ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

Crédits officiels :
- Histoire : Robert Hamner
- Dialogues : Robert Hamner, Gene L. Coon
- Réalisation : Joseph Pevney

Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 3 [25%])

    25%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 4 [33.33%])

    33.33%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 1 [8.33%])

    8.33%

  5. 6 (correct)(voix 1 [8.33%])

    8.33%

  6. 5 (passable)(voix 1 [8.33%])

    8.33%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 12

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 10-04-2012 17:53:50

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

J'adore cet épisode.

Kirk contre les ordinateurs.

Le jeu des acteurs y est excellent. Du pur TOS.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 11-04-2012 15:12:25

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

Top du top franchise !

J'adore cet épisode!...Parce que son propos sur la guerre virtuelle, l'insensibilité sur la violence est toujours d'une brûlante actualité.. Hélas ! sad

La morale est brute de décoffrage : " Une bonne guerre avec du sang , des cris, de la douleur vous passerez l'envie d'en conduire une autre ".

J'aime le coup de bluff ( vraiment ? )  de Kirk  , l'ordre générale 24.. & comment dans pareille situation !.. Ah & la fédération qui veut jouer à Starfleet en la personne de l'ambassadeur Fox. Kirk le renvoie ici au fond de la boutique avec le panache qu'on lui connaît. J'adore..Comme Scotty donc je partage absolument la philosophie et le goût des phrases qui tue :

"Diplomats! The best diplomat I know is a fully activated phaser bank!"
Bien dit Laddie !


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#4 01-10-2012 23:47:31

scorpius
Nowhere Man

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

Exceptionnel

L'utopie trekkienne face à la guerre dans tout ce qu'elle a de plus impersonnelle, une guerre presque bureaucratique, vue comme un mode de vie ancrée dans les gènes de tout un peuple. Ca fait froid dans le dos. (La chambre de désintégrations, brrr)

J'aime aussi que l'épisode donne un peu de substance à Scotty, sans oublier un Spock uber-cool en mode Jedi !

A noter une petite incohérence avec les séries ultérieurs, puisse qu'il semble que Eminiar VII se trouverait dans un autre quadrant que la fédération...

Sans doute la conclusion est-elle trop facile, voir naive, mais c'est l'un des charmes de Star Trek et particuliérement de TOS.


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#5 02-10-2012 11:47:16

yrad
admin

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

scorpius a écrit :

A noter une petite incohérence avec les séries ultérieurs, puisse qu'il semble que Eminiar VII se trouverait dans un autre quadrant que la fédération...

Ce n'est pas une incohérence (même petite). Car il existe deux deux types de "quadrants" dans ST :
- ceux qui sont suivis de nombres et qui sont alors des "minor quadrants", c’est-à-dire en fait des secteurs de l'espace (de quelques parsecs d'envergure maximum) ;
- ceux qui sont suivis de lettres grecques et qui sont alors des "major quadrants", c’est-à-dire un découpage de la Voie Lactée en quatre quarts.

scorpius a écrit :

Sans doute la conclusion est-elle trop facile, voir naive, mais c'est l'un des charmes de Star Trek et particuliérement de TOS.

AMHA, la conclusion n'est ni facile, ni naïve.

Il faut se représenter la puissance de conditionnement d'une guerre électronique vieille de 500 ans. Tous les habitants de Vendikar et d'Eminiar VII ont été accoutumés à un rituel tenant du sacrifice humain cultuel, mais aseptisé jusqu'à l'abstraction. Tout affreux que cela soit moralement, les chambres de désintégration étaient aussi indolores que la téléportation (mourir ainsi est finalement enviable, au regard des affres par lesquels la plupart des humains doivent passer). Pour qui a été formaté à l'accepter depuis sa naissance, cette forme de guerre possède quelque chose de civilisé, d'enviable même par rapport aux guerres anarchiques qu'endurent la plupart des sociétés durant autant de siècles.

Du coup, lorsque Kirk a rendu techniquement impossible l'asepsie de ce war game, il a confronté les gouvernements de Vendikar et Eminiar aux véritables attributs de la guerre : l'horreur, la douleur, la souffrance, la laideur, l'anarchie, le chaos. Et alors les deux belligérants impliqués ont découvert qu'ils n'étaient pas prêts à renoncer à leur confort sociétal. C'est très cohérent envers les hypothèses de départ.
A force de "civiliser" la guerre, ces sociétés du système Eminiar avaient fini par perdre de vue que celle-ci doit demeurer uniquement un ultime recours (car abject), et non une tradition voire un sport national.

En outre, le cas d'Eminiar VII/III est un pervertissement aussi original que logique de la dissuasion par l'armement. La peur de la guerre est généralement ce qui maintient un état de paix. Mais ici, c'est la peur de la "guerre sale" qui aura réussi à maintenir durant des siècles une "guerre propre".

ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon est un vrai top franchise, car il n'existe pas plus SF ( = anti-transposition) comme scénario, c’est-à-dire larger than life, mettant en scène quelque chose qui ne s'est jamais produit dans l'Histoire de l'humanité !

A Taste Of Armageddon est également l'épisode qui aura introduit le General Order 24, ayant conféré un sérieux relent dystopique à l'utopie trekkienne, que même ST DS9 – dans ses heures les plus sombres – ne sera jamais parvenu à égaler. Pensez donc : le droit accordé à Starfleet d'exterminer la population entière d'une planète ! Il n'existe aucune nation de notre monde contemporain – pourtant bien peu utopique – qui dispose d'un dispositif légal pareil (même pour les situations de quarantaine).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#6 12-10-2012 19:11:08

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

Un méga top franchise !

Un scénario de SF absolument redoutable, qui explore la philosophie de la guerre, qui doit être vécue comme un dernier recours tant le sacrifice est grand.
Et au final, la réflexion de Kirk est pleine de bon sens : si la guerre était confortable et indolore, quelle raison aurait-on de l'éviter ou de l'arrêter.

Le personnage de Scotty prend un peu d'épaisseur, pour mon plus grand bonheur smile

Hors ligne

#7 14-10-2012 15:04:47

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

Et encore un 10.
Du pur ST, du pur TOS.
Un petit bijou.
Scott est developpé un peu plus et son personnage tient une grande place.
Spock nous apprend son sens de la diplomatie. Jouissif!
L'ordre 24 est une bonne idée mais en totale interraction avec la prime directive. Qu'importe, Kirk (contre la tyrannie des ordinateurs acte 2) trouve la solution en remettant au centre la réalité de la guerre.
Parfait pour l'époque de la guerre froide.
Un des top 10 de TOS.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#8 24-12-2014 08:59:58

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

En Blu-ray: Cette fois, l'image est un peu meilleure que mes 2 précédents visionnages, même si des gros flous (la salle des ordinateurs) et encore cette différence entre les pellicules sont palpables, les gros plans sur les visages ne comportent quasiment pas de grain, c'est impressionnant.
Il y a tellement de différence de netteté parfois qu'on s'imagine que le focus de l'objectif n'est pas bien réglé. Il y a d'ailleurs une scène où l'on voit ce réglage se faire en temps réel.
(visage de Kirk).
En revanche, le générique de fin comporte encore de larges tâches noires, des fils (cheveux?) alors que le lettrage a lui été refait. C'est incompréhensible, alors qu'on sait qu'avec un simple logiciel comme "paint" ou "photoshop" ce genre de défauts peuvent être supprimés.
les nouveaux sfx comportent eux aussi une différence de grain: soit pas du tout, soit très léger pour s'accorder au reste. La HD n'a pas que des bons côtés...

Dernière modification par dl500 (24-12-2014 09:00:51)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#9 17-03-2017 19:54:04

Urbinou
vétéran

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

6. Correct.
Je salue l'originalité de l'idée de base, mais sa mise en pratique bof bof..
Votre enthousiasme m'échappe smile

Hors ligne

#10 18-03-2017 15:03:08

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

T'es dingue ! Cet épisode est un petit bijou de subversion qui n'a rien perdu de sa corrosivité 50 ans plus tard..
Mieux, c'est un épisode visionnaire donc le propos est encore plus vrai aujourd'hui qu'il ne l'était hier..

Hier , c'était juste la guerre du Vietnam & la propagande d'une " guerre aseptisé " via la TV & les journaux  .. Aujourd'hui , cet épisode nous vise clairement , nous qui ne vivons les guerres que par les ordinateurs, les multimédias .. La guerre comme un vaste jeu vidéo, voilà le propos de l'épisode..
Tout ces cons qui jouent à Call Of Duty & autres jeux de guerre & qui croient connaître la guerre , être soldats..
Comme les Rolling Stones le chantait dans " Give Me Shelter ".. La guerre , c'était juste un tir au loin.. Aujourd'hui comme le monde d' Eminar , c'est juste un bourdonnement perdu dans une masse d'informations.. La machine,  nous rend insensible à la violence.

La guerre comme le dit Kirk est une sale affaire , c'est du sang ,  des boyaux, de la mort , de la douleur , de la peur .. L'Horreur pour reprendre les mots du colonel Kurtz ( Apocalypse Now ).. La guerre n'est pas un jeu vidéo..  J'adore la ligne d'action de Kirk dans cet épisode: " Faire la vraie guerre avec toute son horreur , ne vous donne pas l'envie de vous y engager ou de suivre cette voie ". Voilà pourquoi , il ira jusqu'au bout.. Il ne bluffe pas quand il ordonne la destruction entière de la planète en cas d'échec.

& ce script  n'est pas écrite par un Hippie, un gamer à la con , un planqué de première.. Non il est écrite par un homme qui a connut la guerre, la vraie : Gene L. Coon , un soldat qui a connut la Guerre du Pacifique en 1941. C'est d'ailleurs un des thèmes les plus récurrents de ces écrits pour Star Trek ( au choix : Arena. TOS.1 , Errant Of Mercy. TOS.1 ) : La guerre n'est pas un jeu. je trouve donc ce message autant plus fort parce que le gars l'a vraiment vécut.

Au delà de ça.. Il y a dans le monde d'Eminar , un petit côté THX 1138 de George Lucas ( 1971 ) , sa population a pour nom des codes , des matricules (Anan 7,Mea 3 ) & semble être régit par des ordinateurs...

Je sais que tu n'es pas trop fan du côté " Lewis Caroll" de Star Trek.. Mais tu as là, l'exemple parfait d'une folie absurde, mais qui paradoxalement, possède une  logique implacable dans son application..
Des gens dangereux pour eux même ( ils provoquent des suicides de masses pour éviter les morts de masses d'une guerre ???!!!?? ), mais aussi pour les autres..

& C'est là ou je prend encore plus mon pied Urbinou.. C'est  que dans cet épisode , si il y a  bien une personne qu'il ne fallait pas chercher des noises, C'est le Captain James T. Kirk..
Anar et ses compagnons auraient put le laisser tranquille & continuer leur petit jeu de guerre à la con.. Non , prisonnier de sa logique, il faut qu'il implique Kirk & son équipage.

& si il y a un truc à ne jamais faire en face de Kirk , c'est de s'en prendre à son équipage & à sa bien aimé Enterprise..

J'adore cet épisode surtout pour cela : Ce plaisir jubilatoire qu' à Kirk à piétiner toute forme d'autorité .. Que se soit celle d' Anar ou de ce vieux con de bureaucrate de Bernard Fox..
Tout aussi piégé dans sa logique absurde qu' Anar 7.. Preuve si il en est que si on confiait la destinée de ST à des diplomates politicien de la Fédération, il nous enverrait tous à l'abattoir.

C'est aussi  l'épisode ou je trouve l'une de mes répliques cultes de l' héritage ST :
Scotty : " le meilleur diplomate que je connais , c'est une batterie de phasers bien chargés " .

Enfin tu l'auras compris pour moi A Taste Of Armageddon , c'est un 10 / 10 , un top franchise! smile


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#11 25-04-2018 20:45:17

McRaktajino
Dernier Jedi

Re : ST TOS 01x23 A Taste Of Armageddon (Échec et diplomatie)

"Vous avez rendu la guerre si propre et indolore que vous ne voyez pas de raison d'y mettre fin".
Capitaine James T. Kirk avec un flingue à la main.


Quand on regarde cette série on ne peut que sourire face au kitch ridicule de sa forme. Ici, mention spéciale au couvre-chef des gardes de Eminiar. Si leurs soldats ont la même dégaine, tu m'étonnes qu'ils préfèrent utiliser des ordinateurs pour se battre, trop peur de passer pour des cons sur le champ de bataille.
Et ces scènes de "baston", comment ne pas se glousser ? Pareil avec les pistolets des gardes, il n'y a même pas de laser, juste un vieux bruit grotesque...


Mais quand on est face à un propos d'une telle pertinence, qui est encore plus d'actualité de nos jours, tout d'un coup on la ramène moins.

Et oui, Eminiar a rendu la guerre tellement confortable qu'il n'y a pas de raison de s'en passer. Justement, c'est quand on est confronté à son horreur, sa vraie horreur, qu'on a les moyens de chercher à la stopper.

Kirk va régler le problème à sa manière, en faisant exploser des trucs, et il va réussir. Personne d'autre ne le pouvait et sûrement pas cet ambassadeur à la con avec son balai dans les fesses. Il fallait le style Kirk sur ce coup, bourrin et osé mais totalement sensé. Juste... humain.

Mais Kirk fait d'abord ça pour sauver son vaisseau. C'est vrai que c'est moins noble comme ça, devant une telle situation, l'altruisme serait logique. Mais non, car on pourrait simplement dire : mais de quoi il se mêle celui-là ? Un peuple qui vit comme ça depuis de nombreuses générations, de quel droit pouvait-il arrêter ça ?
Car il doit sauver son vaisseau (sauver la jolie fille aussi). C'est un geste noble qui va en entraîner un autre. Devant ce genre d'élément, on ne peut que constater l'intelligence du scénario.


Top franchise.

Hors ligne

Pied de page des forums