ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 10-01-2012 17:28:30

Buckaroo
Gotta Light ?

L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Personnellement, je pense qu'il fallait le clore à tout prix.

Il fallait dire stop afin que la magie initiale ne s'édulcore et ne se perdre à tout jamais dans les méandres de sa propre compléxité. Arrêter avant que tout cela ne devienne ubuesque.
Dire stop & fermer boutique avant les compromis qu'ils soient bon ou mauvais pour la franchise.. Juste laisser inviolé et intouchables des milliers de gimmicks et codes, des centaines d'histoires, respecter artisans et scénariste du passé.

Que ce Star Trek là  ( 1964/2005)  porte définitivement l' appelation " héritage".  Une appelation qui induit quelque part  un passage de témoin , une tramission d'une chose immuable, mais hélas  figé dans le temps .
Oui aujourd'hui je le sais, le Star Trek que j'ai tant aimé est mort pour la simple et bonne raison qu'il est impossible de (re) faire du Star Trek comme ça. Le monde a changé , les mentalités ont changé , la façon de faire les choses à changer.. & le principal argument : J'ai changé.
& combien même on puisse se rapprocher de mon Star Trek à 99, 99% et bien le 0,01 % qui manquera,  fera en sorte que ça ne sera jamais plus mon Star Trek , & gâchera inévitablement mon plaisir. Autant donc plonger à corps perdu dans l'héritage, le (ré)animer avec mon imagination, ma passion  et l'amour que je lui porte.

L'amour rend à aveugle.. Mon amour pour La Série Originale des 60's.. Mon engagement envers son créateur Gene Roddenberry.
Je n'aurai put me contenter que de ça. Gene Roddenberry & TOS, mais à mon plus grand malheur, ils ont engendré des dérivés  plus qu'attrayants.
Les films TOS  & TNG..
& C'est à partir de là que le parfum de la lente & inéluctable agonie se fait sentir . J'aurais dut me rendre compte plus tôt que toute les bonnes choses ont une fin.. (blue

Mon Star Trek se meure , le jour ou Gene Roddenberry disparaît ( le 24 octobre 1991 ) . Avec lui , se perd peu à peu   une folie , un sens de l'imaginaire, une manière de voir les choses inimitables, que tentront d' émuler ses héritiers..Mais pas bien longtemps.. Le jour ou Wesley Crusher est sortit du show, le jour ou l'on fait porter l'uniforme à Deanna Troi, ces moments signent la fin définitive du ST selon Roddenberry & le goût amer des premiers reniements.. sadblue
& Mon TOS tant aimé de disparaître dans la foulée,  avec la disparition de De Forest Kelley.. Sans lui , il ne peut plus y avoir de TOS comme ils ne peut y avoir de Beatles sans Lennon & Harrison.

Place donc  au ST selon Berman, si il maintient cette vision sans trop la renier , celle ci commence hélas  à mourir de l'intérieur. Il ne peut empêcher les frondeurs de pousser Star Trek jusqu'à ses extrêmes limites ( j'adore ! ) , ni les idiots dilletants de faire dans la bouillie consensuelle ( j'aime beaucoup moins ).. Star Trek n'est plus que  l'affaire de petites morts qui me reprochent de celle qui est  grande et définitive.

Enfin elle est arrivée et j'en suis soulagé.. Aprés avoir fait exploser Star Trek en plein vol avec Nemesis , Rick Berman clos sans gloire 18 années de Star Trek non stop.. Lui et moi s'étant rendu compte que le monde et la façon de faire les choses avait radicalement changé en 40 ans et qu'il est désormais impossible de refaire du ST comme au bon vieux temps..De toute façon en avait il envie? En avais je envie ?
Non.

L'héritage me suffit.  Arrive ce génie de Jeffrey Jacob Abrams qui le ferme pour de bon, sans retour possible  &  me tend brusquement ce précieux trésor. Il me le laisse là entre mes mains., & me dit : " Ceci est votre Star Trek, c'est votre héritage, c'est à vous et personne ne vous l'enlévera. On ne pourra jamais le reproduire aujourd'hui , c'est impossible,  je vais juste vous emprunter le gimmick de l'univers alternatif & faire ma propre Star Trek dans mon coin pour séduire le public actuel et pourquoi pas de futur génération."

Et bien vas y petit gars!  smile... Le problème ? C'est que lui et moi, ont à l'air de s'entendre sur la notion de film moderne & populaire wink .. Je suis prêt pour un nouveau voyage qui n'a rien à voir avec l'héritage. Que cela soit dit !

& vous, sans l'équation JJ Abrams dans la balance.. Votre désir est il de toujours  continuer avec l'héritage ? Ou de le clore de façon définitif ?

l'héritage Star Trek ?

  1. Il fallait poursuivre à tout prix sur la lancée.(voix 14 [82.35%])

    82.35%

  2. Il fallait le clore définitivement & passé à un Star Trek différent.(voix 3 [17.65%])

    17.65%

Votes totaux: 17

Les invités ne peuvent voter


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#2 10-01-2012 17:35:14

Tartempion
Banni(e)

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Tu te poses un problème à toi, mais la question n'est pas là. En tout cas ça n'a rien à voir avec de l'héritage tel que tu le formules dans ton post. Que STAR TREK ne sera plus jamais pareil tout le monde est d'accord. Mais tout ce qu'on demande c'est un fond. Un fond trekkien adapté à notre temps et ça ce  n'est pas incompatible avec le mot spectacle. Ce que fait ABRAMS c'est du spectacle et rien d'autre. Mais ce qu'on veut nous c'est retrouver l'essence trekienne. NI PLUS NI MOINS.

Je ne peux donc pas répondre à ton sondage car pour moi il fallait continuer l'héritage en faisant un Star Trek différent.

Hors ligne

#3 10-01-2012 17:47:36

mypreciousnico
Who ?

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Comme Tartempion, je ne peu pas répondre à ce sondage.

Je n'ai pas envie de clore définitivement le Star Trek original, mais pas non plus de le continuer à tout prix, de manière forcenée.

Hors ligne

#4 10-01-2012 17:53:27

scorpius
Nowhere Man

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Je ne suis pas d'accord du tout avec toi Buckaroo...Il était tout à fait possible de poursuivre l'héritage Star Trek, sans passer par un infame
reboot...Le 24éme siécle on en a fait le tours, tout à été dit...mais il y avait beaucoup d'autres choses à dire, je l'ai dis sur un autre topic
l'un de mes plus grand fantasme de Trekker, c'est la réunification...j'aurais tué pour voir ça...mais maintenant grace au "génie" (sic) J.J Abrams
je l'ai dans l'os...Merci J.J !!!
Il était tout à fait possible aussi de continuer à développer l'héritage...Les guerres romuliennes ou la création de la zone neutre...approfondir
la Guerre froide temporels...tellement de chose dans le passé ou le futur de cet univers et non pas en rester à Kirk et Spock...quel manque
d'ambition...Pour te répondre, il était largement possible de continuer mais avec passion & intelligence...

J'ai donc voté qu'il fallait continuer...car Enterprise saison 4 explose à tout les niveaux ST2009

Dernière modification par scorpius (10-01-2012 17:58:57)


Michael-B-Jordan-le-possible-futur-superman.jpg

Hors ligne

#5 10-01-2012 17:56:53

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Non j'ai vraiment cette impression que vous n'avez pas coupé le cordon avec l'héritage, que vous avez envie qu'on continue à bâtir dessus, qu'on peut encore écrire et surtout faire du Star Trek comme avant..

Ce n'est pas JJ Abrams le problème, il n'entre pas dans l'équation.. Avec ou sans lui , avec ou sans une bonne histoire, le Star Trek moderne aurait aussi une sacrée  drôle de gueule, et qu'il continuerait à  ne pas vous plaire du tout .


Qu'on se le dise , Star Trek a été moderne pour nous aussi.. TNG & ses dérivés sont ancré dans les fin année 80 / début 2000, mais peu de choses  ont changé entre les années TOS & TNG parce que c'était toujours sur la lancée de Gene Roddenberry ...  Aujourd'hui la manière de faire , les mentalités , le monde a changé .. Gene est mort, Berman dépassé ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#6 10-01-2012 18:04:03

Tartempion
Banni(e)

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Buckaroo a écrit :

Non j'ai vraiment cette impression que vous n'avez pas coupé le cordon avec l'héritage, que vous avez envie qu'on continue à bâtir dessus, qu'on peut encore écrire et surtout faire du Star Trek comme avant..

C'est pas mon cas. Je veux le même esprit qu'auraparant, mais ENT et Nemesis ont clairement démontré que le ST de Berman était dépassé, avec ses aliens presque exclusivement humanoides, ses histoires temporelles, ses histoires de colons, etc. Bref on tournait en rond et les maquillages de Westmore j'en avais ras le bol. Moi j'aurais voulu quelque chose de très différent, dans une autre galaxie, avec un équipage livré à lui-même, confronté à des choses totalement inconnues. Mais tout ceci en retrouvant les idées de fond de TOS et TNG.

Hors ligne

#7 10-01-2012 18:12:31

mbuna
I don't know you

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Il y'a un quiproquo Buckaroo.
J'ai envie de répondre Il fallait poursuivre à tout prix sur la lancée, mais je ne peux pas. Tel que tu le décris il y'aura toujours ce quiproquo. Car entre toi et moi, on ne lance pas la franchise au même endroit.

Hors ligne

#8 10-01-2012 18:25:05

hm13
BorgCube Alpha

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

on peut très bien couper le cordon sans cracher sur ce que nous ont appris nos parents... et c'est dilapidant l'héritage justement qu'on retrouve les fils de millionnaires dans les centres pour SDF.... big_smile et c'est ce qu'est en train de faire Abrams en foulant au pied le travail de ses prédécesseurs...
oui, nous avons envie de construire sur Star trek, parce que les fondations sont solides !
pour donner une image la fille Bettencourt veut les sous de Liliane, mais aussi que les produits L'Oréal continuent de se vendre, même si les chimistes embauchés à l'heure actuelle fabriquent des cosmétiques qui n'ont rien à voir avec ceux de la création de l'usine, goûts du jour différents et progrès oblige....


on ne me résiste pas...

Hors ligne

#9 10-01-2012 19:05:44

tamata
Banni(e)

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Je ne vois pas pourquoi il fallait clore un Univers qui ne demandait qu'à s'étendre et évoluer.
Oui, il faut qu'un futur Star Trek éventuel soit plus moderne, plus rythmé, plus "cru" peut-être.
Mais surtout, il faut que Star Trek respecte ses fondamentaux de cohérence, d'intelligence et de qualité scénaristique ainsi que des personnages ayant une réelle profondeur.

La seule chose qui peut empêcher ça, c'est la faignantise de gens comme Abrams qui ne cherchent pas à comprendre et à paufiner une oeuvre.
Avec un producteur et un réalisateur qui connaissent l'héritage et qui sont sincèrement attaché à Star trek, tout et je dis bien TOUT est possible car il reste tant de chose à raconter et surtout, il reste une incroyable aventure à poursuivre.

Au lieu de ça, Star trek en devenu aussi creux et bête que n'importe quel blockbuster popcorn. Et n'offre plus aucune perspective si ce n'est le reboot intégral...

Enfin, je comprend pas ton soucis avec l'héritage. Si il y a un héritage, c'est pour en tenir compte. Sinon, autant passer à autre chose et ne plus appeller ça Star Trek!
Personne n'exige que l'on face exactement comme avant, comme ce qui a déjà été vu. On demande juste de tenir compte de cet héritage afin de préserver l'esprit unique de Star Trek.

Bref Buckaroo, nous sommes peut-être fort exigeant, mais toi, vraiment, tu ne cesses de chercher midi à quatorze heure.
Et tu constateras une fois de plus qu'aucun amoureux de Star trek n'a envie de s'égarer avec toi.


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#10 10-01-2012 23:17:16

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Buckaroo a écrit :

Non j'ai vraiment cette impression que vous n'avez pas coupé le cordon avec l'héritage, que vous avez envie qu'on continue à bâtir dessus, qu'on peut encore écrire et surtout faire du Star Trek comme avant..
Ce n'est pas JJ Abrams le problème, il n'entre pas dans l'équation.. Avec ou sans lui , avec ou sans une bonne histoire, le Star Trek moderne aurait aussi une sacrée  drôle de gueule, et qu'il continuerait à  ne pas vous plaire du tout .

Désolé Buck mais je ne partage pas ta façon de présenter les choses.

"Héritage ou continuer" ? Pas de sens pour moi à cet antagonisme.
Ma seule "réponse" à ta non-question, c'est qu'il faut avancer tout en respectant un héritage, au-delà du cadre général et de la couleur des pyjamas !

On va pas refaire le match, tu sais que le reproche principal formulé au MST d'Abrams, c'est que ce N'EST PAS du Star Trek.
Gene était un être positif dans sa vision de l'humanité, il incarne l'époque de l'Amérique conquérante pré-Apollo, il est mercantile tout en étant toujours un grand enfant, bref un gars avec du relief. Son oeuvre ST est à cette image.

C'est vrai que depuis sa disparition, il y a eu une lente dérive, pas trop dans TNG mais clairement dans DS9. Nemesis en est le point culminant : triste, négatif, à se flinguer.

Pour autant, c'est bien MST qui s'éloigne le plus de cette "vision originelle". A ce titre il bazarde l'héritage.
Jamais je n'adhérerai au style du "nouveau" ST. Il ne me fait pas rêver et son problème c'est que ce n'est qu'un style. Un habillage, un packaging pour une histoire de SF sans aucun souffle.Toi qui adules TOS, tu dois comprendre.


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#11 10-01-2012 23:56:04

yrad
admin

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Pour une fois, je ne répondrai pas point par point à ton post introductif, Buckaroo (pas de multi-quote de porc pour ce soir lol), mais je me limiterai à une réponse globale.

Ce débat que tu tentes de lancer, Buck, est aussi biaisé que stérile tant ton raisonnement repose sur des hypothèses et des postulats, non seulement avec lesquelles il est impossible d'être d'accord, mais pis, qui sont à mon sens totalement erronés.

En réalité, sans même en avoir conscience, Buckaroo, tu te fais l'apologète de la politique du pire ! Au nom d'un purisme totalement fétichiste (quasi-pathologique), tu estimes que le ST bermanien, et plus encore ses dernières années, n'étaient pas à 100% le ST que tu kiffes vraiment (à savoir ST TOS only) ! Et les quelques pourcents de différence (et que ce soit 20% ou 0,01% c'est au fond kif-kif pour toi !) sont à tes yeux de marques d'agonie, de putréfaction sournoise...
Ainsi, 0% de Star Trek te semble moins offensant, moins traitre vis à vis de ton orgasme perso… que "80% à 99,99% de Star Trek" ! Pire, tu justifies cette "politique de la terre brulée" par les invariants mécanismes d'évolution : le monde change, l'industrie ciné change, et surtout "JE" change. Conclusion : il est impossible de refaire du ST à 100%, ça fait même 30 ans que ST est mort-vivant, et même si c'était malgré tout du ST à 100%, "JE" ne le reconnaîtrais plus comme tel !
Donc l'affaire est réglée, la messe est dite :  tournons la page, rebootons, remakons, parodions, brulons, trahissons, tuons, violons, pissons, chions sur la mémoire de ce Star Trek qui avait osé survivre impur (et gangréné) si longtemps... Finalement, c'était rendre service à la créature agonisante, et en plus, l'autodafé fut fun et cathartique.

A ta façon Buck, tu me fais penser à ces fondamentalistes religieux refusant de s’accommoder dans leur cœur (et parfois même dans leurs actes) de tout compromis - indissociable pourtant la vie civilisée – au point de lui préférer l'anéantissement, avec cette illusion vaniteuse que seule la destruction complète et intégrale serait purificatrice voire porteuse d'espérance (et puis, comme dieu est supposé reconnaître les siens... roll).

Et de tous les intervenants de ce forum, je suis probablement le plus en porte-à-faux par rapport à toi, Buck ! Car pas une seule seconde, je ne considère que le ST bermanien est "moins Star Trek" que le ST roddenberrien (pas même à 0,0000000001% !), en aucune façon je ne reconnais la moindre décadence, ni à la fin de ST VOY, ni durant les derniers films ST TNG, ni dans une quelconque saison de ST ENT !
Le seul argument "objectif" que toi et d'autres pouvez invoquer pour tenter de me donner tort, ce sont les audiences. Mais les audiences résultent d'une multitude de facteurs aussi éphémères et trompeurs que les modes, le marketing, les politiques et les contextes de distribution/diffusion... Or JAMAIS la qualité d'une série ou d'un film ne s'est décidée au suffrage universel (a fortiori lorsque celui-ci exclut à ce point le recul, la reconsidération dans le long terme, et les seconds marchés). Sans quoi, Citizen Kane serait une bouse et Bienvenue chez les Ch’tis un chef d’œuvre. Et que dire alors des audiences initiales si fragiles de l'immaculée ST TOS, slalomant entre les annulations, années après années…

Le succès de ST 2009, on le doit essentiellement à une monstrueuse compagne de pub (de celles qui s'allient tous les VIP de la profession !) et à la pénurie méthodiquement organisée par la Paramount durant quatre ans (une pénurie que réclamait Rick Berman mais dont il n'a pas eu le luxe de bénéficier).

Quant à l'aggiornamento de Star Trek que tu incantes telle une allégeance au pire des conformismes, au pire des suivismes, c'est un HS complet ! Parce que Star Trek se caractérise, se définit pas son seul fond, et c'est bien le seul fond qui fera ou non d'une œuvre un Star Trek !
Statistiquement, cette inhérence trekkienne de fond s’accommodait merveilleusement bien du "format anthologique" à la Twilight Zone (pour ST TOS), du format hard SF (pour ST TNG), du format soap (pour ST DS9), du format serial (pour ST ENT), du format right stuff (pour ST ENT encore), du format grand cinéma (pour ST TMP), du format série B (pour ST II TWOK), du format nanar (pour ST V TFF), du format théâtre filmé (pour ST Nemesis)... Ce fond (trekkien) aurait donc parfaitement pu s'accommoder tout aussi bien des formats dark'n'gritty ou blockbusteriens à la page du jour ! Car il traversait les âges sans prendre une ride...
Les formes passent comme les vogues, mais les fonds sont intemporels. Quarante ans de Star Trek en on apporté la plus magnifique des démonstrations !

La science-fiction littéraire prouve également chaque année qu'il est toujours possible d'innover, même longtemps après les phénix du Golden Age... Et il en est de même pour Star Trek ! Prends simplement la peine de te plonger dans l'univers étendu (non rebooté) pour voir à quel point l'aventure trekkienne est loin – très loin - d'être close et tarie !
Enterprise était l'une des séries les plus prometteuses de la franchise par les immenses challenges qu'elle s'imposait, d'autres projets cultes (Guerre romulienne) ou futuristes (post-24ème siècle) étaient dans les cartons ! L'Histoire du futur ne faisait que commencer... Et elle aurait pu continuer très très longtemps !

Pour conclure, je n'ai aucune difficulté à voter à ton sondage, Buck. Car il est aussi manichéen, binaire, et caricatural que le micro-ST de JJ Abrams. Il n'y a même pas à hésiter une fraction de seconde.
Et même si j'avais aimé ST 2009 - à la façon de Mypreciousnico - mon vote aurait été exactement le même. p


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#12 11-01-2012 00:20:03

Tartempion
Banni(e)

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Buckaroo n'a pas tort sur tout. Je partage une partie de son constat sur la fin de l'ère Berman, bien heureusement re-dynamisé par Coto les deux dernières années. Je persiste à dire que ça tournait en rond, qu'on inventait plus grand chose, que c'etait toujours les mêmes histoires, les mêmes situations, les mêmes maquillages. 18 ans de pouvoir pour Berman c'était trop. Star Trek devenait cynique et presque auto-parodique. Il aurait du passer la main à Coto qui aurait pu, du coup, continuer sur sa lancée et nous livrer au moins une saison supplémentaire pour ENT.

Hors ligne

#13 11-01-2012 00:26:38

scorpius
Nowhere Man

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Ce qui est vraiment dommage, c'est qu'il était possible de faire un reboot en respectant un minimum l'héritage...
-Par exemple, en faisant de Nero le "future guy" d'Enterprise...Bon, il aurait fallu lui donner aussi une autre gueule big_smile
mais rien que ce changement et on ne détruit pas Romulus dans la timeline d'origine. On peut imaginer que les motivations de Nero/future guy
n'aurait pas été la vengeance, mais que détruire le Kelvin à ce moment aurait servit un plan plus vaste...Son voyage dans le temps
aurait eu un but, ça n'aurait pas été un pauvre accident...
-De meme faire du "mentor" de Kirk, non pas Pike (ce qui est complétement con) mais un agent du Starfleet temporels, qui tente en guidant Kirk
de restaurer un minimum la timeline...il aurait donc aussi jouer le role de Prime-Spock...
-Ne pas intégrer Chekov à l'équipage mais pourquoi pas un nouveau personnage...enfin, bref ce n'est qu'un reve...

Dernière modification par scorpius (11-01-2012 00:49:08)


Michael-B-Jordan-le-possible-futur-superman.jpg

Hors ligne

#14 11-01-2012 00:31:13

yrad
admin

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Tartempion a écrit :

Buckaroo n'a pas tort sur tout. Je partage une partie de son constat sur la fin de l'ère Berman, bien heureusement re-dynamisé par Coto les deux dernières années. Je persiste à dire que ça tournait en rond, qu'on inventait plus grand chose, que c'etait toujours les mêmes histoires, les mêmes situations, les mêmes maquillages. 18 ans de pouvoir pour Berman c'était trop. Star Trek devenait cynique et presque auto-parodique. Il aurait du passer la main à Coto qui aurait pu, du coup, continuer sur sa lancée et nous livrer au moins une saison supplémentaire pour ENT.

18 ans de Berman, c'est ce qui a sauvé Star Trek de tous les JJ Abrams d'Hollywood.
Ce qu'est devenu ST depuis l'éviction de Berman montre bien à quel point il était le dernier rempart...

Manny Coto n'est arrivé qu'au milieu de la saison 3 d'Enterprise (alors qu'elle possédait déjà une forme serial), et sa contribution majeure fut d'accélérer encore le rythme de la série, c'est à dire de faire raconter en une seule saison (la quatrième) ce qui aurait dû l'être (et qui était prévu) en plusieurs.
Ce qui n'est pas une si bonne chose ! Car il n'est guère crédible de "faire l'histoire" à chaque épisode. Et c'est pour ça que je préfère les deux premières saisons de ST ENT pour leur rythme nettement plus naturel et ce regard right stuff alors inédit dans la franchise (et qui me manquait beaucoup auparavant !).

Finalement, Coto n'a pas du tout réussi à booster les audiences (puisque tel est le seul critère qui compte !).
Les trekkers américains rejetaient dans tous les cas la série prequelle, car elle osaient s'attaquer frontalement à (et donc démystifier) quelque chose que leur imaginaire s'était approprié durant 30 ans...
Et pour les newbies qui n'avaient aucune raison de ne pas aimer ST ENT, la quatrième saison n'était pas vraiment supérieure aux deux premières, puisque ça restait de toute façon nouveau pour eux...

N'oublions pas non plus les contributions majeures à ST ENT d'auteurs comme Michael Sussman (ayant signé certains des meilleurs épisodes de la franchise), ou encore des écrivains de l'univers étendu Garfield & Judith Reeves-Stevens (des romans de grande SF !).
Berman a finalement su s'entourer des meilleurs, et Enterprise possédait suffisamment de matière première pour faire les sept années prévues (et non cinq), et même les dix jusqu'à la fondation de l'UFP.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#15 11-01-2012 00:35:27

tamata
Banni(e)

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Tartempion,

De là à passer du ST Bermanien, qui pour certains s'essouflait, au néant et à la débilité d'Abrams, il y avait de la marge. Beaucoup de marge!

Dernière modification par tamata (11-01-2012 00:36:14)


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#16 11-01-2012 17:13:13

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

tamata a écrit :

Mais surtout, il faut que Star Trek respecte ses fondamentaux de cohérence, d'intelligence et de qualité scénaristique ainsi que des personnages ayant une réelle profondeur.

Pourquoi rendre compliqué ce qui était si simple au départ? . Voilà ou nous a mené l'excroissance à n'en plus finir de l'univers ST,  a troublé la pureté cristalline de certaines choses . Comme par exemple , le premier contact Borg qui s'embrouille dés 1994, avec ST Generations , suivit d'épisodes de Voyager qui s'embrouillent avec Wolf 359, ajouter à cela l'épisode Borg d' Enterprise lié à ST First Contact..Ce qui était clair au départ ne l'est plus. La qualité des épisodes n'est pas en cause, je parle d'un tout autre problème , lié à votre idée que Star Trek doit continuer jusqu'à n'en plus finir..

C'est de  cela donc je parle , de clore l'héritage..Afin de ne pas compliquer, troubler inutilement des éléments qui ne le sont pas.. En continuant sur la lancée de l'héritage, même à chercher de l'originalité à tout prix, vous retomberez invariablement sur les Borgs, et vous n'auriez pas tant de marge de manoeuvre que ça, parce qu'il faudrait faire attention que cela ne disent pas le contraire de ce qui s'est dit là , que ceci n'entre pas en conflit avec cet élément là ect..

La seule chose qui peut empêcher ça, c'est la faignantise de gens comme Abrams qui ne cherchent pas à comprendre et à peaufiner une oeuvre.

Pourquoi là encore peaufiner ce qui est quasi parfait en l'état ? Cet héritage ( 1964/2005)..A t'on besoin d'en dire plus, d'en dire moins, d'en faire plus d'en faire moins ?
Je pense sincérement que non, Star Trek est une oeuvre finie, puisse que l'impulsion créative première_ Gene Roddenberry,  s'est tarit d'elle même.. instaurant de facto des limites :

De TOS à Enterprise.
D' Enterprise à ST Nemesis.
Artistiquement aussi..

vulcan  On ne peut  pas aller au delà de TNG & de DS9..Ces deux spin off ont amené le concept et les idéaux de Roddenberry jusqu'à leur extrême limites. Au delà de ça, ce n'est plus du Star Trek, ce n'est plus Roddenberry.. Ca s'est même appellé BSG2003 cylon

L'oeuvre est finie, compléte..et vous voudriez qu'on continue à barbouiller Guernica ?!!? .. Jusqu'à ce qu'elle ressemble à quoi ?!.. Il était temps de poser les pinceaux et d'exposer ce tableau pour l'éternité.
Vous pensez sincèrement qu'il manque quelque chose à l'héritage ? J'aimerai savoir quoi, parce que je n'en vois pas .

Avec un producteur et un réalisateur qui connaissent l'héritage et qui sont sincèrement attaché à Star trek, tout et je dis bien TOUT est possible car il reste tant de chose à raconter et surtout, il reste une incroyable aventure à poursuivre.

Un fan , un trekker,  un mec qui connaît l'héritage n'a pas plus de légitimité que JJ Abrams et sa clique.. Pourquoi s'arrogerait il le droit  de rajouter une partie à Guernica ?  Star Trek c'est Gene Roddenberry et cette incroyable implusion créative qu'il a généré  et qui a tenu 4 décénnies. Si on  laissait faire les fans célébres ou pas  , ils te peindraient une moustache à la joconde.. Je peindrais une moutasche à la Joconde !  lol .. Mais j'ai trop de respect pour l'héritage pour faire ça  , je préfére prendre un canevas vierge & peindre ma variation " Frankensteiner " de ST dessus..


hm13 a écrit :

on peut très bien couper le cordon sans cracher sur ce que nous ont appris nos parents... et c'est dilapidant l'héritage justement qu'on retrouve les fils de millionnaires dans les centres pour SDF.... big_smile et c'est ce qu'est en train de faire Abrams en foulant au pied le travail de ses prédécesseurs...

C'est un autre canevas, avec sa propre idée de qu'est Star Trek qu'il peint dessus..Bonne ou mauvaise , là n'est pas la question... L ' Héritage n'est pas piétinée.. Une reprise disco de  Can't Take My Eyes Off You ne va pas ruiné la beauté du  morceau initial de Franki Valli..

les initiatives de Bryan Singer ou  de JMS  par le passé, sont  bien plus dangereuse que celle de Jeffrey Jacobs..Eux voulaient peindre  carrément sur le tableau  ! affraid


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#17 11-01-2012 17:51:39

scorpius
Nowhere Man

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Buckaroo a écrit :

Pourquoi rendre compliqué ce qui était si simple au départ? . Voilà ou nous a mené l'excroissance à n'en plus finir de l'univers ST,  a troublé la pureté cristalline de certaines choses . Comme par exemple , le premier contact Borg qui s'embrouille dés 1994, avec ST Generations , suivit d'épisodes de Voyager qui s'embrouillent avec Wolf 359, ajouter à cela l'épisode Borg d' Enterprise lié à ST First Contact..Ce qui était clair au départ ne l'est plus. La qualité des épisodes n'est pas en cause, je parle d'un tout autre problème , lié à votre idée que Star Trek doit continuer jusqu'à n'en plus finir..

C'est vrai que Star Trek/23 éme siécle à toujours été d'une simplicité extréme, juste des guignols en pyjamas qui font les cons dans l'espace...
J.J à sauver Star Trek de sa mythologie complétement embrouiller et incompréhensible du 24 éme siecle, plus de Vulcains plus de Romuliens
c'est tellement plus simple...plus mieux !!!!!! 

Buckaroo a écrit :

C'est de  cela donc je parle , de clore l'héritage..Afin de ne pas compliquer, troubler inutilement des éléments qui ne le sont pas.. En continuant sur la lancée de l'héritage, même à chercher de l'originalité à tout prix, vous retomberez invariablement sur les Borgs, et vous n'auriez pas tant de marge de manoeuvre que ça, parce qu'il faudrait faire attention que cela ne disent pas le contraire de ce qui s'est dit là , que ceci n'entre pas en conflit avec cet élément là ect..

Ouaip...c'était devenu un vrai casse tete, pour les scénaristes...ces univers trop riches de sens et de fond, ces multiples civilisations...
Orci & Kurtzman ont tout compris...le buddy movie/Kirk & Spock, c'est tellement plus Roddenberry !!!!!!

Buckaroo a écrit :

L'oeuvre est finie, compléte..et vous voudriez qu'on continue à barbouiller Guernica ?!!? .. Jusqu'à ce qu'elle ressemble à quoi ?!.. Il était temps de poser les pinceaux et d'exposer ce tableau pour l'éternité.
Vous pensez sincèrement qu'il manque quelque chose à l'héritage ? J'aimerai savoir quoi, parce que je n'en vois pas .

C'est vrai il n'y avait plus rien à dire, on avait fait le tours...et pius, découvrir de nouvelles civilisations, aller là ou nul homme n'est jamais aller...
c'est tellement pas Star Trek !!!!!

Buckaroo a écrit :

Un fan , un trekker,  un mec qui connaît l'héritage n'a pas plus de légitimité que JJ Abrams et sa clique.. Pourquoi s'arrogerait il le droit  de rajouter une partie à Guernica ?  Star Trek c'est Gene Roddenberry et cette incroyable implusion créative qu'il a généré  et qui a tenu 4 décénnies. Si on  laissait faire les fans célébres ou pas  , ils te peindraient une moustache à la joconde.. Je peindrais une moutasche à la Joconde !  lol .. Mais j'ai trop de respect pour l'héritage pour faire ça  , je préfére prendre un canevas vierge & peindre ma variation " Frankensteiner " de ST dessus..

Tout à fait juste, les fans pour qui Star Trek c'est toutes leurs vies n'ont aucune légitimités...et puis, c'est des gros nazes ils comprennent rien à
Roddenberry...Abrams, en tant que fan de Star Wars, a le recul qu'il faut, c'est l'homme providentiel !!!!!!!

Buckaroo a écrit :

les initiatives de Bryan Singer ou  de JMS  par le passé, sont  bien plus dangereuse que celle de Jeffrey Jacobs..Eux voulaient peindre  carrément sur le tableau  ! affraid

Le 30éme siecle de Singer rien à battre...le futur du Trekverse on s'en cogne !
Quand au Reboot de JMS Pfffff.... Kirk & Spock qui partent à la recherche de la premiére civilisation celle qui a influencer toute les autres,
c'est aussi trés mauvais  aucune portée rien...(D'ailleur les créateurs de SG:U, ne s'en sont pas du tout inspirer...)
Abrams, c'est tellement plus frais & original !!!!!!

Dernière modification par scorpius (11-01-2012 18:43:17)


Michael-B-Jordan-le-possible-futur-superman.jpg

Hors ligne

#18 11-01-2012 18:57:37

hm13
BorgCube Alpha

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Buckaroo a écrit :
hm13 a écrit :

on peut très bien couper le cordon sans cracher sur ce que nous ont appris nos parents... et c'est dilapidant l'héritage justement qu'on retrouve les fils de millionnaires dans les centres pour SDF.... big_smile et c'est ce qu'est en train de faire Abrams en foulant au pied le travail de ses prédécesseurs...

C'est un autre canevas, avec sa propre idée de qu'est Star Trek qu'il peint dessus..Bonne ou mauvaise , là n'est pas la question... L ' Héritage n'est pas piétinée.. Une reprise disco de  Can't Take My Eyes Off You ne va pas ruiné la beauté du  morceau initial de Franki Valli..

les initiatives de Bryan Singer ou  de JMS  par le passé, sont  bien plus dangereuse que celle de Jeffrey Jacobs..Eux voulaient peindre  carrément sur le tableau  ! affraid


dis ? tu ne vas pas me dénigrer Andy Warhol et Vassarely aussi ? mrgreen
au moins dans les 60's Marilyn est restée Marilyn même quand on l'a mise en quadricolor... le problème c'est que c'est que je verrai bien Jar Jar torchonner même le "pop art" parce que c'est de la même époque que Star Trek donc ringard,  et son Star trek est bien l'exemple de sa capacité à piétiner toute la culture produite avant même sa naissance... mais c'est Abrams qui peinturlure comme un gamin de 5 ans sur le tableau et nous demande d'oublier ce qui a été fait avant !
désolée... je ne peux pas oublier que quand j'ai commencé à bosser, notre ami Buckaroo avait encore besoin de couches culottes !   LOL
on peut proposer une autre vision d'une oeuvre, mais au moins on essaie de faire dans l'originalité, l'inventivité, un soupçon d'intelligence, sa touche personnelle... on n'a jamais refusé un James Bond, certains sont moins réussi que d'autres, mais chacun des acteurs qui l'ont interprété sont rentrés dans l'imaginaire du cinoche !


on ne me résiste pas...

Hors ligne

#19 11-01-2012 19:02:44

tamata
Banni(e)

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Buckaroo a écrit :

Pourquoi rendre compliqué ce qui était si simple au départ?

Parce que contrairement à toi tout le monde ne peut pas et ne veut pas se contenter de bouffer un aiki noodle après avoir avoir été habitué au caviar.
Je sais bien que c'est la crise, mais tout de même...  smile

Buckaroo a écrit :

Pourquoi là encore peaufiner ce qui est quasi parfait en l'état ? Cet héritage ( 1964/2005)..A t'on besoin d'en dire plus, d'en dire moins, d'en faire plus d'en faire moins ?
Je pense sincérement que non, Star Trek est une oeuvre finie, puisse que l'impulsion créative première_ Gene Roddenberry,  s'est tarit d'elle même

Ah mais dans ce cas, arrêtons les frais alors. Si tu es persuadé qu'il n'y a plus rien à faire pourquoi permettre à Abrams de le faire?
Laissons Star Trek reposer en paix alors. Ce sera plus décent. thanks

Buckaroo a écrit :

Si on  laissait faire les fans célébres ou pas  , ils te peindraient une moustache à la joconde.. Je peindrais une moutasche à la Joconde !   .. Mais j'ai trop de respect pour l'héritage pour faire ça  , je préfére prendre un canevas vierge & peindre ma variation " Frankensteiner " de ST dessus..

Oui mais si on vous laissait faire toi et JJ, vous pourriez dessiner le Pâpe avec de gros nibards et trouver ca drôle...  lol
Et visiblement, si tu as trop de respect pour dénaturer l'héritage, tu n'en as pas encore assez que pour t'interdire de cautionner une ignoble contrefaçon.
Parce que si tu veux vraiment prendre un canevas vierge et y peindre l'un ou l'autre délire, ne signe pas Star Trek dessus!! nono

Dernière modification par tamata (11-01-2012 19:08:04)


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#20 11-01-2012 19:05:25

yrad
admin

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Buckaroo a écrit :

Pourquoi rendre compliqué ce qui était si simple au départ? . Voilà ou nous a mené l'excroissance à n'en plus finir de l'univers ST,  a troublé la pureté cristalline de certaines choses . Comme par exemple , le premier contact Borg qui s'embrouille dés 1994, avec ST Generations , suivit d'épisodes de Voyager qui s'embrouillent avec Wolf 359, ajouter à cela l'épisode Borg d' Enterprise lié à ST First Contact..Ce qui était clair au départ ne l'est plus. La qualité des épisodes n'est pas en cause, je parle d'un tout autre problème , lié à votre idée que Star Trek doit continuer jusqu'à n'en plus finir..

Le problème, c'est que tu n'as toujours pas intégré le concept d'UNIVERS ! Dans une séries crypto-anthologique comme ST TOS, il n'y avait aucun sens de la continuité car on pratiquait un reboot événementiel et psychologique au début de chaque épisode. Alors en effet, c'était aussi "pur" et cristallin" que The Twilight Zone et The Outer Limits.
C'est devenu "embrouillé" dès lors que Star Trek s'est pensée en univers. Car à l'image du monde réel, les actes ont eu soudain des conséquences, à court et à long termes, avec leurs lots de paradoxes causaux.
Mais c'est justement cette complexité (passionnante) qui aura permis à Star Trek de devenir aussi riche et aussi inusable… quel que soient le nombre de revisionnages.

Buckaroo a écrit :

C'est de  cela donc je parle , de clore l'héritage..Afin de ne pas compliquer, troubler inutilement des éléments qui ne le sont pas.. En continuant sur la lancée de l'héritage, même à chercher de l'originalité à tout prix, vous retomberez invariablement sur les Borgs, et vous n'auriez pas tant de marge de manoeuvre que ça, parce qu'il faudrait faire attention que cela ne disent pas le contraire de ce qui s'est dit là , que ceci n'entre pas en conflit avec cet élément là ect..

Mais c'était justement tout le challenge créatif de l'aventure Star Trek ! Et c'est ce que Nicholas Meyer avait si bien compris en déclarant : "la créativité n'est jamais aussi grande que dans la contrainte".

Buckaroo a écrit :

Je pense sincérement que non, Star Trek est une oeuvre finie, puisse que l'impulsion créative première_ Gene Roddenberry,  s'est tarit d'elle même.. instaurant de facto des limites :

De TOS à Enterprise.
D' Enterprise à ST Nemesis.
Artistiquement aussi..

vulcan  On ne peut  pas aller au delà de TNG & de DS9..Ces deux spin off ont amené le concept et les idéaux de Roddenberry jusqu'à leur extrême limites. Au delà de ça, ce n'est plus du Star Trek, ce n'est plus Roddenberry.. Ca s'est même appellé BSG2003 cylon

Ces assertions et assimilations sont non seulement fausses, mais en sus calomnieuses...

BSG 2003 n'a strictement rien à voir avec Star Trek ! Tandis que ST ENT fut d'une loyauté sans faille à Star Trek et à Roddenberry !
Et contrairement à ce que tu essaies désespérément de faire croire (sans jamais convaincre personne), il existe une vie (100%) Trek après ST TNG et ST DS9 ! Car ST VOY et ST ENT ont donné de magnifiques exemples de créativité trekkienne, davantage au sens de la pure SF pour la première et de l'univers pour la seconde. Et ces séries ont en outre été bien plus fidèles en esprit à Gene que les dernières saisons de ST DS9...

Buckaroo a écrit :

L'oeuvre est finie, compléte..et vous voudriez qu'on continue à barbouiller Guernica ?!!? .. Jusqu'à ce qu'elle ressemble à quoi ?!.. Il était temps de poser les pinceaux et d'exposer ce tableau pour l'éternité.
Vous pensez sincèrement qu'il manque quelque chose à l'héritage ? J'aimerai savoir quoi, parce que je n'en vois pas .

Star Trek est un véritable univers, une Histoire du futur. Et à ce titre, il n'a conceptuellement pas de fin...

Buckaroo a écrit :

Un fan , un trekker,  un mec qui connaît l'héritage n'a pas plus de légitimité que JJ Abrams et sa clique.. Pourquoi s'arrogerait il le droit  de rajouter une partie à Guernica ?  Star Trek c'est Gene Roddenberry et cette incroyable implusion créative qu'il a généré  et qui a tenu 4 décénnies. Si on  laissait faire les fans célébres ou pas  , ils te peindraient une moustache à la joconde.. Je peindrais une moutasche à la Joconde !  lol .. Mais j'ai trop de respect pour l'héritage pour faire ça  , je préfére prendre un canevas vierge & peindre ma variation " Frankensteiner " de ST dessus...
(...)
les initiatives de Bryan Singer ou  de JMS  par le passé, sont  bien plus dangereuse que celle de Jeffrey Jacobs..Eux voulaient peindre  carrément sur le tableau  ! affraid

Ce que tu ne vois pas, c'est que les seuls à peindre une moustache sur la Joconde, avec - à terme - l'impudente prétention séminale de la repeindre entièrement, c'est bien la clique de JJ Abrams, et uniquement elle !

A l'opposé, les héritiers historiques (Berman & co) n'ont jamais touché à un micron de la peinture du maître, mais l'ont au contraire étendue de tous côtés, pour extrapoler une toile bien plus étendue, dont l'original ne constituaient plus qu'une parcelle... mais une parcelle inchangée.

Quant aux trekkers talentueux post-bermaniens, ils auront toujours plus de légitimité qu'un faiseur portant à l'écran des scénarios minables.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#21 12-01-2012 01:38:10

yrad
admin

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Suite du débat sur Enterprise dans son topic.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#22 12-01-2012 17:36:15

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Les réponses sont toutes plus étonnantes les unes que les autres.. Encore une fois, c'est plein de paradoxe ! smile

Vous êtes pourtant les premiers à vouloir à tout prix détâché  " l'accident Jeffrey Jacob" de l'héritage.. Moi je vous propose d'aller plus loin que ça ! ..Détacher tout futur Star Trek qu'il soit bon ou mauvais de cet héritage.

De laisser cet héritage en paix, de ne plus y inscrire la moindre chose dessus , juste de laisser en état, cette oeuvre d'art quasi parfaite.. Cette incroyable implusion créative initié par Gene Roddenberry, le miracle inégalée de sa longévité : 40 ans !

Je ne comprend pas votre idée de retourner à cet héritage & de prolonger ce qui semble abouti et touché  la perfection:
Cette perfection là
Tenez vous  tellement à rajouter quelque chose là dessus ?..Ne vous sentez vous pas  toucher par son état de grâce?  Changer, ajouter , continuer? D'accord, mais à quel prix ?  hmm

De l"héritage , ça ne parle  pas que  d'une cohérence narrative, thématique ou idéologique.. Mais aussi une véritable cohérence artistique. Remarquez que rien ne change vraiment qu'il existe sur ces 40 ans , une véritable patine Star Trek , une identité artistique singulière  impossible à reproduire aujourd'hui, Même Enterprise tourné en HD et des CGI en pagaille n'arrive pas  à se sortir de cette patine artistique..Enterprise la plus moderne d'entre eux,  fait pourtant corps et âme avec une série des 60's, comme avec  une autre des années 90's & vice versa . Elle ne  fait pas tâche dans l'ensemble, là ou un traitement à la BSG2003 l'aurait ruiné.

Hors une série (ou même un film) ecrite , tournée , pensée  en 2012 ou demain trancherait littéralement avec l'héritage, pas que visuellement,  mais aussi thématiquement.. Qu'il soit bon ou mauvais, je le répéte , là n'est pas la question..Le nouveau Star Trek aura tout de même un sacrée drôle de gueule : un affreux petit bébé quoi qu'il arrive en comparaison de l'héritage. eek

Voilà pourquoi, il faudrait laisser en paix l'héritage & embracer le concept des multi-univers & tant pis si c'est Jeffrey Jacob qui a ouvert la brêche (temporelle).
On fait d'une pierre, deux coup.. 1 / le nouveau ST ne sera pas inféodé à l'héritage . 2/ l'héritage serait préservé de toutes nuances inéluctables.

L'héritage ne serait pas une chose morte, mais plutôt le modéle central de l' univers Trek.. autour duquel multiple canevas donnerait leur vision du concept..Pour le meilleur comme pour le pire.
Même en tant que Trekker pur et dur , nous devrions franchir cette étape, arrêter de cartographier les étoiles , répertoirié les nébuleuses, mais explorer les possibilités inconnues de... Star Trek (1964/2005) .


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#23 12-01-2012 18:08:18

tamata
Banni(e)

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Buckaroo a écrit :

Les réponses sont toutes plus étonnantes les unes que les autres.. Encore une fois, c'est plein de paradoxe !

C'est toi qui es plein de paradoxe Buckaroo. D'un côté, tu veux embrasser les multiples possibilités et de l'autre tu adoubes un homme et son film qui ont réduit ST à un blockbuster creux et débile.

Buckaroo a écrit :

Vous êtes pourtant les premiers à vouloir à tout prix détâché  " l'accident Jeffrey Jacob" de l'héritage.. Moi je vous propose d'aller plus loin que ça ! ..Détacher tout futur Star Trek qu'il soit bon ou mauvais de cet héritage.

Pour quoi faire?  C'est pas l'héritage qui est à critiquer. Ce sont les gens qui veulent l'étouffer pour qu'on l'oublie! Et proposer de la merde à la place!!

Buckaroo a écrit :

Je ne comprend pas votre idée de retourner à cet héritage & de prolonger ce qui semble abouti et touché  la perfection:
Cette perfection là
Tenez vous  tellement à rajouter quelque chose là dessus ?..

Oui, moi j'y tiens car contrairement à toi, j'y crois encore. Et je ne suis pas le seul. Si tu comprend pas ca, moi je comprend pas que quelqu'un qui a tant aimé la franchise justement pour sa grande qualité, désire que dorrénavant ST soit du nanars ou du navet...  Ton attitude est au moins aussi saugrenue que la nôtre, même si elle part dans l'autre sens.


Buckaroo a écrit :

Hors une série (ou même un film) ecrite , tournée , pensée  en 2012 ou demain trancherait littéralement avec l'héritage, pas que visuellement,  mais aussi thématiquement.. Qu'il soit bon ou mauvais, je le répéte , là n'est pas la question..Le nouveau Star Trek aura tout de même un sacrée drôle de gueule : un affreux petit bébé quoi qu'il arrive en comparaison de l'héritage.

Et alors ? 

Parce que tu penses pas que TNG tranchait avec TOS. Que DS9 tranche avec TNG. Que ENT tranche avec le reste également...  N'empêche que toute ces séries ont su composer avec l'héritage tout en gardant la qualité scénaristique et foncière typique de la franchise.  Avec tes "nouvelles possibilités", là, nous avons quelque chose qui a une "sale gueule"!

Buckaroo a écrit :

L'héritage ne serait pas une chose morte, mais plutôt le modéle central de l' univers Trek.. autour duquel multiple canevas donnerait leur vision du concept..Pour le meilleur comme pour le pire.
Même en tant que Trekker pur et dur , nous devrions franchir cette étape, arrêter de cartographier les étoiles , répertoirié les nébuleuses, mais explorer les possibilités inconnues de... Star Trek (1964/2005) .

Deux choses:
Que celui qui veut donner sa vision du concept, crée sa propre série, son propre Univers et ne s'autorise pas à appeller son "truc" Star trek.
Et, c'est pas en rebootant TOS que l'on va explorer les possibilités inconnues du concept.

Dernière modification par tamata (12-01-2012 18:10:34)


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#24 13-01-2012 07:22:59

yrad
admin

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

Du coup, Tamata, il n'est plus nécessaire que je réponde à Buckaroo. laugh
Thanks. ok


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#25 13-01-2012 16:48:59

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : L' Héritage Star Trek ( 1964/2005 ) ou continuer...

tamata a écrit :
Buckaroo a écrit :

Les réponses sont toutes plus étonnantes les unes que les autres.. Encore une fois, c'est plein de paradoxe !

C'est toi qui es plein de paradoxe Buckaroo. D'un côté, tu veux embrasser les multiples possibilités et de l'autre tu adoubes un homme et son film qui ont réduit ST à un blockbuster creux et débile.

...Parce que je ne trouve pas ce film creux et débile , ni une insulte à Star Trek. Je n'y peux  hélas rien , Star trek a un incroyable sens de l'humour, j'ai le même !  . & combien  même  la présence de Leonard Nimoy ne le rattache pas forcément à l'héritage..Rien que de l'apeller Spock Prime, puis Le Jellyfish, le Narada, Les Romuliens renégats  tout ça ne participent pas au vernis de l' héritage..

Ma question n'était pas fortuite. Je cherche à comprendre pourquoi j'ai adoré instantément ce film, et comprendre votre rejet massive.. Avec cette histoire d'héritage, je commence à entrevoir le bout du mystéres.

Chez moi, Il y a désormais l'héritage ( 1964/2005 ) .. et les différentes formes que va prendre  Star Trek dans le futur, qu'il soit bon ou meilleur n'a nulle importance, du moment ou ça ne rajoute rien à l'héritage. Je vois l''héritage comme modéle , plus comme un truc qu'on doit  rallonger indéfiniment jusqu'à en  perdre le sens premier de vue. Pire qu'il n'est plus d'importance.

En fermant ainsi l'héritage, je prend le risque d'être déçut ou satisfait pour les nouvelles formes de Star Trek.. Votre choix de le continuer, et d'y ajouter des choses encore , et encore , et encore, vous allez courir de déception en déception.. Parce que le moule Roddenberry n'existe plus, parce que dans le genre , RDM a mis la barre très haute avec son BSG et pas que lui d'ailleurs.. Difficile dans de pareil condtion de garder son identité sans faire de GROSSE concessions.. Je ne veux plus que l'héritage  fasse de concessions, laissons les différentes formes de Star Trek allait sur le front. 40 années de combat, le vétéran a tout donné au roi et la patrie sans trop se renier. Il a mérité son repos.

Parce que tu penses pas que TNG tranchait avec TOS. Que DS9 tranche avec TNG. Que ENT tranche avec le reste également...

Pas tant que ça , regarde bien la vidéo hommage plus haut .. Il y a une véritable cohérence visuelle , thématique..même en terme de sensations.. Ca , ces cohérences, c'est impossible de les reproduire aujourd'hui comme telle.. La façon d'écrire a radicalement changé, la façon de tourner a radicalement changé.. La façon même de penser les choses et le monde a changé.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums