ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 03x13 Deja Q (Déjà Q)

ST TNG 03x13 Deja Q (Déjà Q)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Richard Danus
- Réalisation : Les Landau


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 2 [28.57%])

    28.57%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [28.57%])

    28.57%

  4. 7 (bon)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  5. 6 (correct)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 7

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 14-07-2013 21:07:09

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 03x13 Deja Q (Déjà Q)

6.
Petite comédie sympathique, qui n’apporte pas grand-chose, ni à ST, ni à Q, mais qui a le mérite de rafraichir. Seules les quelques réflexions sur l’humanité peuvent amener à quelques interrogations.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 23-07-2013 18:53:14

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 03x13 Deja Q (Déjà Q)

j'ai hésité en 6 et 7 mais je mets donc 7/10

pour le jeu des acteurs qui nous permettent de vivre cette petite comédie !

L'histoire d'humanité est gentillette et bien faite et elle se vit  à la fin lorsque Q fait sa tirade à Data !


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 25-03-2015 18:10:36

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 03x13 Deja Q (Déjà Q)

STTNG313DjQ3.jpg
"Red alert "

N'y allons pas par quatre chemin, c'est LE meilleur épisode Q & c'est en cela un top franchise ..

Q mis à nu au sens propre , comme au figuré .. Le personnage touchant  ici son plein potentiel dans une comédie en forme de fable moral ( et non moralisatrice highbrow )

Quelque soit la perception que nous avons de Q , Super  Entité extra terrestre , intelligence supérieure , la conscience de l'univers, Dieu( x)  ,  Diable (s) , un Titan ect .. , La trame et le théme devellopés par Déja Q fonctionnent à merveille & nous apprend une formidable leçon d'humilité ..

Dejà Q  ou comment un être aux pouvoirs et à la connaissance illimitée en vient à perdre tout ce qu'il est,  et découvre ainsi son humanité insoupconnée  ...
Bien avant cet épisode qui redéfinit le but du personnage, il est bon de se remémorer le Q d'avant :

Q,  le  "naughty boy" de la galaxie , l'empécheur de "trekker" en rond  n'était  avant tout chose qu' un trickster .. Tout ce qu'il l'amusait jusqu'ici était d'emmerder Picard et foutre son chaos dans l'univers ST .. Plus ce dernier s'entêtait à lui tenir tête et à jouer son petit jeu , plus loin   il s'enfonçait dans la farce .. Jusqu'au macabre,  et la fameuse rencontre Borg de Q Who.TNG.2 ..
Bien que par sa nature , il ne soit ni bon , ni mauvais , Q est pourtant  jugé pour cela et vient de se faire taper sur les doigts par ses pairs ( Le continumm Q ) ..
Ce qui met en avant la nature  adolescente  de Q qui  pour se sortir de l'enfance,  doit se révolter contre l'autorité parentale .. Dans la continuité du Treylane de The Squire of Gothos.TOS.1 qui est la source d'inspiration première  du personnage.

Sa punition?  Devenir humain , aussi faible, imcompétent que les gens qu'il a tourmenté ..S'ensuit une savoureuse comédie aux dialogues et situations truculentes , tendre , sarcastiques quand elles ne sont pas drôle à mourrir :

PICARD:"Return that moon to its orbit!"
Q: "I have no powers! Q, the ordinary!"
PICARD: "Q, the liar! Q, the misanthrope!"
Q :"Q, the miserable! Q, the desperate! What must I do to convince you people?"
WORF : "Die."
Q: "Oh, very clever, Worf. Eat any good books lately?"

latest?cb=20110703014407&path-prefix=en
"How the mighty have fallen."

Un script formidable de tendresse envers  un personnage imcompris au comportement détestable , servit par l'incroyable performance de John De Lancie & de Brent Spiner. Car une fois de plus, Dejà Q démontre bel et bien que Data est le coeur et l'âme de TNG . Ce n'est pas Picard , Riker , Deanna et les autres qui montrent le chemin de l'humanité , mais bel et bien une machine censé ne pas en avoir . Le seul à le croire d'ailleurs.
Le sacrifice spontanée de Data pour sauver Q d'une vilaine farce qui s'est retourné contre lui , lui renvoie ainsi une image de lui même qu'il n'aime pas : egoïste , misérable et lâche :

"As I learn more and more what it is to be Human, I am more and more convinced that I would never make a good one. I don't have what it takes... without my powers I'm frightened of everything. I'm a coward... and I'm miserable. And I can't go on this way."

Ainsi suivant cet exemple, le  sacrifice final  de Q pour sauver le Big D ne le mettant nullement sur la voie de la vertu & des responsabilités , ressemblerait plutôt à un suicide, un dernier bras d'honneur à l'univers  :
320x240.jpg
Q2: Sacrificing yourself for these humans? Do I detect a little selfless act?
Q: You flatter me. I was only trying to put a quick end to a miserable existence.

Sans réellement en avoir conscience , Q aura  tout de même accompli son premier acte désintéréssé.

Voilà en quoi Déja Q n'est pas une oeuvre moralisatrice , car Q restera toujours Q:
0.jpg
Q: I'm immortal again. Omnipotent again.
RIKER : Swell

L'éternel Trickster de la galaxie Trek ! Sauf que Déjà Q lui aura donné une âme et un coeur .. Peut être ce qu'il demandait sans trop y croire au début de l'épisode :
PICARD: what is it you want, Q?
Q: Your compassion.
.

Ayant donné le plus cadeau qu'on puisse donner à Data sans chercher à  le dénaturer (un fou rire irrépressible joy ) , le Q nouveau n'aura de cesse  désormais de chercher à faire plaisir à Picard au lieu de l'emmerder à tout prix .
Chercher à l'aider à lui rendre son coeur perdu , renouer avec son enfant intérieur .. Qu'il fasse la cour en Robin Hood à la belle Vash ( Qpid.TNG.4 ), qu'il ne regrette plus sa jeunesse tumultueuse ( Tapestry.TNG.6 ) ou de lui montrer qu'il est entouré d'amis formidables ( All Good Things..TNG.7 )..

La véritable place de Q est dans TNG et nulle part ailleurs qu'on se le dise .


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#5 25-07-2020 18:16:58

SuricateNRV
candidat

Re : ST TNG 03x13 Deja Q (Déjà Q)

Alors déjà, Guinan <3 Mon dieu, que cette femme est charismatique et que ce personnage est mystérieux! A chaque fois qu'elle apparait, on veut en savoir plus sur elle et à chaque fois, c'est trop court!

Et ensuite, Q!
Il est excellent dans son rôle et je trouve qu'à chaque fois qu'on présente une altérité à l'humanité, une entité alien/alien qui n'aime pas les humains, ça marche bien (#UglyBagsOfMostlyWater) et l'humour fonctionne. Q rendant ça très bien qui plus est.

Et c'est chouette de voir que l'opposition qu'il propose à l'équipe de l'Enterprise n'est pas terminée, je suis contente de savoir que l'on va le revoir! C'est le type de confrontations qui n'ont pas beaucoup de sens, frôlant toujours avec l'absurde, qui rendent l'ensemble de la saison (série si tant est que Q soit toujours présent dans la suite) imprévisible. Parce que si on peut anticiper vite fait les Romuliens, difficile de savoir dans quoi Q finira par les embarquer.

Bon du coup, je suis un peu passée à côté de cette histoire de lune hors de son orbite. Je crois qu'au final, on ne sait même pas comment ça a bien pu arriver...


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

Hors ligne

Pied de page des forums