ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TOS 04x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)

ST TAS 01x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)
Slaver+Weapon+1.jpgtheslaverweapon_064-300x223.jpg
Crédits officiels :
- Source & histoire & dialogues : Larry Niven
- Réalisation : Hal Sutherland

The Slaver Weapon sur Memory Alpha.fr

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 2 [33.33%])

    33.33%

  5. 6 (correct)(voix 2 [33.33%])

    33.33%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 29-08-2012 20:17:37

yrad
admin

Re : ST TOS 04x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)

A l'occasion de la solution à ce quizz

Respectivement huit et sept ans avant ST TAS 01x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes) (1973), les Slavers virent le jour en 1965 dans la nouvelle World of Ptavvsles, et les Kzinti en 1966 dans la nouvelle The Warriors, toutes deux de Larry Niven, sises dans son célèbre Known Space, et publiées initialement dans le pulp If (appartenant au très célèbre Galaxy), puis dans l'anthologie Worlds of Tomorrow.
Larry Niven aura écrit quarante-quatre nouvelles et romans prenant place dans le Known Space, auxquelles s'ajoutent les contributions de tiers (on parle alors de shared universe), notamment dans le cadre de l'interminable cycle multi-auteurs Man-Kzin Wars (composé de trente-sept opus).

Parce que Larry Niven a lui-même écrit l'épisode ST TAS 01x11 The Slaver Weapon en adaptant sa propre nouvelle de 1967 The Soft Weapon, Star Trek s'est ainsi appropriée plusieurs éléments du Known Space.
Les univers du Know Space et de Star Trek demeurent bien sûr distincts étant donné leur incompatibilité (notamment quant à la place des humains). Il faut donc simplement y voir l'un de ces multivers cross-over si coutumiers chez DC et Marvel, quoique unique dans le cas de l'univers Star Trek canon (moins rare toutefois dans l'univers étendu).

Les Slavers - nommés en fait Thrintun (singulier Thrint) - forment une espèce disparue, réputée avoir dominé et asservi par sa haute technologie la Voie Lactée entière il y a un milliard d'années. Les seuls vestiges de leur existence sont les stasis boxes (et leur contenu) dispersés dans la galaxie.

Slaver.jpg
Photo présumée d'un Slaver

Les Kzinti (singulier Kzin) de ST TAS 01x11 The Slaver Weapon sont identiques (morphologiquement et sociologiquement) à ceux du Know Space de Larry Niven, dont ils constituent l'un des peuples les plus importants. Bipèdes félinoïdes, les Kzinti forment une espèce agressive et guerrière qui n'estime les autres qu'à la mesure de leurs régimes alimentaires (intéressant parallèle avec les mécanismes de prédation entre espèces animales). Leurs télépathes sont sujets à un ostracisme social. Et leur femelles sont considérées comme de simple animaux, réduites à la fonction reproductrice.
Les Terriens furent la cible de plusieurs guerres provoquées par les Kzinti (quatre dans Star Trek selon Sulu, cinq dans le Known Space) peu après le First Contact de 2063, mais ces derniers les ont systématiquement perdues, car ils ne possédaient pas de FTL (la distorsion dans Star Trek) ! Il est très cocasse d'imaginer la facilité avec laquelle de simples vaisseaux à impulsion peuvent être défaits par des vaisseaux à distorsion, ce qui stigmatise la bêtise de pareilles campagnes militaires invariablement vouées à l'échec.

Kzinti.jpg
Deux impitoyables Kzinti dans leurs jolis costumes roses (entre l'éléphant et la panthère.. lol)

Suite à la production de ST TAS 01x11 The Slaver Weapon, Star Trek a pleinement assumé les Kzinti comme partie intégrante de son univers.
Dans le cadre de l'univers canon de Star Trek, la série ST TAS comporte deux autres allusions aux Kzinti, ST TNG fait périodiquement apparaître la planète mère Kzin sur ses cartes stellaires, et la franchise mettra en scène des races félinoïdes possiblement dérivées des Kzinti (les Kzinretti dans ST V TFF et les Tzenkethi dans ST DS9 03x26 The Adversary...)
Dans le cadre de l'univers non-canon de Star Trek, le wargame Star Fleet Universe (de Amarillo Design Bureau) a développé la Kzinti Hegemony comme puissance majeure de l'échiquier. Là, le singulier est devenu Kzinti (et non plus Kzin) et le pluriel Kzintis (et non plus Kzinti).


ST TAS 01x11 The Slaver Weapon est un épisode de très grande facture, original dans sa structure narrative, regorgeant de trouvailles technologiques et d'innovations en matière de pure SF, assumant une forte historicité contextuelle, et baignant dans un perpétuel décalage second voire troisième degré… soit autant d'éléments très caractéristiques de la plume inimitable de Larry Niven. L'épisode se paye en outre le luxe de se passer de la figure imposée du héros nominal, Kirk, ce qui pour l'époque était un parti pris audacieux.
Il s'agit à mon humble avis de l'un trois meilleurs épisodes de la série animée, avec ST TAS 01x04 Yesteryear et ST TAS 01x09 The Magicks Of Megas-Tu !

Top franchise : 10/10


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#3 06-09-2012 07:58:40

yrad
admin

Re : ST TOS 04x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)

En réponse à ce quizz resté lettre morte (ou presque)… wtf

A plusieurs reprises, des auteurs de la franchise ont voulu ressusciter à l'écran les Kzinti - communs au Trekverse et au Known Space de Larry Niven.

1) Le premier fut Jimmy Diggs, avec The Lion Of The Night.

Jimmy Diggs fut un pourvoyeur d'idées et co-auteur de plusieurs épisodes de la franchise (dont ST DS9 05x16 Doctor Bashir, I Presume et ST VOY 04x21 The Omega Directive),

The Lion Of The Night devait être un long métrage animé - mais en images de synthèse - pour l'horizon 2003 (avant que l'annulation de ST ENT ne soit programmée), et il devait prendre place sous le commandement du capitaine Sulu (un commandement qui aura décidément fait beaucoup fantasmer... lol).
Jimmy Diggs s'était beaucoup impliqué dans ce projet (visuellement et scénaristiquement), et son lobbying actif lui valut même le soutien de Larry Niven et de Majel Roddenberry.
Mais faute d'avoir reçu l'aval de la Paramount pour son projet indépendant, The Lion Of The Night, la maquette des vaisseaux kzinti et le script de Jimmy Diggs ont été rachetés par Rick Berman pour la cinquième saison de ST ENT, où les Kzinti allaient devenir les nouveaux "méchants" (en plus des Romuliens).

2) Le second fut Manny Coto avec Kilkenny Cats.

Durant la cinquième saison de feue ST ENT, Manny Coto prévoyait d'écrire et de produire – sur la base du projet avorté de Jimmy Diggs - un épisode simple ou double (Kilkenny Cats) pour revisiter les mythiques Kzinti, mais en live cette fois.

Confirmant chez les auteurs de la série prequelle une vraie volonté d'entériner au maximum la canonicité de ST TAS, contestée par beaucoup de trekkers.

Mais comme ST ENT fut annulée, l'épisode Kilkenny Cats et beaucoup d'autres projets fabuleux de ce genre ont été emportés avec... cry


Kzinti-vessel-Jimmy-Diggs.jpg
Maquette CGI d'un vaisseau kzin par Jimmy Diggs pour The Lion Of The Night puis pour Kilkenny Cats


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#4 24-02-2013 17:10:53

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 04x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)

Exceptionnel

Attention OVNI en vue !  Un épisode TOS sans le Captain Kirk !! affraid

Rien que pour cela, The Slaver Weapon reste exceptionel ! .. Sinon la landing party composé de Spock , Sulu et Uhura s'en tire plutôt bien sans lui.. Prisonnier des Kzintis, race d'homme félins qu'on aurait aimé revoir plus souvent dans Star Trek , voir les dévelloper comme les Klingons ou les Romuliens .. Question de copyright , ça n'a pas put se faire . Dommage. 

Spock, Uhura et Sulu tentenr de soutirer des mains des belliqueux Kzintis, une arme de destruction massive d'un ancien temps.. Un petit jeu de chat et la souris follement amusant.. Les Kzintis étant bête dans tout les sens du terme , n'arrivent pas à comprendre le fonctionnement de l'arme Slaver .. Une arme intelligente qui prend donc ces imbéciles pour des ennemis.. Se croyant capturer, elle s'auto détruit et les Kzintis avec..
Une fin savoureuse et caustique qui fait tout le charme de cet épisode...


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#5 25-05-2013 17:36:01

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 04x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)

7
Un bon message sur la dangerosité des armes de destruction. Kirk est absent de l’épisode et se concentre sur Sulu, Spock et Uhura. J’avoue ne pas avoir vu ni compris tout ce que Yrad a noté précédemment. J’ai trouvé cet opus assez enfantin.
Suis-je passé à côté ?
Amusant le rose des tenues à cause une fois de plus du daltonisme du responsable du dessin animé !


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 26-05-2013 05:55:58

yrad
admin

Re : ST TOS 04x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)

dl500 a écrit :

J’avoue ne pas avoir vu ni compris tout ce que Yrad a noté précédemment. J’ai trouvé cet opus assez enfantin.
Suis-je passé à côté ?

Probablement. wink
Mes longs posts précédents entérinaient l'œuvre littéraire et le style très particulier de Larry Niven, dont l'écriture ironique dévoile toujours plusieurs niveaux d'appréhension, et dont la fausse naïveté dissimule une grande distanciation (ce qui n'est pas sans rappeler à divers degrés deux autres très grands auteurs de SF : Robert A. Heinlein et Terry Pratchett).
ST TAS 01x11 The Slaver Weapon est remarquable davantage par ce qu'il suggère que par ce qu'il montre, davantage par le contexte qu'il met en place que par les péripéties qu'il met en scène.
Et si je le compte sans hésiter au nombre des trois (ou quatre) meilleurs épisodes de la série animée, c'est justement en raison de sa maturité, de sa façon de tout passer à la moulinette, de narguer les personnages et de gouailler l'univers.
Le côté enfantin (mais sympathique malgré tout), c'est plutôt du côté de ST TAS 01x02 More Tribbles, More Troubles qu'il faut le chercher… p


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#7 20-07-2013 17:23:55

Philoust123
vétéran

Re : ST TOS 04x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)

Sans doute ma 2ème plus grande déception sur l'annulation de la saison 5 d'ENT (avec l'arrivée de Shran dans l'équipage) est que cet épisode n'ait pas vu le jour, car les Kzintis auraient certainement fait un parfait méchant dans la saga. Malheureusement, des problèmes de copyright ont souvent empêché leur mention dans les séries trek, ce qui a amené de nombreux auteurs à changer leurs noms (dans ST Online, ils sont appelés Fesarans)

Kzinti_attack_2280.jpg


"Plus large est le sourire, plus aiguisé est le couteau" (48èe devise de l'Acquisition ferengie)

Hors ligne

#8 20-07-2013 17:49:46

Philoust123
vétéran

Re : ST TOS 04x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)

yrad a écrit :

Slaver.jpg
Photo présumée d'un Slaver

thrint.jpg Les Thrintun dans "Barlowe's Guide to Extraterrestrials"

yrad a écrit :

Suite à la production de ST TAS 01x11 The Slaver Weapon, Star Trek a pleinement assumé les Kzinti comme partie intégrante de son univers.
Dans le cadre de l'univers canon de Star Trek, la série ST TAS comporte deux autres allusions aux Kzinti, ST TNG fait périodiquement apparaître la planète mère Kzin sur ses cartes stellaires, et la franchise mettra en scène des races félinoïdes possiblement dérivées des Kzinti (les Kzinretti dans ST V TFF et les Tzenkethi dans ST DS9 03x26 The Adversary...)
Dans le cadre de l'univers non-canon de Star Trek, le wargame Star Fleet Universe (de Amarillo Design Bureau) a développé la Kzinti Hegemony comme puissance majeure de l'échiquier. Là, le singulier est devenu Kzinti (et non plus Kzin) et le pluriel Kzintis (et non plus Kzinti).

Apparemment, "Kzinretti" correspond aux femelles Kzinti dans le Known Space.
Cat_Woman.jpg Femme félinoïde de ST V que certains sources de production qualifie de "Kzinretti"


Par contre, les Tzenkethis n'ont jamais été vu à l'écran et ont ne sait quasiment rien d'eux. En fait, c'est un anagramme de The Kzinti. Les romans n'en ont pas fait des félins.

L'autre race féline majeure dans la saga est les Caitiens (nom non-canon) dont ferait partie M'ress, les 2 officiers d'Etat-major de Starfleet dans ST IV et les jumelles de STID


"Plus large est le sourire, plus aiguisé est le couteau" (48èe devise de l'Acquisition ferengie)

Hors ligne

#9 06-11-2019 15:23:56

McRaktajino
membre du club

Re : ST TOS 04x11 The Slaver Weapon (L'arme des Slavennes)

Un épisode à la DS9 avec un groupe qui part vivre son aventure de son côté avec un Runabout, sans bien sûr l'inévitable histoire secondaire (parfois meilleure que l'histoire principale).

Ici, on en raconte beaucoup et de manière assez originale, surtout grâce à ce peuple félin qui montre ses difficultés à prendre le recul nécessaire (et ici vital) pour concevoir sa manière d'analyser autrement qu'à travers le prisme de sa propre évolution. La fameuse quête de "vérité".
Un thème intéressant qui aurait mérité un traitement plus fin et moins manichéen que la bande de crétins en rose (une fois de plus, bravo les designs. Je sais qu'il y a l'histoire du daltonisme, mais le résultat est là) qui nous les montre juste comme les bouffons de service.

L'épisode est bien, mais je ne peux pas occulter le sentiment de gâchis qu'il m'évoque, même je n'aime pas juger les choses par rapport à ce qu'elles auraient dû être. Vraiment, un traitement TOS aurait pu beaucoup apporter à la thématique proposée.

Bon.

Hors ligne

Pied de page des forums