ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 01x09 Justice

ST TNG 01x09 Justice (Justice)

Crédits officiels :
- Histoire : Ralph Wills, Worley Thorne
- Dialogues : Worley Thorne
- Réalisation : James L. Conway


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 3 [30%])

    30%

  4. 7 (bon)(voix 2 [20%])

    20%

  5. 6 (correct)(voix 1 [10%])

    10%

  6. 5 (passable)(voix 1 [10%])

    10%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [10%])

    10%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 2 [20%])

    20%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 10

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 18-01-2012 19:19:30

tamata
Le cancre de la classe

Re : ST TNG 01x09 Justice

cote=8

J'ai aimé le concept de cette planète des plaisirs. L'entité qui protège les Edos fait un peu trop "Dieu" mais là n'est pasl'intérêt.
Très belle thématique que propose cet épisode. Respecter les lois oui, mais jusqu'à quel point?


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#3 20-07-2012 02:46:47

-Setsu-
membre

Re : ST TNG 01x09 Justice

Un épisode vraiment intéressant, où on a le droit de voir une société utopique.
Le combat de moral est très intéressant, et les différentes vision de la justice sont tout aussi bonne. Picard et son équipage ne se montrent pas supérieur a la population qu'il rencontre.
Un très bon épisode je trouve.


"Mais quand je pense à tout ce que nous avons traversé ensemble, je me dis que peut-être ce n'est pas la destination qui est importante, mais plutôt le voyage. Et si le voyage dure plus longtemps et que nous faisons ce dont nous sommes intimement convaincus, alors c'est ici et nulle part que je veux être, aux côtés de mes camarades avec qui j'ai tant partagé."

Hors ligne

#4 20-07-2012 07:36:09

dvmy
Suicide Is Alright

Re : ST TNG 01x09 Justice

Episode très mal aimé, et pourtant je l'aime beaucoup. De toute façon j'adore la saison 1 dans son ensemble.

Hors ligne

#5 20-07-2012 11:11:21

-Setsu-
membre

Re : ST TNG 01x09 Justice

J'ai vachement bien accroché moi pour le moment, en même temps je n'ai que regardé celle-ci pour le moment. J'ai eu l'impression que dans cette épisode, la relation entre les personnages et les acteurs s'améliore.


"Mais quand je pense à tout ce que nous avons traversé ensemble, je me dis que peut-être ce n'est pas la destination qui est importante, mais plutôt le voyage. Et si le voyage dure plus longtemps et que nous faisons ce dont nous sommes intimement convaincus, alors c'est ici et nulle part que je veux être, aux côtés de mes camarades avec qui j'ai tant partagé."

Hors ligne

#6 04-09-2012 21:38:43

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TNG 01x09 Justice

Excellent. A part les (légers) costumes ridicules c'est très bien. Du fond, de la forme, beaucoup de" formes" et une société épicurienne qui ne peut que plaire à l'hédoniste que je suis.

Hors ligne

#7 04-09-2012 22:59:47

scorpius
Nowhere Man

Re : ST TNG 01x09 Justice

L'équipage de l'Enterprise découvre la planète partouze, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, jusqu'à ce qu'on découvre leur drôle de sens de la justice. Et c'est ce pauvre Wes qui va en faire les frais...

Déjà c'est bien de voir Wesley sortir un peu de son role de génie/premier de la classe. Malheureusement, il est pas foutu de rattraper une balle. (C'est ça les intellos smile )
Plus sérieusement plus que la réflexion autours de la justice et son application. (Particuliérement intéressante) Ce que j'ai aimé dans cet épisode c'est cette race alien qui se fait passer pour une divinité. (Préfigurant un peu les grands anciens de B5) la scène ou la blonde (j'ai oublier le nom...) monte aux cieux (l'enterprise en orbite) pour rencontrer son dieu, c'est très fort.

8/10


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#8 18-09-2012 20:18:55

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 01x09 Justice

7/10.
Un bon final. Un tour de force de la part de Picard pour reprendre Crusher. A-t-il vraiment le droit ? En tout cas c'est ce qui sauve l'épisode car l'accident de Crusher, sa relation avec les autres ados, leur jeu de balle, je trouve ça léger voire plus infantile encore qu"'on nous le laisse percevoir.
La culture edo, je ne crache pas dessus miam , même s'il me faudrait un temps d'adaptation... à leurs tenues  mryellow LOL

En me mettant en mode "je ne connais pas P.Stewart", cet acteur à chaque épisode est vraiment dans le bon. Il transpose vraiment dans son jeu, le concept "au 24ème siècle, les différends se règlent d'abord par l'acte de parlementer, plutôt que par la force".
Finalement, un tour de force et d'évolution que TNG impose à TOS en vision interne. Au 23ème siècle, si ma main dans ta gueule il faut, tu l'as. Mais au 24ème siècle, l'Humanité est une espèce qui s'est encore assagie et Stewart est vraiment bon dans cet exercice... En même temps, imaginer Stewart courir contre un mur pour se propulser contre le méchant, c'est jouissif ! Mais heureusement qu'il ne l'a jamais fait il aurait pu finir en fauteuil roulant !!! tongue

tiens c'est marrant cet épisode à le droit à sa traduction française entre parenthèses par rapport à Haven ou Angel One... Gnark gnark tricky

Dernière modification par IMZADI (08-10-2012 19:09:44)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#9 18-09-2012 20:26:59

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 01x09 Justice

scorpius a écrit :

L'équipage de l'Enterprise découvre la planète partouze, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, jusqu'à ce qu'on découvre leur drôle de sens de la justice. Et c'est ce pauvre Wes qui va en faire les frais...

Entre Argelius, la planète des plaisirs de Wrigley, Risa et Rubicun III AAAh ! les voyages dans les étoiles, ça fait vraiment rêver ! (j'évite la blague: "s'envoyer en l'air" nonono )

scorpius a écrit :

Déjà c'est bien de voir Wesley sortir un peu de son rôle de génie/premier de la classe. Malheureusement, il est pas foutu de rattraper une balle. (C'est ça les intellos smile )

vas nous faire croire qu'à son âge, ça ne le démange pas lui aussi de voir des filles (et / ou des garçons) dans cette tenue !!! les américains et leur puritanisme à 2 balles. batleth exterminate seu blow shoot phaser

Dernière modification par IMZADI (18-09-2012 20:27:31)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#10 25-09-2012 16:51:40

mypreciousnico
_________

Re : ST TNG 01x09 Justice

Un 8 bien senti !

Au début je suis un peu dubitatif, comme dit Scorpius c'est vraiment la planète partouze et les costumes sont ridicules.
Et puis l'épisode bascule l'air de rien, on se prend d'intérêt pour cette société épicurienne et son drôle de dieu multidimensionnel.
Au final sur le fond l'épisode est excellent et pose de bonnes questions.

Hors ligne

#11 28-05-2013 17:29:25

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 01x09 Justice

5.

Encore cette désagréable sensation d'être devant un pauvre remake de TOS. (ici "The apple").

Décors fauchés (reprise de la salle de procès du pilote), costumes kitchissimes (et on est en 1987, on dirait des costumes de Galactica ou Buck Rogers là!), peuple limite ridicule (blanc et blond de nouveau), bref pas grand chose à sauver.
Si encore une fois les acteurs (Picard, Riker) et cette douceur visuelle typique des seventies (mais on est dans les eighties!).
Une vision une nouvelle fois très Utopie Roddenberrienne. Mais surtout une évolution des mentalités dans ST. Ini le 24ième siècle n'est pas le 23ième. Kirk n'aurait pas pris autant de gants que Picard sur ce coup (cf: "the apple"). On sent quand même un degré de maturité plus important avec cet équipage.

Pas vraiment indspensable comme opus.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#12 28-05-2013 19:31:56

yrad
admin

Re : ST TNG 01x09 Justice

dl500 a écrit :

Encore cette désagréable sensation d'être devant un pauvre remake de TOS. (ici "The apple").

ST TNG 01x09 Justice est aussi un rip-off (partiel) de ST TAS 01x17 Bem.
Il possède malgré tout suffisamment de valeur ajoutée pour que l'on ne puisse pas vraiment parler de remake (au contraire de ST TAS 01x03 The Naked Now).

Malgré tout, ST TNG 01x09 Justice est l'un des quelques épisodes foireux de cette première saison. Trois points dirimants :
- D'entrée de jeu, le viol éhonté (et même pas assumé) de la Prime Directive : depuis quand les vaisseaux de Starfleet prennent des permissions concupiscentes sur les planètes dont les civilisations sont pré-distorsion ? Et ici, il n'y a aucune justification possible sur la base complexe des 47 sub-orders de la Prime Directive (contrairement par exemple à Kolarus III dans ST Nemesis), car la civilisation les Edos venait d'être découverte en temps réel par l'équipage du vaisseau.
- Tout le présupposé juridique (punishment zones) est artificiel : on invente une peine de mort sans aucune justification sociale (ni en dissuasion, ni en rétribution, ni en propitiation), formant en somme un châtiment et une sacralisation totalement gratuites. En d'autres termes, rien qu'un prétexte scénaristique vaseux.
- La "résolution" de l'antinomie entre les lois des Edos et les obligations de Picard envers Wesley se croit intelligente, mais elle ne l'est pas, puisqu'il s'agit ni plus ni moins d'un re-viol de la Prime Directive au nom de l'exception, au mieux d'une supplication en indulgence. Alors que la Prime Directive imposait en premier lieu de ne pas débarquer sur cette planète, et la responsabilité du capitaine postulait de s'assurer de la sécurité des lieux avant d'autoriser une quelconque permission à son équipage (à fortiori aux gamins). Picard est ici bien plus irresponsable qu'Archer dans ST ENT 02x08 The Communicator... car Archer avait l'excuse de l'époque (par encore de Prime Directive), et pourtant une capacité sacrificielle envers les lois indigènes bien supérieure (le comble !).

En outre, l'obsession roddenberrienne pour les gods-like est parfois contreproductive...
- Lorsque les héros réussissent à les démystifier (ST TOS 02x04 Who Mourns For Adonais?, ST TOS 02x09 The Apple, ST TAS 01x21 How Sharper Than A Serpent's Tooth, ST V TFF, les Prophets de ST DS9 au début...), c'est conforme à la vocation trekkienne.
- Lorsque les gods-like sont les vecteurs de la relativisation des héros et/ou du relativisme de l'univers lui-même (ST TOS 01x18 The Squire Of Gothos, ST TOS 01x27 Errand Of Mercy, ST TOS 02x01 Catspaw, ST TAS 01x09 The Magicks Of Megas-Tu, les meilleurs épisodes Q dans ST TNG et ST VOY...), alors là, ce sont carrément d'immenses moments de trekkisme ! ok
- Mais par contre, lorsque les gods-like délivrent aux héros de pesantes leçons de morale comme au catéchisme (ST TOS 01x19 Arena, ST TAS 01x17 Bem, Q dans ses pires moments, les Prophets de ST DS9 à la fin...), euh... pour le coup, c'est à la limite du supportable ! roulette
ST TNG 01x09 Justice rentre hélas plus ou moins dans cette troisième catégorie, bien que "l'homélie du curé" ait ici l'élégance de ne pas être verbalisée.

Au seul crédit de l'épisode, quelques jolies scènes (poétiques et/ou socio-psychologiques) dans le cadre de l'apparition/disparition de la station spatiale des "dieux" des Edos, et un certain nombre de belles lignes de dialogues considérées séparément de l'ensemble (évitant à l'épisode la note minimale que ses incohérences et sa péroraison auraient mérité).

Quant à la légèreté vestimentaire des Edos qui a dû en émoustiller plus d'un, c'est davantage de la retape putassière (façon péplums de Tinto Brass) qu'une représentation honnête de l'hédonisme.

3/10


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#13 13-12-2018 20:03:35

Strangueloop
Omnipotent

Re : ST TNG 01x09 Justice

L'idée est bonne... mais qu'est-ce que c'est ridicule ! Le premier quart d'heure est top kitsch !


"Prune juice, extra large".

Hors ligne

Pied de page des forums