ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 03x11 The Hunted (Le fugitif)

ST TNG 03x11 The Hunted (Le fugitif)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Robin Bernheim
- Réalisation : Cliff Bole


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  3. 8 (excellent)(voix 3 [42.86%])

    42.86%

  4. 7 (bon)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 7

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 14-07-2013 21:00:56

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 03x11 The Hunted (Le fugitif)

9. Excellent.
Une grosse réflexion sur les dangers des militaires surentrainés. Et qui peut s’appliquer pour les soldats du Viêt-Nam exclus par leur propre pays. En 1989, c’était encore bien présent dans la société américaine. Bon suspense. Et les débuts de Cromwell dans ST.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 23-07-2013 11:09:59

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 03x11 The Hunted (Le fugitif)

8/10

J'ai beaucoup aimé ce concept du soldat qui se retourne contre son "babylon". Que faire de ses soldats de l'élite oeuvrant dans des missions secrètes lorsqu'ils restent définitivement au pays ?
Le retour à une vie normale doit être impossible et ici le choix de l'emprisonnement démontre que ces navy seals resteront des machines de guerre quoi qu'il arrive.
Tout cela a pour but de démontrer que de choisir d'être un militaire n'est pas forcément du nationalisme ou patriotisme mais l'emploi par les gouvernements du main d'oeuvre pour leurs propres intérêts et une fois fini... la mort ou les oubliettes !
L'idéal qu'ils meurent en mission !

Cet épisode parle également de ces soldats de l'élite via la manipulation génétique, une belle manière de reparler de ce thème tout en respectant le canon et l'histoire humaine ! Le parti pris des auteurs ne change pas, l'eugénisme est un danger.
Roga Danar est dans son peuple un Amélioré. Je soupçonne la production de s'être inspirée de ce personnage pour construire la personnalité et les capacités des Améliorés de ENT.

Un épisode assez grave, finalement si on gratte un peu !


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 20-03-2015 17:01:10

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 03x11 The Hunted (Le fugitif)

Excellent !! Tout simplement parce que j'adore ce film :

JohnRambo1982.jpg

The Hunted est un rip off déguisé  de First Blood de Ted Kotcheff,.. Roga Danar est un émule de John J.Rambo.. Un super soldat , un vétéran de guerre que la socièté méprise et rejette en bloc. Le soldat se révolte contre sa condition de bête traqué et met à feu et à sang toute une ville.. Ou dans le cas de Danar toute une planète , ce qui est encore plus subversif et fun ..

thehunted137-300x229.jpgwarrior1990.jpg
Roga Danar , encore un mec qui ne fallait pas pousser à bout ...

Beaucoup moins violent et viscéral que son illustre modéle, The Hunted reste néanmoins trépignant à suivre.. Les ruses de Roga toute plus audacieuse les unes que les autres.. Le contexte politique beaucoup plus dévellopé et satirique, dépassant le  simple cadre des "vétérans de guerre et leur réhabilitation" pour parler finalement de tout les laissés pour comptes de la société.  La misére , les problèmes qu'une élite cache au monde , parque dans des ghettios .. Cet épisode m'avait interloqué dans ce sens lors des émeutes de banlieues en 2005 ... Comme Rambo, quand on finit par pousser à bout les laissés pour compte, on ne peut que s'attendre à une explosion de violence ..

C'est ce que Picard finira par conclure à la fin .. Les Agosians malgré la facade propre & lisse  qu'ils lui montrent :
09041ac31c1d71252c47d30452b8f67a6c45a9bb.jpg
James Cromwell dans l'un des ses premiers rôles Star Trek.

Cette socièté n'est définitivement pas prête à rejoindre la Fédération des Planètes Unies ( voir plus haut ).. " Picard vous ne pouvez pas nous laisser comme ça ?!! " s'écrira Nayrok encerclé par les fusils de la misère que son élite aura crée ... Et comment !  C'est dans ces moments là que je louerais la prime directive : "Vous avez créer toute cette merde ? A vous de vous en dépatouiller !! " .
J'adore  l'esprit revolutionnaire, insurrectionnel de cet épisode ! joy

Encore un épisode qui prouve que le choix des membres de la Fédération répond au bon vouloir de Starfleet .. Une organisation qui n'est pas bon de pousser à bout   comme Rambo . wink


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#5 25-07-2020 13:19:22

SuricateNRV
candidat

Re : ST TNG 03x11 The Hunted (Le fugitif)

Un militaire en prison, qui semble un peu dérangé de la tête... Va-t-on aborder les PTSD..? Non, dommage, on ne l'évoque même pas.

Ha, bien, le soldat augmenté! Classique ça aussi, et d'actualité, quelque soit l'époque. Décidément, on rêvera toujours d'avoir le soldat parfait capable des pires atrocités de la guerre sans assumer derrière en temps de paix.

J'aime bien ce type, il est difficile à cerner pour l'instant et dans sa scène dans la prison avec Troï, j'ai trouvé que ces changements d'états, d'émotions ou de pensées étaient subtils et non caricaturales du "fou". Je confirme, sa dualité est bien jouée et le gars est fort, très fort! Il fait perdre la tête à l'Enterprise! Le suspens est bon, aussi, c'était bien filmé.
Beuh, par contre, le mec est supra badass et Worf débarque pour le chopper avec 2 pauvres petits gardounets? C'est pas très cohérent! Mais c'est assez souvent que le "contingent de sécurité" à l'air un peu faiblard...

J'aime beaucoup ces thèmes du soldat augmenté, du soldat fait pour gagner des guerres, je trouve que ça en dit long sur nos sociétés. Que Picard se place du côté de la victime, obligeant les Agosians à prendre une décision qui, espérons-le, sera la bonne, en dit long sur la société de Starfleet.

Et Troï était bien! Encore une fois, elle fait autre chose que de "sentir" les émotions ce qui lui permet d'étoffer son rôle et de prendre plus de profondeur - et de faire en sorte que l'actrice soit pas trop mauvaise.


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

Hors ligne

Pied de page des forums