ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 03x09 The Vengeance Factor (Vengeance)

ST TNG 03x09 The Vengeance Factor (Vengeance)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Sam Rolfe
- Réalisation : Timothy Bond


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [11.11%])

    11.11%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [11.11%])

    11.11%

  4. 7 (bon)(voix 1 [11.11%])

    11.11%

  5. 6 (correct)(voix 3 [33.33%])

    33.33%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 2 [22.22%])

    22.22%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 1 [11.11%])

    11.11%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 9

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 31-01-2012 10:14:13

mbuna
I don't know you

Re : ST TNG 03x09 The Vengeance Factor (Vengeance)

Je ne sais pas sur quel pieds danser avec cet épisode.


Il souffre de beaucoup de choses :
- Les gatherers caricaturaux à souhait
- Riker qui a oublié le mode stunt dans la scène finale, bien dommageable vu qu'on est au point d'orgue de l'épisode, ca enlève bien de sa portée
- Certains éléments du scenario improbables, comme le fait qu'ils trouvent tout de suite les gatherers alors qu'ils sont insaisissables y parait, entre autres choses...
- Dommage aussi qu'on sache dés le 1er meurtre, qui en est à l'origine. Par ce que la dernière scène aurait gagné en révélation (pardon, twist mdr ).

Donc pas mal de choses un peu dommageables. Mais surtout on est sur le thème de la vengeance, assez bien traité en soi mais aussi plutôt convenu. Lorsqu'on sort quelques épisodes auparavant de l'excellent 3x03 survivors bien plus puissant et universel, on reste là aussi un peu sur sa fin. Alors oui c'est vrai c'est une variation, l'idée phare serait plutôt que malgré une évolution vers plus de civilisation de ce peuple, les travers et ce qui fait la nature humaine reste toujours là...nature/culture...

Mais je ne sais pas, telle n'était pas forcément l'ambition de cet épisode, car au delà de cela on ne s'ennuie pas du tout. Et puis Riker qui tire su sa belle et se retrouve seul au bar, ni Picard ou Guinan pour le consoler... Cette scène me touche beaucoup sans que je sache vraiment pourquoi. Peut être par ce que cela m'est déjà arrivé de rester seul au bar après un chagrin d'amour.. ah tiens si, alors il a peut être quelque chose d'universel cet épisode finalement...

6/10.

Hors ligne

#3 15-04-2012 16:33:51

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST TNG 03x09 The Vengeance Factor (Vengeance)

Classique mais de bon ton...
Une intrigue typiquement ST, avec la Fédération en position de médiatrice dans un conflit régional - entre société bien ordonnée, et une bande de Mad Max de l'espace aux mœurs de marins en bordée. Pas de doute, c'est du pur pedigree Star Trek.

Dans cet épisode on sent que les personnages sont bien en place, exploitant les "fondamentaux" de leurs caractères : Riker le séducteur en mode œil de velours qui mise sur la mauvaise pouliche, Crusher le pubère qui poursuit son apprentissage de petit scarabée, Data et Crusher mère et leur enquête microbienne digne d'un épisode de Bones...

Bref du bon TNG, pas le top franchise mais un bon archétype de l'épisode TNG réussi.

Je vote 7.


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#4 16-04-2012 15:25:33

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 03x09 The Vengeance Factor (Vengeance)

Peut être ne suis je pas le mieux placé pour donner un avis raisonnable. Je voue une réelle passion pour cette saison 3.
Au même titre que TOS, il s'y dégage une espéce de magie inexplicable que je ne retrouverai nulle part ailleurs dans la franchise... Y compris  dans les meilleurs saisons DS9.

The Vengeance Factor est un épisode exceptionnel, l'un de mes  grands moments attendu de cette saison . Exceptionel, rien que pour le doux minois et les yeux bleus magnifiques de Lisa Wilcox ( Yuta) love :
162739.jpg

Sous le charme et par ce fait, je me sens complétement impliqué dans l'histoire, le destin , la fin  tragique de ce personnage..Compatissant, désemparé comme Riker... Une conclusion et une intrigue aux accents shakespearien comme je les affectionne, et comme seul Star Trek sait les poser pour tous et chacun.
J'adore aussi la tenue artistique de l'épisode..Ces pirates de l'espace au look Mad Max qui n'ont pourtant pas la gueule de l'emploi, une rupture de ton à la TOS plutôt bien troussé.

Un récit dans la pure tradition " diplomatique " de Star Trek, avec à la clé , un personnage touché par les événements, comme la souligné Vic : du 100 % Star Trek approved.

mbuna a écrit :

- Riker qui a oublié le mode stunt dans la scène finale, bien dommageable vu qu'on est au point d'orgue de l'épisode, ca enlève bien de sa portée

Au contraire, c'est plus cruel, il lui tire plusieurs fois dessus en mode stun sans que cela ait de l'effet sur Yuta.. Elle est programmé génétiquement pour tuer, et elle avance toujours sur sa cible.. Il est quelque part obligé de tirer en full phaser..Tragédie oblige..

- Certains éléments du scenario improbables, comme le fait qu'ils trouvent tout de suite les gatherers alors qu'ils sont insaisissables y parait, entre autres choses...

Normal, c'est Starfleet  qui rentre en jeu & c'est ni plus , ni moins que leur vaisseau amiral le big D , qui s'occupe de l'affaire. wink

Mais je ne sais pas, telle n'était pas forcément l'ambition de cet épisode, car au delà de cela on ne s'ennuie pas du tout. Et puis Riker qui tire su sa belle et se retrouve seul au bar, ni Picard ou Guinan pour le consoler...

On  saisit bien toute la différence entre TNG & Voyager.. Sur le Voyager , môman Janeway serait venu consoler le grand Will, et tonton Neelix lui aurait cuisiner un bon petit plat bien de chez lui. mdr


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#5 08-07-2013 16:31:27

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 03x09 The Vengeance Factor (Vengeance)

8/10
Un très bon épisode sur les valeurs du retour au sein de sa communauté, et en apprenant à mettre les rancoeurs de côté
Les vendettas sont des erreurs de comportement. Les conflits d'autres générations ne sont pas les notres. La haine d'une autre époque ne devrait pas être notre vengeance.
Ce qui est parfaitement ressenti par les personnages car finalement ils ont une vie qui ne devrait pas être ainsi faite.

J'ai bien cru que marouk allait être une traîtresse, mais si c'eut été trop facile et cela jusqu'à la découverte de Data. Surtout que j'ai trouvé que ce soit physiquement ou par le comportement, elle ressemblait avant l'heure à la Kai winn, j'ai cru que ça allait être une sale bonne femme qui pensait qu'à ses intérêts.

Riker le fin psychologue et séducteur est fort, très fort "Parthus à la Yuta, un dessert que j'aimerais goûter" poétiquement bien le "je te sauterais bien"
Mais bon, ça nous change de Kirk-Second

Vu la prestation de Picard, il est étonnant qu'il n'est pas été approché pour abandonner son capitanat pour devenir ambassadeur ou médiateur de la Fédération !


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#6 19-03-2015 15:44:13

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 03x09 The Vengeance Factor (Vengeance)

Je ne pourrais que paraphraser ce que j'ai écrit plus haut .
The Vengeance Factor demeure toujours cet épisode exceptionnel. L'un de mes moments les plus attendu de cette saison 3.

Encore un concept de SF savemment ficelé et attrayant, les nobles Acamariens , les pirates de l'espace au look Mad Max .. L'idée que les nobles sous l'impulsion de Starfleet décident de réintégrer leur brebis galeuses , les histoires de clan , la loi du talion ..
Comme à l'accoutumée sous la baguette de Michael Piller, ce concept sert avant tout les personnages principaux .. Ici Will Riker qui tombe sous le charme de la belle Yuta ..
& mon dieu que je le comprend ! Elle a d'abord les traits de la jolie Lisa Wilcox ( Alice de A Nightmare On Elm Street 4 & 5 , je suis fan du méchant griffu wink  ) , le personnage est superbement écrit, porté par une tragédie ancestrale , prisonnière de la mécanique de la vendetta  .. Une petite chose fragile qui cache cette part obscure en elle , quelqu'un qu'on a envie malgré tout de prendre sous son  aile, de protéger et guérir .. Comment ne pas tomber sous le charme joy ..
thevengeancefactor191-300x229.jpg Riker_and_Yuta_connect.jpg

YUTA: I don't understand. Don't you want me to give you pleasure?
RIKER: Not as a servant. I told you, I prefer equals.
YUTA: Even in the matters of love?
RIKER: Especially in matters of love.

C'est le genre d'histoire d'amour qui me touche , presque un conte , je ne suis qu'une putain de fleur bleue : le chevalier galant tombant amoureux de la servante .. Une histoire d'amour Simple , belle et éphèmére se finissant en une  tragédie inéluctable & amère .. Ah Shakespeare quand tu me tiens !

The+Vengeance+Factor+Yuta.jpgtng-thevengeancefactor13.jpg?w=468_wsb_324x216_yuta+disintegrates.JPG
Cette scène restera un éternel déchirement  : Tirer sur Yuta , la désintégrer & chaque fois prier pour qu'elle retienne son geste, que Will n'appuie pas sur cette foutue  gâchette.. & finalement .. SADBLUE
Ca restera  en cela l'une mort les plus brutale & bouleversante  de l'héritage ST  qui fonctionne encore et encore à chaque vision.

A saluer aussi la performance de Jonathan Frakes & du reste des guest stars.. Donc Nancy Parsons  qui donne un panache aristocratique saillant à la régente ..Enfin pour l'anedocte , le décor de l'avant poste qui ouvre cet épisode est en réalité un décor peint issue du film The Forbidden Planet .
Dans l'espace rien ne se perd, tout se recycle .. wink


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#7 24-07-2020 18:22:08

SuricateNRV
candidat

Re : ST TNG 03x09 The Vengeance Factor (Vengeance)

J'aime bien le fait que, quand ils se trouvent face à une porte bloquée ou autre chose qu'ils ne sont pas assez fort pour ouvrir, ils ne demandent pas systématiquement à Data de le faire. Ça sous-entend qu'ils ne considèrent par Data comme un ouvre-boite acquis pas défaut et ça place l'androïde dans l'équité face à ses collègues.

J'aime bien aussi que Riker soit aussi curieux culinairement parlant! Tiens, curieusement, je l'ai trouvé bien mis en valeur dans cet épisode.
Un bon point positif est cette scène ou Riker explique qu'en tant que partenaire, l'égalité est de mise (même si on aime le BDSM, hein) et qu'une femme a le droit d'y gagner autant de plaisir qu'un homme. Nous sommes loin du "je prend si je veux dès que je peux" des comportements masculins que l'on peut voir dans pas mal de films/séries à la culture dominante.
Ici le rôle de Yuta est pas mal même si je reste un peu sur ma fin... Comment l'on-t-ils transformée? Pourquoi était-elle à se point incapable de changer de destin? Je n'ai pas senti que c'était du à son endoctrinement, c'était assez mal abordé et j'aurais aimé que l'on creuse le sujet. J'ai senti qu'elle agissait seulement "parce que" et ça m'a un peu dérangée. Même si le fait que Riker doivent la tuer joue une belle part du drame de cet épisode, ça aurait été plaisant qu'elle se découvre un libre-arbitre, quitte à ce que l'on sente à la fin qu'elle décide, elle, Yuta, de continuer à tuer par sa propre décision et non plus "parce que".

Sympa ce traitement des pilleurs de l'espace. C'est un gros sujet SF, ça aussi. Des gros barbares qui ont le look de l'emploi et qui rigolent bien fort, un peu clichés mais classiques.


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

Hors ligne

Pied de page des forums