pour ceux et celles qui n'ont toujours rien compris à ST c'est à dire 99,9 % des trekkers big_smile

Dernière modification par KIRK (15-04-2015 23:06:40)

Hors ligne

#22 03-03-2017 16:36:39

Davidero
membre

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Un épisode qui m'a filé la banane du début à la fin !

Ma première rencontre avec Mr Barclay, qui me donne envie de vite voir d'autres épisodes avec lui.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : une facilité scénaristique aurait été que Barclay trouve tout seul la solution au problème de l'Enterprise. Or là c'est l'ensemble du groupe auquel il se joint, qui trouve collégialement la réponse, une belle illustration de l'intégration mutuellement bénéfique.

La lapsus du capitaine sur son nom m'a franchement fait exploser de rire. laugh

Et la scène finale m'a carrément ému. Un homme remercie ses fantasmes de l'avoir aidé quand il en avait besoin, puis leur dit au-revoir car il est affecté à une nouvelle mission : la réalité. Et ses fantasmes lui souhaitent bonne chance d'une façon bienveillante. Superbe ! Et tellement précurseur... thanks

Hors ligne

#23 26-07-2020 22:12:03

SuricateNRV
candidat

Re : ST TNG 03x21 Hollow Pursuits (Fantasmes holographiques)

Bon alors là, c'est compliqué...
La 1ère scène nous montre un mec pas très sympathique, pensant que l'arrogance, le mépris et la violence sont des trucs qui font mouiller les meufs (okay, my bad, ce n'était que l'un de ses fantasmes, je suis moins sévères, mais c'est pas anodin de nous avoir montré celui-ci en 1er, puisqu'il constituera la 1ère impression du spectateur. D'ailleurs, on n'y fait plus du tout allusion après et du coup, je vois pas trop pourquoi nous avoir montré cette scène en particulier).
Ensuite, on nous présente un type assez touchant, au final, qui sort du boy-scouttisme de Starfleet, peu sûr de lui, qui bégaye et qui est visiblement dépassé par la vie.

Alors soit on va faire de son personnage un mec « pas bien dans sa peau » et le faire passer pour un bad guy à la limite de la folie qui souhaitera tout détruire sur son passage (avec une rédemption finale, comme d'hab') soit on nous montre enfin que l'on peut être psychiquement différent dans la flotte de la Fédération.

OMG la tête de Picard quand il se rend compte qu'il l'a appelé Mr Brocoli.. ! Merveilleuse, du grand jeu, à mon goût. Je n'ai pas pu m'empêcher de rire alors que Barclay me touche tant ! Petit chat !
D'ailleurs bon, que les officiers de Starfleet, parangons de vertu, se moquent d'un de leur équipier en le comparant à un légume... J'trouve ça pas ouf de leur part. C'est comme si, au 24ème siècle, le harcèlement n'avait pas disparu. Ça tache légèrement mon affection pour l'équipage.

Oh, Barclay ! « Juste timide, alors ça ne semble pas problématique, n'est ce pas ? » Ça semble si facile d'être un Riker quand dire bonjour dans l'ascenseur est une source d'angoisse. Si facile d'être un Picard quand parler en public est une torture.
Je n'ai pas du tout aimé Riker dans cet épisode mais c'est très subjectif : il est seulement le supérieur hiérarchique qui veut se débarrasser de celui qui ne rentre pas dans son rang, et j'ai horreur de cette sensation que cela peut procurer. Celle d'être rejeté pour ce que l'on est et non pour ce que l'on fait. Son personnage était étroit d'esprit et très fermé, ce qui n'est pas vraiment le Riker que j'ai appris à connaitre, mais soit.

J'aime ce que nous l'épisode. Comme le précédent : Peut-être que tu es seulement différent, et c'est ok de l'être. Même si la société entière te dit l'inverse.


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

Hors ligne

Pied de page des forums