#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : André Jacquemetton & Maria Jacquemetton
- Réalisation : Terry Windell


Flash required

Appréciation :

  1. 10+ (top franchise)(voix 1 [9.09%])

    9.09%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 3 [27.27%])

    27.27%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 3 [27.27%])

    27.27%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 3 [27.27%])

    27.27%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 1 [9.09%])

    9.09%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 11

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 09-08-2012 18:19:11

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

Bon épisode.

Agréable & sucré comme un morceau de Pécan Pie : " It might not be good for the body... But it sure is good for the soul."
Ca résumerai bien ma pensée vis à vis d'Enterprise. Ce n'est peut être pas bon pour le corps.. Mais c'est surement bon pour l'âme..

Bon de regresser au niveau de ces personnages foncièrement sympathique, et de découvrir le seuil de l'ultime frontière à travers leur regard  de novices.
Ainsi suivre une cométe et l'étudier redevient une chose nouvelle & amusante ( c'est Star Trek , pas Science et Vie  nono )  .. Se rajoute à cela ces empêcheurs de "trekker en rond " que sont les Vulcains ( le regard du Trekker endurci ? ) :
Il  faut donc  briser la glace. Cette exploration n'est pourtant pas le plus passionnant de cet épisode.

Passionnant est la nouvelle "gaffe"  de Trip Tucker. Croyant trouver dans un message crypté du haut commandement Vulcain, Trip découvre en réalité une lettre privée  adressée à  T'pol, annoncant son futur mariage.
S'immisant malgré lui dans la vie privée de T'pol, cette dernière lui demande conseil. Brisant pour  ainsi dire  la glace, tissant les prémisse  d'une relation toute particulière  qui va prendre des tournures inédites au fil de la série. Au passage, on évoque le théme des mariages arrangés Vulcain.
Ce qui est bon pour le corps ( social ) n'est il pas bon pour l'âme ( l'individu) ?.. Le mariage l'a forçant à abandonner son poste sur le NX01.  Une décision doit être prise, malgré la pression du commandant Vulcain dans le sens du bien commun.

Breaking The Ice dresse ainsi  le caractère définitif de T'pol.  Portrait d'une femme, comme je les aime :  Curieuse, farouche, pleine de convictions, indépendante &  rebelle. A y regarder de plus près, finalement pas si éloigné de la femme Vulcainne ( revoir Amok Time.TOS.2 ) .
Sa décision est prise.. Elle reste à bord et refuse ( pour un temps) le mariage arrangé ( ils reviendront à la charge ) . Sa place est de  "trekker avec les Youmans" , pas à la maison entrain de  torcher le cul des marmots !
Ah ma pauvre Annika.. et on cherche des poux à T'pol. roll

Dans le même genre d'idée : " It might not be good..." , Archer doit aussi laissé tomber son orgueil et ses préjugés & accepter l'aide des Vulcains.. L'orgueil qu'il s'était promis d'abandonner à la fin de Broken Bow..Tiens de la cohésion , du character driven comme je l'apprécie tout autant.

Bon,  une dernière  à ce Gargamel d'Evil Buck qui n'avait pas pigé le dernier plan et la  métaphore de la " pecan pie" je lui explique  : "faites ce qui semble bon et juste pour vous , même si ça emmerde les autres" , une version sucrée du " needs of the few.. " en somme.. & T'pol s'apprête à mordre dedans..Tandis que Seven donne le biberon et prépare le dîner. tongue


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 10-08-2012 13:32:51

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

Un épisode bon pour ma part.
La double intrigue paraissait équilibrée, entre une sortie spatiale à la Armageddon (mais en mode gentille exploration) et une histoire intime, celle du personnage dont clairement on attend le plus dans le show.
Malgré quelques jolis scènes (comme celle du repas), la glace n'aura pas été totalement brisée pour ma part. En cause ? L'intrigue T'pol car à vouloir rester trop sur la retenue ça a finalement manqué de cette part plus intime.

C'est resté un peu...froid. Remarquez, quand la glace s'est brisée il fait encore froid. D'ailleurs, la traduction française du titre me laisse rêveur, tant celle-ci appauvrit l'original et qu'il existe une traduction littérale tellement plus logique roll
7/10


Star Trek, je vais te quitter pour préserver notre amour. Phrase librement adaptée de l'épisode 3265 des feux de l'amour

Hors ligne

#4 13-08-2012 19:56:27

yrad
admin

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

Pour une fois, je suis complètement d'accord avec la critique de Buckaroo ! eek (Faut croire que ça arrive p)
Si ce n'est que je suis beaucoup plus enthousiaste...

Voilà un épisode exceptionnel (9/10) sous la perspective du prequel, à la façon de ST ENT 01x03 Fight Or Flight.

Dans les séries ST du 23ème ou 24ème siècle, les comètes n'étaient même pas mentionnées tant les héros trekkien étaient au-dessus de l'astronomie ordinaire. Au mieux, elles étaient évoquées au détour de quelques répliques, comme outil stratégique dans le cadre d'un combat spatial par exemple.
Mais dans ST ENT 01x08 Breaking The Ice, la comète, c'est tout l'épisode ! Soit une parfaite allégorie de l'ambition d'Enterprise : faire l'événement avec ce que les trekkers ne voyaient même plus.
Et côté hard SF, du côté des sciences, la représentation de l'Archer's Comet est parfaitement recevable, bien plus que dans tous les films-catastrophes consacrés au sujet (Armageddon, Deep Impact…). Au maximum, on pourra juste relever une gravitation de surface un peu surestimée, mais cela tient du détail rattaché aux contraintes budgétaires…

Il y a aussi l'histoire B, intelligemment connectée à la A (jusqu'à donner un double et même un triple sens au titre VO), et sur laquelle je ne m'étendrai pas (Buck l'ayant déjà fort bien fait wink).
Les Vulcains sont ici (narrativement et sociologiquement) magnifiques, parce qu'à la fois irréprochables et insupportables.
Il est d'ailleurs intéressant de les opposer aux Vulcains bien différents que le NX-01 rencontrera peu après dans le non moins excellentissime ST ENT 01x17 Fusion (un de mes épisodes préférés de la première saison).

Deux "lancements" à marquer d'une pierre blanche :
- Le Ti'Mur est le tout premier (perspective externaliste) vaisseau Vulcain majeur – hors navettes - à avoir jamais été montré à l'écran (il était temps après 35 ans de vulcanité !). Et question design, celui-ci est absolument somptueux… comme le seront d'ailleurs tous les vaisseaux vulcains de la série prequelle, distillant un curieux sentiment à la fois de gigantisme, d'invulnérabilité, et d'archaïsme (ou de grande ancienneté, façon Minbaris dans B5).
- Le début de la "relation particulière" entre T'Pol et Tucker, née d'une méprise comme souvent IRL, et ayant rapproché – bien malgré eux - deux personnages que tout opposait. Soulignant une belle construction psychologique dans le long terme… à rappeler aux mauvaises langues ayant reproché – à tort – aux auteurs d'avoir sorti de leur chapeau la relation T'Pol/Tucker durant la saison 3 à des fins strictement putassières.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#5 03-09-2012 13:26:20

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

VU!
Et pour moi j'ai mis 10!

Je suis régalé. Tout ce que j'aime dans ST y est. Balock est parfaite et l'on sent malgré sa froideur tout ce sui doit bouillonner en elle.
Je ne vais pas répéter ce que dis plus haut mais une fois de plus Bakula est parfait.

On sent de nouveau un triumvirat: Archer, Trip et T'Pol.

Et cet épisode sent bon la découverte, le "to bodly go" et ça c'est top. Les humains sont pleins du sentiment Vulcain premier: la curiosité!
Ce que les Vulcains de cet épisode n'ont pas en revanche. J'ai hate de voir la suite de leur évolution dans la série.

Archer met son amour propre de côté, preuve que l'on est bien dans une préquelle, car celle-ci s'est nettement atténuée au 24ième siècle.
Je commence à aimer le docteur, j'avais un peu de mal avant.
Les autres personnages tardent à être developpés.
Et une fois de plus le réfectoire semble être le lieu de rassemblement. j'aime ce sentiment d'espace confiné que l'on ressent à bord; bien loin du bigD ou du Voyager.
Voilà!
@+
(je ne lis plus vos commentaires avant vision maintenant pour ne pas être trop spoilé, dans l'ensemble je rejoints les avis positifs, cette série me "raccomode" avec les spin off de ST)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 04-09-2012 11:19:54

yrad
admin

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

idea  Si ça se trouve, Dl500, tu vas évoluer comme quelqu'un que je connais bien, non pas IRL, mais sur un autre forum depuis des années. Il n'intervient pas sur le PSTF, mais je crois bien qu'il nous lit parfois (et donc il se reconnaîtra wink).
C'est un trekker de la trentaine qui est entré dans ST par la série originale (durant son enfance). Il a suivi par la suite ST TNG/DS9/VOY en intégralité, mais n'a jamais vraiment accroché, même s'il reconnait la qualité d'un certain nombre d'épisodes. Mais lorsqu'il a découvert ST ENT, ça a été le coup de foudre immédiat !
Et aujourd'hui, il n'aime vraiment de la franchise QUE ST TOS et ST ENT ! Car ce sont pour lui les séries ST les plus "folles" côté SF, et les plus "vraies" humainement parlant. Alors que les trois séries du 24ème siècle lui apparaissent pompeuses, prétentieuses, et finalement chiantes. Nous avons d'ailleurs eu beaucoup de débats sur ce sujet (car dans ce forum-là, ce n'est pas du tout ENT que je défends bec et ongle, mais uniquement TNG/DS9/VOY*). Et même si je ne peux partager son point de vue (car le 24ème siècle représente pour moi un aboutissement internaliste, c'est tout simplement la période dans laquelle je voudrais vivre !), j'admets malgré tout le comprendre quelque part.

J'ai également croisé dans la micro-communauté des scapers (les fans de la série-OVNI Farscape) des personnes qui n'aiment de ST que TOS et ENT, car trouvant les séries du 24ème siècle "trop coincées" (c'est sûr que si l'on prend pour étalon Farscape ou Lexx... lol).

* Dans ce forum-là, les séries les plus populaires sont ST ENT et ST TOS, et la série la plus impopulaire est ST DS9. Or comme je suis toujours porté à défendre les séries ST qui sont le plus attaquées à un endroit donné, "les Dvmy" de ce forum-là me prennent depuis des années pour un adorateur exclusif de ST DS9. Ce qui ne manque pas de piquant. big_smile


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#7 04-09-2012 12:01:26

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

Merci yrad.
Oui tu as certainement raison.

En fait je prends actuellement un grand plaisir à découvrir ENT. Grace à vous tous. Je ne pense pas que je m'y serai plongé de sitôt sinon.
Je suis aussi fan de TNG!!!
Ce sont les 2 autres effectivement où j'ai du mal. Pompeuses parfois oui c'est vrai.

Je poste pour chaque épisode vu et découvert car c'est réellement une découverte pour moi. Et j'aime cette ambiance style "sous marin" de vaisseau un peu trop petit,(Archer qui baisse la tête dans sa cabine par ex) à l'opposé du gigantisme du big D qui lui accueillait même les familles.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#8 04-09-2012 12:06:49

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

dl500 a écrit :

Et j'aime cette ambiance style "sous marin" de vaisseau un peu trop petit,(Archer qui baisse la tête dans sa cabine par ex) à l'opposé du gigantisme du big D qui lui accueillait même les familles.

Si seulement tu avais raison, si seulement cette idée avait été exploitée, si seulement les créateurs étaient allés au bout de leur idée! Mais comme toutes les rares bonnes idées d'ENT ça reste à un stade embryonnaire. Oui il aurait fallu un vaisseau sans espace et de la claustrophobie mais à la place on a un vaisseau très confortable, trop confortable.

Dernière modification par dvmy (04-09-2012 12:08:19)

Hors ligne

#9 12-04-2013 17:02:16

mypreciousnico
_________

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

Un 9 bien senti !

Alors certes il y a l'exploration de la comète, certes les Vulcain sont à la fois impériaux et insupportables d'arrogance et d'impolitesse froide.

Mais le meilleur passage de l'épisode pour moi c'est quand Archer répond aux courriers d'une classe de maternelle. Là clairement on est dans The Right STuff à plein régime et c'est ce genre de chose qui ancre le préquel dans une réalité proche de la notre, à l'image des émissions de TV réalisée en directe par les astronautes de la Nasa lors des missions Appolo.

Ca sonne complètement vrai, y compris les détails techniques, la gène des membres d'équipage face à cette médiatisation, mais aussi le plaisir d'avoir des nouvelles de la maison.
Un plaisir simple, comme une part de Pecan Pie !

Et puis l'épisode est fort drôle, avec quelques passages vraiment marrants comme celui du bonhomme de neige vulcain.

Hors ligne

#10 13-04-2013 11:13:45

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

mypreciousnico a écrit :

Mais le meilleur passage de l'épisode pour moi c'est quand Archer répond aux courriers d'une classe de maternelle. Là clairement on est dans The Right STuff à plein régime et c'est ce genre de chose qui ancre le préquel dans une réalité proche de la notre, à l'image des émissions de TV réalisée en directe par les astronautes de la Nasa lors des missions Appolo.

Un peu trop longue et laborieuse cette scène tout de même.. On dirait qu'ils parlent  pour ne rien dire.. Jusqu'au gag libérateur lorsque  Trip doit parler du "comment on fait popo dans l' espace " ! lol
"A poop question, sir? Can't I talk about the warp reactor or the transporter? "
Encore plus éclatant avec son accent texan .. lol

J'aurai raccourci la scène, retiré le passage de Phlox qui vient après ou celui d' Hoshi qui vient avant ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#11 13-04-2013 19:43:11

yrad
admin

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

Buckaroo a écrit :

Un peu trop longue et laborieuse cette scène tout de même.. On dirait qu'ils parlent  pour ne rien dire.. Jusqu'au gag libérateur lorsque  Trip doit parler du "comment on fait popo dans l' espace " ! lol
"A poop question, sir? Can't I talk about the warp reactor or the transporter? "
Encore plus éclatant avec son accent texan .. lol

J'aurai raccourci la scène, retiré le passage de Phlox qui vient après ou celui d' Hoshi qui vient avant ..

Bien au contraire ! Cette remarquable scène aurait même dû être carrément plus longue et détaillée ! p
Par-delà la starisation des pionniers de Starfleet et leur fonction projective envers la mère planète (et derrière l'humour scato que tu sembles kiffer, Buck mdr), ce passage était essentiel à la suspension d'incrédulité des spectateurs : leur expliquer le comment du voyage spatial, sur un plan à la fois technique et pratique (en somme tout le contraire de "parler pour ne rien dire" rolleyes) !
Approche astucieuse s'il en est, car tout en évitant la pesanteur d'un cours magistral destiné à des étudiants (que le sujet aurait pourtant en soi mérité), le parti pris fut d'assimiler avec irrévérence les spectateurs (adultes) du début du 21ème siècle aux gamins d'école primaire du milieu du 22ème siècle. big_smile
Inutile de dire que l'épisode aurait gagné à en révéler bien davantage sur les rouages de l'astronautique - les débuts de ST ENT s'enracinant si puissamment dans le voyage spatial en dur. Malgré tout, signe supplémentaire de réalisme, ST ENT 01x08 Breaking The Ice se sera conformé à la tradition d'un temps d'antenne outrageusement rationné, frustrant ainsi délibérément les spectateurs. ok


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#12 14-09-2013 08:37:19

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

Il parle de quoi cet épisode? De T'Pol qui doit faire un choix? De Vulcains espionnant les humains en agaçant Archer? De Reed et Mayweather qui font des bonhommes de neige sur une comète? Trois histoires, et pas une d'intéressante! Ca se laisse voir sans déplaisir mais ça ne parle de rien! Aucun sujet trekkien de fond, juste du remplissage et de la caractérisation chère à Buckaroo.

4/10

Hors ligne

#13 14-09-2013 11:30:38

tamata
Le cancre de la classe

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

Intéressant jeux de dupe et de défiance entre humains et vulcains. Être allié et partenaire ne signifie pas forcément être amis.
L'intrigue concernant T'Pol n'est pas inintéressante. Elle a le mérite de montrer que l'on peut être très engagé professionnellement dans une mission de longue durée et pourtant, devoir composé avec le quotidien...

NB le bonhomme de neige sur la comète est un petit instant d'humour que je préfère largement aux doigts saucissons de Kirk/Pine ... Par exemple.

10/10


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#14 14-09-2013 12:19:00

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

dvmy a écrit :

Il parle de quoi cet épisode? De T'Pol qui doit faire un choix? De Vulcains espionnant les humains en agaçant Archer? De Reed et Mayweather qui font des bonhommes de neige sur une comète? Trois histoires, et pas une d'intéressante! Ca se laisse voir sans déplaisir mais ça ne parle de rien! Aucun sujet trekkien de fond, juste du remplissage et de la caractérisation chère à Buckaroo.

4/10

La caractérisation est l'essence de l'écriture Trek,.. A ce sujet, je ne suis que l'école Michael Piller qui disait : " Ecoutez les personnages, restez fidèle à eux , à ce qu'ils sont et ça finit toujours pas payer " . Ca , ça c'est complétement perdue dans Voyager, je le retrouve quelque part  dans Enterprise.. Pas au niveau que je les connut dans TOS/ TNG/ DS9 , mais c'était déjà un bon pas dans la bonne direction.

Je ne sais pas par quoi tu entend par  " qualité d'écriture ".. Si tu écoutais les perso' , tu seras de quoi parle Breaking The Ice.
L'orgueil d' Archer , la défiance parentale des Vulcain vis à vis des humains, l'esprit indépendant de T'pol confronté à un choix qui doit affirmer justement cette indépendance..
& le coup de la pécan Pie , une leçon sur le "carpe diem" que seul Star Trek sait en procurer.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#15 14-09-2013 12:26:29

tamata
Le cancre de la classe

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

En même temps, de la caractérisation sans histoires et sans thématiques, c'est du commérage de sitcom...
Star trek mérite mieux que ça!


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#16 05-11-2013 02:22:58

matou
modérateur

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

5/10

Globalement le même avis que Dmy. Cependant je suis plus généreux car je suis ressent les éléments dont parle Yves, sur l'exploration de la comète (mm si ça sent la ficelle à la fin) et sur le coté accidentellement vrai du rapprochement de Trip et T'Pol.

Hors ligne

#17 25-07-2016 04:15:49

Strangueloop
Omnipotent

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

1/10.

Le vide, le néant... çà ne parle absolument de rien.


"Prune juice, extra large".

Hors ligne

#18 28-08-2017 16:28:15

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 01x08 Breaking The Ice (La comète)

7/10

En fait cet épisode est fait de petits moments intéressants.
Le bonhomme d neige montre des Humains toujours capables de ne pas se formaliser comme de planter un drapeau.
Un passage intéressant entre Tucker et T'Pol
un passage tout aussi spécial lors du repas avec le capitaine Vulcain.

Pour le capitaine Vulcain c'est intéressant de voir qu'il veut bien respecer les traditions humaines comme ce repas mais de voir qu'il ment en voulant étudier les Humains puisque nous savons qu'il est venu pour T'Pol. Et puis Archer aurait dû lui faire un repas humain s'il souhaitait lui faire plaisir dans son étude.

Mais le meilleur moment c'est bien une fois de plus Tucker qui est au centre du fun de l'épisode avec son " devoir" à expliquer le fonctionnement des toilettes. L'acteur est excellent.
En ce début de série, il est à mes yeux le meilleur acteur et son personnage est apparemment très bien écrit.

Bref un épisode sans grande histoire mais fait de bons passages.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums