#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : John D. F. Black
- Réalisation : Marc Daniels


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [6.67%])

    6.67%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [6.67%])

    6.67%

  3. 8 (excellent)(voix 3 [20%])

    20%

  4. 7 (bon)(voix 2 [13.33%])

    13.33%

  5. 6 (correct)(voix 4 [26.67%])

    26.67%

  6. 5 (passable)(voix 1 [6.67%])

    6.67%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [6.67%])

    6.67%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 2 [13.33%])

    13.33%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 15

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 09-05-2012 17:15:19

scorpius
Nowhere Man

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

6 correct

Je suis pas trop fan du délire de cet épisode...Néanmoins il y a une scéne absolument magnifique.
Celle avec Spock et Christine dans l'infirmerie, là ou Orci & Kurtzman ont eu besoin de détruire Vulcain pour tenter (en vain) de nous toucher
avec Spock/Quinto. Ce seul moment est infiniment plus bouleversant que tout ST2009...
Une Christine qui avoue ses sentiments à Spock et ce dernier qui ne peut rien faire d'autre que s'excuser cryblue
Incapable de s'ouvrir...

Dernière modification par scorpius (09-05-2012 17:17:33)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#3 01-10-2012 16:51:39

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

6.

Un épisode détente sympa.
Il est intéressant de voir les personnages évoluer en roue libre, agir sans contraintes. On en apprend beaucoup sur eux, notamment Spock, son métissage humain, la difficile rencontre de ses deux cultures, la maitrise de ses émotions…

A part ça rien à déclarer si ce n'est que le décors gelé en début d'épisode est vraiment superbe.

Hors ligne

#4 01-10-2012 17:32:16

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Mypreciousnico, tu regardes TOS sur quel support et quelle version?
Tu enchaines les épisodes comme moi pour ENT!
Je vais essayer de les regarder en même temps que toi pour confronter nos points de vues  wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#5 01-10-2012 17:37:35

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

dl500 a écrit :

Mypreciousnico, tu regardes TOS sur quel support et quelle version?

En Blu Ray, les versions avec les nouveaux SFX, Dans l'ordre de production smile

dl500 a écrit :

Tu enchaines les épisodes comme moi pour ENT!
Je vais essayer de les regarder en même temps que toi pour confronter nos points de vues  wink

Avec plaisir wink

Hors ligne

#6 01-10-2012 17:49:16

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

As-tu aussi les Blu-ray de TNG?

Le Blu-ray est le seul support que je n'ai pas (encore) pour TOS. Ca vaut le coup? J'ai les coffrets "remastered" mais en dvd...


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#7 01-10-2012 17:53:59

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

dl500 a écrit :

As-tu aussi les Blu-ray de TNG?

Oui, j'ai le coffret de la saison 1, dont je viens d'achever le visionnage.

dl500 a écrit :

Le Blu-ray est le seul support que je n'ai pas (encore) pour TOS. Ca vaut le coup? J'ai les coffrets "remastered" mais en dvd...

Et bien, ça n'est pas aussi bluffant que sur TNG bien entendu.
Je dirais que si tu possède déjà les coffret DVD, ça n’est pas forcément la peine d’investir dans le Blu Ray.
Sachant que les Blu Ray permettent de visionner les épisodes dans les deux version avec ou sans SFX refaits.

Hors ligne

#8 01-10-2012 18:01:02

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Ok, merci.
J'ai aussi les coffrets dvd avec les sfx d'origine (jaune, bleu et rouge). Donc pas necessaire alors.
J'ai une collectionnite aigue et maladive concernant TOS, et à l'époque de la sortie des remastered, je n'étais pas équipé brd.
La même question se pose pour les films mais à part le premier, et TWOK, les autres n'ont pas l'air d'avoir subit un traitement particulier de remastering et sont surtout sans version longue ou director's cut...
C'est ch...toutes ces ressorties sur nouveau support! EVIL

Dernière modification par dl500 (01-10-2012 18:01:44)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#9 01-10-2012 21:25:35

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

dl500 a écrit :

J'ai aussi les coffrets dvd avec les sfx d'origine (jaune, bleu et rouge). Donc pas necessaire alors.

Oui, dans ce cas c’est pas forcément nécessaire de dépenser ton argent pour les coffrets Blu Ray smile

dl500 a écrit :

La même question se pose pour les films mais à part le premier, et TWOK, les autres n'ont pas l'air d'avoir subit un traitement particulier de remastering et sont surtout sans version longue ou director's cut...
C'est ch...toutes ces ressorties sur nouveau support! EVIL

J'ai reçu récemment en cadeau les deux coffret Blu Ray des films. Je n'ai pas encore eu le temps de les visionner. De ce que j'en ai vu en regardant des passages lors du déballage des coffret, c'est TMP qui a bénéficié du plus de soin dans la restauration. L’image est vraiment superbe. Et ça tombe bien puisque celle du DVD n’est pas terrible. De même, ST6 récupère sur ratio d'origine qui était légèrement rogné sur les bords pour l'édition DVD.
Je n'ai pas encore eu le temps de tester le coffret TNG.

A mon avis, même cause et même punition que pour TOS. Pour qui possède les DVD le rachat en Blu Ray n’est absolument pas obligatoire. D'autant que la plus valu est vraiment moindre que sur TOS. Chaque film n’ayant pas la même qualité d’image.
Du reste, je vais garder mon coffret DVD, déjà parce que c'est un fort bel objet (http://www.gamecash.fr/medias/dvd-star- ? e12566.jpg), ensuite parce que les Blu Ray ne contiennent que la version cinéma des films. Ça m'intéresse d'avoir les 2 version, collectionite oblige (mais beaucoup moins marquée que pour toi DL je pense^^).

Hors ligne

#10 02-10-2012 12:10:27

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

mypreciousnico a écrit :

J'ai reçu récemment en cadeau les deux coffret Blu Ray des films. Je n'ai pas encore eu le temps de les visionner. De ce que j'en ai vu en regardant des passages lors du déballage des coffret, c'est TMP qui a bénéficié du plus de soin dans la restauration. L’image est vraiment superbe. Et ça tombe bien puisque celle du DVD n’est pas terrible.

Attention pour le Blu ray TMP .. Il ne s'agit pas du Director's cut de Robert Wise.. C'est la version cinéma de 1979.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#11 02-10-2012 12:14:38

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

L'image du blu ray est horrible! Granuleuse, pleine de défauts de pellicule, de tâches et de points blancs. Et puis ce n'est même pas le director's cut.

Dernière modification par bound (02-10-2012 12:15:17)

Hors ligne

#12 02-10-2012 13:37:56

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Ah oui?
Pourtant les critiques donnaient un bilan technique plutôt positif du Blu-ray. En fait si on a les versions collectors dvd, aucun intérêt.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#13 02-10-2012 13:53:30

yrad
admin

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Disons que les Blu-ray des films ST ne sont pas du niveau de ceux des séries ST TOS et ST TNG.
Hormis pour ST Nemesis et ST 2009 (dont les Blu-ray sont techniquement au top), les films ST mériteraient une édition Blu-ray restaurée et remasterisée (avec les versions longues et director's cut).
Malgré tout, les Blu-ray des films ST restent qualitativement supérieurs aux DVD (et possèdent des bonus exclusifs). Mais ils ne peuvent toutefois pas remplacer les DVD collectors de ST TMP, ST II TWOK, et ST VI TUC (car cuts différents).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#14 02-10-2012 14:02:17

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Mis à part la définition, forcément supérieure, je ne vois aucune différence entre un DVD et le BR de TMP. Aucune profondeur de champ, du grain à en mourir, couleurs délavées...

Hors ligne

#15 02-10-2012 18:34:47

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Buckaroo a écrit :

Attention pour le Blu ray TMP .. Il ne s'agit pas du Director's cut de Robert Wise.. C'est la version cinéma de 1979.

Oui, chaque film est présenté dans sa version cinéma d'origine smile

bound a écrit :

L'image du blu ray est horrible! Granuleuse, pleine de défauts de pellicule, de tâches et de points blancs. Et puis ce n'est même pas le director's cut.

Ah elle m'a semblé pas si mal en visionnant quelques passages par ci par la.
Bon, j'ai pas regardé en détail bien sûre...

Hors ligne

#16 05-10-2012 21:14:24

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Encore 7. Comme bon nombre de premiers épisodes de TOS.
Pour celui-ci le remastering est superbe. Le nettoyage permet de profiter pleinement de l'intérieur coloré du vaisseau.
Question scénario, comme pour TNG et "the naked now", je trouve que ce type d'épisode apparait trop tôt dans la chronologie.
On ne s'est pas familiarisé (en théorie) avec le cast que déjà on joue avec les ambiguités des personnages.
A noter les scènes de Sulu et O'Riley absolument tordantes.
Spock se révèle et surtout Kirk grace à Shatner qui commence à cabotiner.
On sent le poids du voyage spacial, tout en nuance.
Un classique dans le classique.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#17 06-11-2012 16:46:16

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

13440498858045986_YJEo5rm1_b.jpg

Top franchise !!
" Your mind on a fantasy , Livin on ecstasy, Runaway Train ,Running right off the track!" lol
AC DC /Rock N' Roll Train

Fun,  décompléxé , drôle, trépignant , ultra speedé , superbement construit dans sa déconstruction mentale.. Des scènes cultes à tout les niveaux  de l'Enterprise.. Qui ne s'est  jamais cuité de sa vie, ne peut pas comprendre.: " le temps à nu " .

C'est la fin du monde baby ! Autant délirer à fond , tel semble être  le crédo de The Naked Time..  Ne vous êtes vous jamais demandé  ce que vous feriez si vous n'aviez plus qu'une heure à vivre.. Ne vous feriez pas un sacré cocktail d'alcool et de drogues pour vous  éclater comme jamais vous ne l'avez fait de votre vie ?
320x240.jpg04b3.jpg
Psi 2000 ou L'Enterprise pris au piège de la fin des temps .. ou de  la gueule de bois , ou les ravages de l'alcool : faîtes vôtre choix.

Bienvenue sur la planète Psi 2000 , monde sur le point de disparaître de l'univers.. Hors les explorateurs n'ont pas attendu l'explosion pour s'exploser eux même dans le délire .. C'est ce que découvre Spock et ce pauvre Tormolen qui ne peut pas résister à prendre le premier verre ( ou le premier rail de coke wink ) à l'insu de son plein gré :
Naked_Time_6.JPG                              bad%2Bmove.png
"Red red wine I`m gonna love you till I die , Love you till I die and that`s no lie ".................................................... Sniff Snniff : "She don't lie, she don't lie, she don't lie; cocaine."
UB40/ Red Red Wine ...... Eric Clapton / Cocaïne.
Evidemment un verre en entraîne  un autre et d' autres gens dans la party : l'ambiance est vite contagieuse, comme dit l'adage , plus on est de fou.. :
Naked+Time.jpgmqdefault.jpgNakedTime2_1239913029.jpg
"We're all stars now in the dope show, they're lot  of pretty ones who want to get you high , but all the pretty, the pretty ones, leave you low,blow your mind
Marilyn Manson / The Dope Show

..Plus on rit et ... on pleure pour ceux qui ont l'alcool triste comme Tormolen et Spock.. Niveau délire et grosse euphorie, Sulu et Riley l'emportent haut la main ! Sulu qui se prend pour un mousquetaire & terrorise les corridors : " Richouliou Beware ! " ( en vf c'est pas drôle !)  instanémément culte ! bondissant ! Torse nu huilé , Bruce Lee avant l'heure ! lol..  La cuite de Kevin Riley (excellent Bruce Hyde) est tout aussi inoubliable.. Prenant le contrôle de l'ingénérie ,  parasitant les coms du navire de son " "I'll Take You Home Again, Kathleen".. On se prend nous même à rigoler de son gros délire, malgré la gravité de la situation qui met les nerfs du Captain Kirk à rude épreuve. Riley sait mettre l'ambiance :
"And now, crew, I will render Kathleen one more time!" : "I'll take you home again, Kathleen, I've watched them fade away and die." lol
Kevin Thomas Riley / I'll take you home again, Kathleen

Kirk qui tendu comme un arc, court à droite à gauche comme un fou , pour que la "petite fête" ne tourne pas à la catastrophe comme celle de Psi 2000 : On le connait : " Il n'y a pas de No win scénario qui tienne avec lui".. Manque de pot  , Spock craque à son tour.. L'alcool libére parfois des émotions cachées , et des choses que ne veut pas s'avouer.. Ce qui à le don d'agacer Kirk à son tour pris dans la tourmente du Naked Time , craque et avoue son amour imodéré pour l' Enterprise : Une scène culte et fondamental pour mieux cerner  le duo Kirk/ Spock... Car en dehors de son euphorie, ses délires et acting en roue libre, The Naked Time, c'est avant tout une série de dialogues & des compositions scéniques  remarquables ..
tos-104-the-naked-time-300x225.gif          naked4.png?w=300&h=237
" I am in control of my émotions "....... ..." Love. You're better off without it, and I'm better off without mine. This vessel, I give, she takes. She won't permit me my life. I've got to live hers."

Evidemment après une bonne baffe dans la tronche et les rémedes miracles de Bones,  Kirk & Spock trouvent  le moyen d'échapper au "Naked Time" .. D'ou le gag le plus drôle que personne ne voit , seul Bones et Scotty auront résisté à l'ambiance général ,  et oeuvré durant tout l'épisode à sauver le jour .. A savoir , les deux vrais " amateur de spiritueux " , et noter le , les plus vieux du vaisseau , les adultes responsables en somme   :
Naked_time_remastered_phaser-300x223.jpgsulu%20scream.jpg
.. Scotty & Mc Coy ou  les capitaines de soirée ! :  " Ah ces d'jeuns Scotty ! Ils ne tiennent plus l'alcool"

Du coup, avec  cette petite party improvisée , l' Enterprise  découvre le voyage dans le temps.. Une fin qui posséde un double sens savoureux qui tape droit dans  le thème de l'épisode :
Parfois, on regrette ce qu'on a put faire sous l'emprise de l'alcool et souhaiter que cela ne se soit jamais produit et ne se reproduise jamais .. Ca s'appele la gueule de bois . lol

Comme je l'ai dit plus haut  , qui ne s'est jamais cuité ne peut pas comprendre : wink

04b6.jpg
Votre problème ? Vous n'étes pas né irlandais ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#18 19-02-2014 09:14:52

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Buckaroo a écrit :

Top franchise

Flop franchise !!!

Le scénario de l'épisode je l'accepte, le délire qu'il engendre je l'accepte aussi. Mais franchement quelle nullité dans l'interprétation. Tous les acteurs sont mal dirigés et jouent comme des pieds. Takei, Nimoy, Shatner et les autres: on dirait on concours de celui qui cabotinera le plus mal en sur-jouant (ou sous-jouant, selon le point de vue) à outrance.

1/10

Hors ligne

#19 19-02-2014 09:29:21

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

bound a écrit :

Tous les acteurs sont mal dirigés et jouent comme des pieds. Takei, Nimoy, Shatner et les autres: on dirait on concours de celui qui cabotinera le plus mal en sur-jouant (ou sous-jouant, selon le point de vue) à outrance.

En même temps... Ce n'est pas le jeu d'acteur qui fait la qualité de TOS, même si cette tendance à sur-jouer y donne un certain charme.

Je vois cet épisode surtout comme un gros terrain de jeu prétexte à ce que les acteurs se lâchent et s'amusent un maximum... Et c'est ça qui est drôle.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#20 19-02-2014 13:27:36

KIRK
For a New Border

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

mypreciousnico a écrit :

6.

Un épisode détente sympa.
Il est intéressant de voir les personnages évoluer en roue libre, agir sans contraintes. On en apprend beaucoup sur eux, notamment Spock, son métissage humain, la difficile rencontre de ses deux cultures, la maitrise de ses émotions…

A part ça rien à déclarer si ce n'est que le décors gelé en début d'épisode est vraiment superbe.

Pareil mais je mettrais 7  WINKBLUE

Ce type d'épisode " cabotinage " on aime ou on déteste ; personnellement j' adoooore ; cela fait parti intégrante du charme de TOS ( comment ne pas le comprendre ou alors on a rien compris au concept de la série rollblue  ). Spock en mode 200% Vulcain tient l'épisode à lui tout seul !

Hors ligne

#21 15-03-2014 09:01:39

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

J'aime bien le délire et tout et tout hein pourquoi c'est aussi ça l'inconnu un virus alien  encore mieux que le lsd avalé avec un verre de Whisky...
Par contre, je suis assez d'accord, tous les acteurs en fond des caisses, on est au delà du jeu théatral comme le jouait Bailey pour sa frayeur ou Kirk lorsqu'il joue le bien et le mal.
Ça rend l'épisode assez sympa mais un peu long finalement.

Quand on connaît TOS, je trouve ça un peu étonnant que ce genre d'épisode débridé arrive aussi tôt dans la saison.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#22 17-03-2014 08:46:10

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

IMZADI a écrit :

Quand on connaît TOS, je trouve ça un peu étonnant que ce genre d'épisode débridé arrive aussi tôt dans la saison.

Oui, quand je l'ai vu la première fois je ne connaissais pas encore bien tous les personnages. Il aurait gagné à survenir plus tard. Le genre d'épisode qu'il faudrait que je revoie.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#23 18-03-2014 14:09:50

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Au contraire, la construction ( dans l'ordre de production ) des dix premiers épisodes est parfaite d'équilibre.. Délicieusement précaire, puisse qu'on explore toute les possibilités du concept..
On ose et  c'est payant.
Le délire The Naked Time arrive au bon moment .. & installe bien cette idée que Star Trek est un concept  plein d'humour et de folie douce ( amère )

La dynamique entre les 3 personnage principaux nous fut préséntée dans Enemy Within.. Dans ce Naked Time, elle continue d'être  la clé de la caractérisation.. Pour perdre le contrôle. l'alcool ou la drogue attaque notre intelligence ( Spock ) ou notre instinct ( Kirk ) en premier , rarement notre coeur ( Bones ) .
C'est finalement le coeur qui remet l'équilibre dans ce désordre.. Mais aussi l'expérience. Il y a comme de l'ironie que soit finalement les deux pochtrons de service ( toute proportions gardées wink ) qui sauvent le jour :
Scotty et Bones.. Les plus vieux de la bande..

Il y a aussi Bailey, merveilleux personnage reccurent à mourir de rire ici, mais profondément tragique dans The Conscience Of King , Si Naked Time était arrivé après ou peu avant ( ordre de production toujours  ) , cela aurait nuit à l'équilibre des dix premiers épisodes ..

The Naked Time est suivit par des épisodes assez pessimiste dans leur conclusions comme Charlie X , Balance of Terror ( dépourvu d'humour) , What Are Little Girls Made Of?Dagger of the Mind ..  Ce côté dur passe beaucoup mieux après avoir franchement rigoler dans Naked Time ...Reste Miri un épisode plein d'espoir.. & juste derrière tombe le  trés Shakespearien The Conscience Of The King..

Passé cet épisode , la série trouve son rythme de croisière.. Alternant reflexions dramatiques et pointes d'humour savaltrices parfois dans un même et seul épisode .

Mais si on me demandait quelle est la meilleure partie de la saison 1, je répond sans l'ombre d'une hésitation : la série des dix premiers épisodes de The Cobormite Maneuver à The Conscience Of The King, car il existe une véritable exploration artistique des possibilités de ST ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#24 15-12-2016 14:48:04

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Special 50 éme Anniversaire

Encore un classique .. Pas une série ST n'a échappé à son coup de folie , que se soit pour le pire ( The Naked Now.TNG.1) ou le meilleur ( Dramatis Personae.DS9.1 ).

Avec ses 50 ans au compteur, l' histoire imaginée par D.F Black n'a rien perdu de sa modernité. Pas de grand ou de petits sujet pour Star Trek qui aime plus que tout porter un regard satirique sur nos travers.
L'ivresse & alors ?
Je n'ai pas honte de l'avouer , j'ai connut des "temps à nu" & cet épisode m'éclate toujours autant, parce que je m'éclate toujours comme avant ..
Presque tout les cas de figure de l'ivresse sont représentés, que cela en est presque du vécu ..
Qui dans une soirée bien arrosée n'a pas connut ça : le dingue qui se prend pour Zorro , le mec qui monopolise le micro , l'autre qui pleure sa maman , ou deux  amis en venir  aux mains  ect...

A vrai dire , à titre personnel , j'aurai  plutôt l'alcool  joyeux à la Kevin Riley ..Peut être que j'ai de la chance d'être né Irlandais.. Allez savoir . lol
brucehydeinset1.jpg
Buckaroo en soirée bien arrosé ..

Mais  avec de la bouteille ( oh le vilain jeu de mot oops ) , j'aurais plus tendance aujourd'hui  à me comporter en Captain Kirk,  à me démener comme un pauvre diable pour éviter que la soirée ne parte pas en couille.
J'ai une empathie total pour ce pauvre Jim : No beach to walk on ...
hqdefault.jpg
Le seul à ne pas s'éclater, le Capitaine Kirk ...de soirée lol

Franchement il serait dommage de réduire The Naked Time à une vaste farce alcoolisé, c'est avant tout un suspense diabolique sans temps mort, qui nous balade de Scylla en Charybe.
Entre la gravité morbide de la situation, l' Enterprise menacant de s'écraser sur une planète mourrante & l'absurdité hystérique qui se propage à tout les niveaux de compétence.
Un mélange  réussi et enivrant ( lol:) de rire et de frissons .On a la rate qui se dilate et les nerfs à vifs en même temps..
C'est ce qu'on apelle un exercice de style .. & ses dialogues et ses acteurs , que du bonheur!  .. On dit qu'ils en font des tonnes ?!! ? .. Non mais vous avez bien vu le sujet de l'épisode ?!
Des critiques à mourrir de rire !

Non , The Naked Time n'est pas prêt de vieillir , tant que l'alcool coule à flot et que le monde menace toujours  de s'écrouler devant nous..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#25 18-11-2017 09:31:24

Amiboshi
membre

Re : ST TOS 01x06 The Naked Time (L'équipage en folie)

Un épisode épique !

On explore cette fois l'équipage, qui commence à être sérieusement établi. Y'a pas à chier, l'équipage de TOS est sérieusement cool ok !

Alors évidement on ce marre !
Riley l'irlandais qui fout le bordel en chantant joyeusement dans l'intercom du vaisseau mryellow
Sulu qui ce crois dans les 3 mousquetaires et joue au fier à bras torse nue avec sa rapière dans les couloirs guffaw
Et puis Spock... Nimoy est juste parfait praise ! La scène entre Spock et Nurse Chapel est vraiment poignante, mais le voir craquer et fondre en larme en essayant en vain de ce reprendre et dévoiler ses doutes et ses regrets à son ce ami Kirk c'est vraiment beau ! Une scène en plus totalement en décalage avec le reste de l'épisode ok
En plus contrairement à A Night in Sickbay ENT-S3 et The Naked Now TNG-01 y'a quand même un danger immédiat à côté.
Uhara est au top comme d'hab (serieusement, quelqu'un n'aime pas ce personnage ?), et la fin est une super invitation à l'exploration de nouveaux concepts SF.

9/10

Dernière modification par Amiboshi (18-11-2017 09:33:15)

Hors ligne

Pied de page des forums