ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 25-10-2011 20:27:24

IMZADI
Memory Alpha

Sarek le Vulcain

Uhura a écrit :

...Autre observation sur les personnages de st2009, la prestation de Ben Cross en tant que Sarek. Je l'ai trouvé pas mal du tout en vulcain. Mais un truc me chipote. Il me semble que le Sarek joué par Mark Lenard n'appréciait pas vraiment les humains et déplorait que son fils avait choisi starfleet plutôt que l'académie des Sciences de Vulcain. Or dans le film d'Abrams, Sarek semble ne pas du tout avoir quelque chose contre les humains ou le choix de son fils.

mypreciousnico a écrit :
Uhura a écrit :

Autre observation sur les personnages de st2009, la prestation de Ben Cross en tant que Sarek. Je l'ai trouvé pas mal du tout en vulcain. Mais un truc me chipote. Il me semble que le Sarek joué par Mark Lenard n'appréciait pas vraiment les humains et déplorait que son fils avait choisi starfleet plutôt que l'académie des Sciences de Vulcain. Or dans le film d'Abrams, Sarek semble ne pas du tout avoir quelque chose contre les humains ou le choix de son fils.

Oui, c'est pas faux.
En même temps, le Sarek de ST2009 est assez en retrais quand même, il s'exprime assez peu sur ses relations avec les humains, au delà de sa femme.

La prestation du Sarek de ST2009 est très correcte, mais alors pour faire oublier Mark Lenard, il faudra lui écrire quelques chose de plus consistant dans le prochain film smile

mbuna a écrit :

Pour moi Abrams n'a rien compris aux vulcains, le peuple le plus emblématique et le plus complexe de cet Univers. Avec Abrams, les vulcains sont des humains frustrés, menteurs à propos de leurs émotions. Cet exemple qui te chipote est un exemple d'anthropomorphisme qui est pourtant l'antithèse du ST classique, une composante qui fait sa spécificité et son intelligence en tant qu'oeuvre de Science-fiction.
On parle des persos qui correspondent ou pas à l'original. Mais ceci est juste une partie du tout. Lorsque tu es connaisseur, tu t'intéresses au tout (par exemple le backend pour employer un néologisme, les vulcains en tant que civilisation), et pas à une seule des parties (les persos). Et c'est l'interprétation de ce tout qui marque les différences entre nous, pas le cliché du "vieux ST avec les vieux fans" contre le ST de 2010 fait pour les d'jeuns.

Dernière modification par IMZADI (25-10-2011 20:28:21)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#2 25-10-2011 20:28:44

IMZADI
Memory Alpha

Re : Sarek le Vulcain

Uhura a écrit :

Autre observation sur les personnages de st2009, la prestation de Ben Cross en tant que Sarek. Je l'ai trouvé pas mal du tout en vulcain. Mais un truc me chipote. Il me semble que le Sarek joué par Mark Lenard n'appréciait pas vraiment les humains et déplorait que son fils avait choisi starfleet plutôt que l'académie des Sciences de Vulcain. Or dans le film d'Abrams, Sarek semble ne pas du tout avoir quelque chose contre les humains ou le choix de son fils.

alors ça c'est intéressant ! comme sujet !!!

Sarek semble être un traditionnaliste, et s'offusque quitte à ne plus parler à son fils pendant 18 ans car celui-ci n'a pas suivi la voie toute tracée !!!

et pourtant, il épouse une Humaine et rien que ça, ça fout tout en l'air !!!

On sait que la famille de Spock est très influente (amok time) donc en plus des pouvoirs politiques, j'imagine la tradition vulcaine Sarek promis dès l'âge de 7 ans à une Vulcaine qui pourrait être bien la Princesse (STV) une famille influente certainement du genre aristo, la princesse serait bien ce qu'il faut pour l'union des 2 familles, une acceptation lente de Sarek fera que Sybok naîtra avant même le mariage, mais voilà la complexité de Sarek le Logique fait qu'il casse cela pour l'Amour et pour une Humaine. Quelle complexité !!! voilà que pour son fils hybride, il impose le respect total des traditions de sa planète. Mais voilà Sybok démontre lui aussi un courant pour les sentiments, hérédité de papa ?

MBuna a écrit :

Pour moi Abrams n'a rien compris aux vulcains, le peuple le plus emblématique et le plus complexe de cet Univers. Avec Abrams, les vulcains sont des humains frustrés, menteurs à propos de leurs émotions.

oui exactement, même avec propos loin d'être yradiens, pour résumer en 3 lignes les grands traits de Sarek. Je peux dire qu'Abrams n'a rien compris !!!

au vu de Sarek, les Vulcains sont émotifs à souhait jusqu'à en devenir fous et incontrôlables, mais par la logique, ils réfrenent leur violence, Sarek est donc un Vulcain qui a parfaitement réussi ce contrôle "extérieur", il(s) intériorise(nt), rien à l'extérieur, mais à l'intérieur Sarek est un monstre d'amour, je ne serais pas surpris d'apprendre qu'il a plutôt refusé le Kolinahr que de dire qu'il y a échoué !!!

Dernière modification par IMZADI (25-10-2011 20:39:44)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#3 26-10-2011 04:50:53

narada
Banni(e)

Re : Sarek le Vulcain

Un personnage ambigu dont le fond est finalement peut être aussi humain que vulcain.
Son attitude rustre résulte selon moi de l'importante pression sociale qu'il subit.

Hors ligne

#4 26-10-2011 09:25:06

mbuna
I don't know you

Re : Sarek le Vulcain

narada a écrit :

Un personnage ambigu dont le fond est finalement peut être aussi humain que vulcain.

On est bien d'accord. Cette humanité qui transparait de Sarek arrive à un moment crucial dans le film, celui où les vulcains sont anéantis.
Il y'a aussi ce fameux good luck de Spock-Nimoy à la fin.

En filigranne, tout cela sous-entend que les vulcains sont absorbés, totalement acculturés et asservis socialement à la culture humaine. Leurs émotions, dans le film d'Abrams sont des mensonges qu'ils se font à eux-mêmes, et au travers du cataclysme elles sont réhabilitées. Que reste t'il des vulcains après ce film ? Je ne parle pas seulement numériquement mais aussi de leur nature et leur culture ?
Comme tu le dis, ce personnage est aussi humain que vulcain. Or Sarek n'est pas Spock. Cette ambiguité de Sarek traduit la vision totalement erronée d'Abrams sur la culture vulcaine.

Pour Abrams (et pour Uhura et toi apparemment), Kirk est unique, un surdoué, quasi un super héros qui va botter le cul à tous les méchants de l'Univers. C'est toute la galaxie qui s'humanise, montrant notre supériorité sur les autres, Kirk and co étant l'avatar de cette domination (Chekov le petit génie, Uhura meilleur linguiste que tout le monde, etc.). Mais ça c'est du X-men, c'est pas du Star Trek.
Dans TOS, Kirk a ses aptitudes, son tempérament, mais il n'est jamais montré comme un être supérieur ou fondamentalement surdoué, différent, the best of the best. Non, Il est simplement un représentant d'un vaisseau de la fédé parmi les autres, avec son équipage qui vivent des situations extraordinaires, c'est la découverte qui compte, y'a un peu du Magellan la dedans dans son aspect romantique.
Or cette vision là tombe totalement à plat si l'Enterprise n'est plus une image de ce qu'il représente.

Vous savez à quoi ca me fait penser ? A cette parodie des inconnus sur Jean Valjean qui devient un super héros avec JCVD :
http://www.youtube.com/watch?v=wlhYPPmbJAA

lol

Dernière modification par mbuna (26-10-2011 09:51:07)

Hors ligne

#5 26-10-2011 14:05:20

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Sarek le Vulcain

IMZADI a écrit :

On sait que la famille de Spock est très influente (amok time) donc en plus des pouvoirs politiques, j'imagine la tradition vulcaine Sarek promis dès l'âge de 7 ans à une Vulcaine qui pourrait être bien la Princesse (STV) une famille influente certainement du genre aristo, la princesse serait bien ce qu'il faut pour l'union des 2 familles, une acceptation lente de Sarek fera que Sybok naîtra avant même le mariage, mais voilà la complexité de Sarek le Logique fait qu'il casse cela pour l'Amour et pour une Humaine. Quelle complexité !!! voilà que pour son fils hybride, il impose le respect total des traditions de sa planète.

Sarek n'a rien imposé à Spock. C'est Spock et lui seul qui choisit  la voie Vulcainne ( Cf. Yesteryear.TAS.1 ).. Le fils a fait un pas en avant vers son père, donc Sarek attend logiquement de son fils une voie tout tracée que Spock a induit par son choix.   C'est à l'âge adulte que leur rapport se complique. La logique vaudrait qu'il serve l'intêret Vulcain, à savoir l'académie des sciences Vulcainne.. Hors il choisit de servir l'intêret humain ( Starfleet ) & provoque ainsi la deception (logique) de son père:

KIRK: Starfleet force is used only as a last resort. We're an instrument of civilisation. And it's a better opportunity for a scientist to study the universe than he can get at the Vulcan Science Academy.
AMANDA: Perhaps. But Sarek wanted Spock to follow his teachings, as Sarek followed the teachings of his own father.

Journey To Babel.TOS.2.

La série, ni les films n'ont expliqué clairement ce changement de cap  chez Spock.. Seule une phrase d' Amanda Grayson peut nous aider : "  It hasn't been easy on Spock. Neither human nor Vulcan. At home nowhere except Starfleet. "

mbuna a écrit :

Comme tu le dis, ce personnage est aussi humain que vulcain. Or Sarek n'est pas Spock. Cette ambiguité de Sarek traduit la vision totalement erronée d'Abrams sur la culture vulcaine.

Revois Journey To Babel.TOS.1 ,  tu ne peux pas prétendre qu'il n'est pas amoreux de cette femme, Revois la dernière scène d'Unification TNG.5, tu ne peux prétendre qu'il a aimé profondément son fils.
Peut être qu'ils n'ont rien compris aux Vulcains, mais ils ont tout compris à la relation Sarek/Spock. Sarek/ Amanda , Spock/Amanda

La scène sur le téléporteur entre Spock & Sarek , c'est le père qui fait un pas vers son fils en détresse. Enfant ( toujours en détresse ) , il  parlait au côté  Vulcain de son fils: " épouser ta mère était logique" , ici il parle à sa part humaine : " J'ai épousé ta mère parce que je l'aimais".  Sarek aime Amanda, l'épouser était logique  :

Le dialogue Vulcain :
SPOCK: You suggest that I should be completely Vulcan, and yet you married a Human.
SAREK: As ambassador to Earth, it is my duty to observe and understand Human behavior. Marrying your mother was logical. Spock, you are fully capable of deciding your own destiny. The question you face is: which path will you choose? This is something only you can decide.

Le dialogue Humain:
SPOCK: I'm as conflicted as I once was as a child.
SAREK: You will always be a child of two worlds. I am grateful for this. And for you.
SPOCK: I feel anger for the one who took mother's life. An anger I cannot control.
SAREK: I believe, as she would say, do not try to. You asked me once why I married your mother. I married her because I loved her.

Ces deux dialogues ont le même sens : Un père fier du métissage de son fils, la confiance qu'il a en lui pour faire le bon choix quelque soit la situation.

Si les mots ne suffisent pas restent les images :
Sarek et Amanda
Spock & Sarek
Pas responsable des choix musicaux, mais voyez comment les images et les émotions véhiculés par ST2009 ne font pas tâche sur TOS ou TNG.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#6 26-10-2011 18:48:01

scorpius
Nowhere Man

Re : Sarek le Vulcain

Il me semble que dans ST2009, il manque quelque chose que se soit au niveau du scénario ou des acteurs dans la relation
entre Spock et Sarek, certe Sarek aime Spock c'est évident mais au moment de la mort de son pére, Spock ne l'a plus revue depuis des années

Il me semble, qu'il y a donc quelque chose dans leurs relations au-dela de l'amour d'un pere pour son fils...
j'ai l'impression qu'ils se sont décus mutuellement...j'aurais aimé voir les racines de cela dans le film ( peut etre le prochain ? )


Michael-B-Jordan-le-possible-futur-superman.jpg

Hors ligne

#7 27-10-2011 10:38:24

IMZADI
Memory Alpha

Re : Sarek le Vulcain

effectivement Buckaroo, j'ai pas capté l'enfance, pourtant j'ai revu l'épisode en août avec mes filles !!! c'est de leur faute à parler tout le temps !!! <= je déconne, elles ont juste été punies !!!

Scorpius, Sarek, le père il meurt pas (?) ou alors mes filles parlent beaucoup !!!


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#8 27-10-2011 11:05:50

scorpius
Nowhere Man

Re : Sarek le Vulcain

Imzadi : Si ma mémoire est bonne, Sarek meurt dans le double épisodes "Unification" de TNG !
On y voit la rencontre entre Spock et Picard sur Romulus

Dernière modification par scorpius (27-10-2011 11:09:46)


Michael-B-Jordan-le-possible-futur-superman.jpg

Hors ligne

#9 27-10-2011 21:20:44

IMZADI
Memory Alpha

Re : Sarek le Vulcain

suis fatigué, je pensais que tu parlais du dernier film.

effectivement je suis d'accord avec Buck, Sarek a sûrement été déçu de voir Spock s'engager dans Starfleet alors qu'il l'avait vu s'engager sur la voie vulcaine. Starfleet restant malgré tout à caractère humain. Le fait que ça n'a jamais été expliqué est une bonne chose quelque part, ça permet de capter que Vulcains et Humains sont très proches émotionnellement mais que les Vulcains pètent les boulons à un moment donné !!!


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums