ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#126 30-03-2013 23:28:23

yrad
admin

Re : Star Trek: The Original Series

Buckaroo a écrit :

Non juste un héros , des héros !!.. Ca aussi c'est tabou maintenant dans Star Trek ?!!!?????  affraid

Les héros ont bien une place dans Star Trek (comme dans le monde réel). Mais pas les superhéros !
Or ST 2009 met bien en vedette des superhéros ! Pour info, ce ne sont pas les superpouvoirs qui font les superhéros (cf. Batman parmi d'autres). Non, ce qui en fait ses superhéros, c'est la place qu'ils occupent dans l'univers et leurs rapports aux autres…

Buckaroo a écrit :

Frak c'est tout de même incroyable votre HAINE pour  JJ Abrams : Il faut qu'il ait absolument tort au point de nier le culte qui existe autour de La Série Originale  depuis 45 ans !
(…)
Mais il faut absolument que JJ Abrams ait tort , que voulez vous et c'est donc moi  qui dénigre Star Trek sad..
Tout ça parce que je trouve le ST de JJ Abrams aussi cool que ça :
www.youtube.com/watch?v=28Wa5L-fkkM
Finalement l'honneteté ne paye pas.. lol

Ce n'est ni de la malhonnêteté, ni une haine de principe envers JJ Abrams. C'est juste un constat sur pièce.
Un constat d'autant plus fondé que tu es comme par hasard le seul sur ce forum à n'avoir jamais suivi une seule des séries de JJ, à ne connaître finalement que 10% de son "œuvre".

Donc s'il te plait, ne renverse pas les rôles. Ce n'est pas nous qui voulons donner absolument tort à JJ Abrams. C'est toi au contraire qui cherche à lui donner absolument raison quoi qu'il fasse, une chose et son contraire à la fois ! Cela fait même cinq ans que tu joues à ça : par exemple, tu te réjouis de certaines rumeurs/conjectures, mais lorsque JJ Abrams fait finalement le contraire, tu te réjouis exactement autant. rolleyes

Peut-être que nous détestons les productions de JJ Abrams, mais nous au moins, contrairement à toi, nous avons pris le temps (et la peine) de nous y intéresser et de les connaître vraiment. C'est juste de l'honnêteté intellectuelle élémentaire.

Buckaroo a écrit :

Croyez moi je n'ai pas attendu ce connard  de JiJi pour me représenter ces personnages de manière iconique .. Frak ! Depuis l'âge de 10/12 ans je suis un fan absolu de The Wrath Of Khan !
Tu me demanderai  qui est mon héros favori , je te réponderai sur le champ le Captain Kirk ( l'amiral hier  ) ! James T.Kirk ! Je kiffais cette trilogie, ce personnage qu'on essayait d'enterrer, qui avait ses principes et s'y tenait jusqu'au bout, quitte à violer l'autorité, perdre des acquis.. Mais jamais son âme , son essence..   Diantre, c'est Bill Shatner qui l'interpréte, le prince de la mesure  comme tout le monde sait..
Ces personnages sont mes idoles depuis mon enfance, je les adore pour ce qu'ils sont, leur vertus , tout comme leur défaut... Ils sont mes héros ( voyez la teaser de Undiscovered Country , il parlerait  à ma place  ) ..
Je crois plus que jamais en la valeur des héros qu'il soit réel ou fictionnel.. J'y croyais gamin, j'y crois encore à l' âge adulte...
Donc ça fait plus de 35 ans que ces personnages me collent à la peau , et je n'arriverai donc pas à les saisir eux et leur univers ??!

Je suis sur  ce forum  le plus honnête finalement.. J'ai toujours affirmé mon attachement plus que raison à La Série Originale , les films Harve Bennett..
Je ne me renie pas .. Ou plus...  Pour être encore plus sincère .  j'ai essayé d'être un Next gen',  un niners , j'ai même voulu croire en Voyager .. Non rien y fait , le 23 ème siécle, le NCC 1701 , Kirk , Spock , Bones, Scotty, Uhura,  Sulu et Chekov ..C'est que je suis en âme et en coeur : un amoureux de La Série Originale ..

Nul ne doute ici de ton amour fou pour Kirk et sa bande. love
En revanche, ce qu'il nous arrive de penser, c'est que cet amour t'aveugle complètement… au point d'altérer la crédibilité de tes raisonnements et de tes jugements. Tes posts finissement par porter davantage sur ton culte personnel que sur la réalité de Star Trek.
Tu es donc probablement honnête envers toi-même, mais bien peu envers Star Trek... et les autres. rolleyes

Ainsi, tu en viens à suggérer qu'il faudrait avoir une véritable adoration (et si possible exclusive) de ST TOS pour réussir à en aimer le reboot !!! Du coup, tu en deviens (involontairement ?) dédaigneux envers les autres vrais amoureux de ST TOS (comme Mbuna, Dvmy, et Dl500) qui détestent pourtant le reboot. Est-ce à dire que leur amour et leur compréhension de ST TOS serait respectivement moins sincère et moins grande que les tiens ? sad
Mais eh, Buckaroo, tant qu'à faire, va franchement jusqu'au bout de ton idée (ta conviction ?) : écris donc une fois pour toute que celui qui n'aime pas le reboot de JJ Abrams n'est pas un vrai fan de ST TOS ! mad

Le problème des cultes sélectifs et exclusifs, c'est qu'ils conduisent souvent à être injuste vis-à-vis du reste.
Par exemple si je décide de vénérer le capitaine John Harriman (ben oui, j'ai le droit au nom de l’Article 9 de la Convention européenne des Droits de l’homme et des Libertés fondamentales, et selon ce même Article 9, le culte d'Harriman n'est ni moins bon ni meilleur que celui de Kirk ! mdr), je pourrais me retrouver un jour à n'avoir d'yeux que pour le film ST Generation et le fanfic ST Of Gods And Men, ce qui tout bien considéré serait assez paupérisant envers les quarante années de ST. big_smile
A l'inverse, si je résiste à la tentation d'adorer dévotement un quelconque personnage de Star Trek (conformément à l'un des principaux enseignements de cette œuvre), toute la diversité et la richesse de cet univers de SF me resteront à jamais pleinement accessibles. p

Buckaroo a écrit :

Par contre,  je vous soupçonne de ne pas être tout à fait honnête et ne pas affirmer complétement votre attachement  à TNG ou aux années Berman..Avec ce retour en force de TOS dans la mémoire collective populaire , TNG redevient tout petit, sois que  la série dérivée de TOS... & ça , ça vous énerve tout autant que JJ Abrams..
C'est flagrant..

En ne parlant que pour moi, je suis tout à fait honnête envers mon attachement à Star Trek. J'aime exactement autant chacune des cinq séries Star Trek, et ma vision possède donc l'avantage d'être très arithmétique : ST TOS/TAS (série et films), c'est 15% de Star Trek, et rien de plus !
Du coup, lorsque la nouvelle direction de Paramount (issue de la refondation de Viacom en 2006), ses employés (comme JJ Abrams), et ses béni-oui-oui tentent de faire accroire que Star Trek = ST TOS (afin d'en légitimer le reboot), c'est bien de leur côté que réside la malhonnêteté intellectuelle.
Parce que faire passer 15% pour du 100% histoire d'imposer un 0,5% rapporté, ce n'est rien d'autre qu'une infecte manipulation.

Buckaroo a écrit :

Vous en arriver à confondre Picard et Kirk , vous en arrivez à faire d'eux juste des anonymes comme si l'Histoire ne retenait aucun nom des pionniers , ni même des héros ..

Personne ne confond Kirk et Picard. Mais le vrai Star Trek (1964-2005) possède une dynamique expansionniste et centrifuge. Le passage du temps, le vieillissement, la succession, la postérité y sont totalement assumés, à la façon du monde réel.
Et cette perspective historique permet de relativiser (et même de démystifier) les grands hommes comme leurs exploits.
Pour autant, Kirk et Picard ne deviennent pas forcément des anonymes. Simplement, tous les êtres vivants de l'univers ne leur vouent pas obligatoirement un culte buckarien. Et parfois, sacrilège suprême, il arrive même que certains extraterrestres n'aient jamais entendu parler d'eux (comme l'a rappelé Mbuna avec l'excellent exemple de ST DS9 02x23 Crossover).
Il s'agit juste-là de réalisme fondamental, la marque de fabrique d'un univers crédible, suffisamment vaste et cohérent pour que tout le monde ne se connaisse pas ni ne partage les mêmes connaissances.

A l'inverse, il y a les univers microscopiques et infantiles, cultuels et centripètes, juste créés pour graviter autour d'un ou de plusieurs superhéros, et condamnés à être perpétuellement rebootés. Ben oui, lorsqu'il n'y a pas grand-chose à raconter ou à explorer, la seule option est de sans cesse se cannibaliser soi-même. Et de ressortir en boucle la lutte (pour moins de dix ans) entre gentils et méchants. planete

Après bien sûr, chacun demeure libre de préférer l'infiniment petit à l'infiniment grand. big_smile


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#127 31-03-2013 01:19:54

mbuna
I don't know you

Re : Star Trek: The Original Series

Je ne reviendrai pas sur l'envolée lyrique de Buckaroo sur en gros c'est qui qu'à la plus grosse ? c'est qui le plus gros fan de TOS ? (et en + ça rime p), mais sur le quiproquo héros versus superhéros, bien qu'Yrad ait très bien résumé ma pensée.

Dans TOS, c'est vrai, la Fédé reste assez lointaine. Mais d'ailleurs en y réfléchissant bien, dans TNG aussi. La Fédé laisse une grande latitude à Picard dans ses décisions, c'est plutôt son esprit "légaliste éclairé" qui nous sert la Fédé et ses principes sur un plateau. C'est lui qui nous l'amène, et non pas la Fédé qui s'impose elle-même dans TNG.

Donc dans TOS, la Fédé est vue de loin, ressentie dans certaines scènes et quelques fois mise en avant. Mais jamais elle n'avait été dénigrée, au contraire, dés TOS on ressent un pouvoir légal déjà assez tentaculaire, tout autant qu'assez libertaire vis-à-vis de ses capitaines : c'est à dire leur laissant leur sens de la responsabilité. C'est très fort narativement, on ne veut pas s'y appesantir car ce n'est pas le but de la série, mais on dresse le cadre, de manière subtile en évitant d'en faire trop, pour ne pas flinguer ses cartouches : on crée un background (SF).

C'est tout le contraire de ST2009 où la Fédé n'est là que pour grandir Kirk, elle est toute petite, un empêcheur de tourner en rond. Elle n'a pas d'existence ou de substance en elle-même, elle ne donne même pas l'impression d'être plus évoluée que nos constitutions du 20ème siècle, nan. Dans ST2009, la Fédé c'est le monde des adultes, l'image qui va permettre à Kirk de faire sa crise d'adolescence (le coeur de $ible). Tout tourne autour de lui, le monde et sauveur de l'Univers alors qu'il a encore ses boutons d'acnée.

Kirk de TOS est un héros, on est d'accord, peut-être le meilleur Capt de son temps (il en faut un, si c'est le cas ca tombe bien c'est celui dont on suit les aventures mdr). Mais je dirais que finalement dans TOS, s'il on veut réellement trouver le héros dans les personnages, personnellement j'aurai bien du mal à détacher Kirk de Spock et Bones. Ce qui fait prendre la mayonnaise dans TOS pour moi, c'est l'alchimie, la mécanique de leurs relations lorsqu'un problème survient, et qui nous permet de l'aborder dans des angles différents voir contraire. Kirk a de grands atouts et aussi de grands défauts. Ses grands atouts sont surement ceux qui font les grands capitaines, et ses acolytes appuient sur les uns (atouts) ou les autres (défauts) pour que la mécanique des scenarii prenne en profondeur/suspens/humour/etc.

Alors Kirk de TOS un héros ? Oui surement, ou plutôt une partie de héros qui le dépasse lui-même. C'est l'une des grandes forces de la série. Pas les pseudos-délires que tout le monde est contre lui (? + mdr), par ce qu'il est jeune et les autres c'est tous des vieux( ?? + mdr mdr), lui il se fait des space babes et les autres que des boudins ( ??? + mdr mdr mdr). Par ce que ça, c'est vraiment jouer à "c'est qui qu'à la plus grosse ?" (<- nan là je ne le barre pas), et si TOS n'avait été que ça, le PSTF n'existerait surement pas.

Hors ligne

#128 13-05-2013 15:25:19

dl500
TOS Forever

Re : Star Trek: The Original Series

Conclusion de « the animated series »:
Au delà du choc visuel que représente le passage de TOS à TAS (rigidité de l’animation, peu ou pas de ressemblance physique des personnages avec leur acteur original), on retrouve rapidement nos repères : bruitages, effets de mouvements en ellipse de l’Enterprise calqués sur les sfx des années 60’s (à contrario des remastered), et respect de l’univers trekkien.
Il est indispensable de regarder TAS en VO, tant les voix « françaises » ou plutôt canadiennes ne respectent pas la transcription des dialogues, et qui plus est, ne sont pas les mêmes que pour TOS. Sans ça, l’immersion n’est pas complète, et c’est aussi le seul lien avec les interprètes originaux. Affranchi des contraintes techniques et budgétaires pour les sfx, la série n’en reste pas moins sobre en respect de son illustre ainée, et ne bascule pas dans la démesure des aliens ou autres vaisseaux spatiaux.
Alors, oui, TAS est bien la quatrième saison de TOS. Les divers scénarios nous replongent avec délectation dans cet univers coloré si particulier de la première série. On ressent bien de nouveau l’interaction entre les personnages et cette fois c’est avec un plaisir particulier qu’Uhura est mise en valeur.
6 top franchise, 4 épisodes à 9 ; 8,09 de moyenne.

Conclusion des films :
Avec 6 métrages bien différents, TOS termine sa carrière de la plus belle manière qui soit.
Magnifier visuellement, ce qu’elle ne pouvait faire sur petit écran. Chaque nouveau visionnage apporte son nouveau lot de surprises et de découverte, de profondeur dans l’histoire et son scénario. Par exemple ST5 trop en avance sur son temps et aujourd’hui complètement d’actualité malheureusement, ST4 et son message écologiste lui aussi en avance mais qu’il serait grand temps d’écouter (s’il n’est pas déjà trop tard).

Toujours et encore coller à l’actualité : Avec la fin des années 70 et la conquête spatiale technologique (Voyager), les années 80 avec la réflexion sur l’âge qui passe et le début de l’écologie et la montée du radicalisme religieux ; l’aube des années 90 avec la disparition du bloc de l’est et ses bouleversements géopolitiques. Nos héros ont suivi de près dans leurs aventures à l’avancée de l’histoire de cette deuxième partie du vingtième siècle. Leur personnage a évolué en même temps qu’eux, et sur vingt cinq ans, c’est un fait unique dans l’histoire de la télévision !

Avec ce nouveau visionnage de TOS, TAS et des 6 films, je viens de me refaire et de terminer l’intégrale de ST classic. 25 ans de franchise revécue de l’intérieur. Ca me fait drôle de me dire que c’est fini depuis déjà plus de 20 ans. Certains acteurs sont partis et je sais qu’il n’y aura plus jamais cette alchimie sur pellicule. (Les reboot le prouvent). C’est la vie. Mes acteurs favoris sont d’ailleurs âgés (Shatner, Nimoy, ou encore Roger Moore pour Bond…) et je sais que certains partiront bientôt, parce que personne n’est éternel. Cependant, leur héritage lui, est imprimé pour l’éternité, et est à conserver précieusement.
L’argent mis à l’écran n’est pas tout dans Star Trek, surtout pour TOS. Sa réussite ne se situe pas là.
Pour l’instant Hollywood n’a pas l’air de s’en soucier mais il arrivera je l’espère un temps où toutes les valeurs véhiculées par ces pionniers reviendront.
Merci à cet équipage et à ses acteurs de nous avoir tant fait rêver. Live long and prosper.

TNG engaged !



Après une visite ininterrompue du 22ième et 23ième siècle, une pause s'impose non?  wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#129 13-05-2013 16:37:43

tamata
Banni(e)

Re : Star Trek: The Original Series

Pour l’instant Hollywood n’a pas l’air de s’en soucier mais il arrivera je l’espère un temps où toutes les valeurs véhiculées par ces pionniers reviendront.
Merci à cet équipage et à ses acteurs de nous avoir tant fait rêver. Live long and prosper.

Le plus triste n'est pas la fin de cette époque mais le fait qu'il n'y a rien ni personne pour reprendre le flambeau... à part 2 popcorn movies!


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#130 15-05-2013 17:34:27

IMZADI
Memory Alpha

Re : Star Trek: The Original Series

en mode Pixar 2: le retour

941270_10151594918396100_834359767_n.jpg936151_10151594918451100_1333731891_n.jpg487609_10151594918466100_1660503990_n.jpg
TOON_Poster2_Thumb.jpgTOON_POSTER_LOGO_Thumb.jpg

Dernière modification par IMZADI (16-05-2013 18:19:08)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#131 15-05-2013 23:15:31

Warp 9
vétéran

Re : Star Trek: The Original Series

JJ serait bien capable de nous la faire..... guffaw


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#132 16-05-2013 15:32:35

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Trek: The Original Series

Avec les Bad Robots , nous sommes tout de même encore loin d'une sur-exploitation mercantile de la franchise.
Dans le genre DC Comics / Marvel / Star Wars ou toutes les tranches d'âge et de catégories ont leur produit ciblé  bien à  eux ..
Un déssin animé pour junior, un anime pour les d'jeuns, une série TV par ci , un grand film de cinéma par  ça...

Il n'est pas dit que dans un futur proche, la franchise subisse un tel sort.. Pour l'instant, CBS Paramount respecte encore un peu Star Trek ... Le jour ou ça franchit la barre du milliards, je ne répond plus de rien.. lol

Un Star Trek TOS by Pixar : je dis banco !


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#133 17-05-2013 23:47:24

yrad
admin

Re : Star Trek: The Original Series

Buckaroo a écrit :

Pour l'instant, CBS Paramount respecte encore un peu Star Trek ...

Ah mais... que vois-je ? Que vois-je ?! eek
Ferais-tu par hasard quelque progrès, Buckaroo ?? scratch
Pendant plus de quatre ans, tu as essayé de nous faire croire que le reboot était du vrai Star Trek, garanti 100% pur et naturel. big_smile
Et là, incidemment, ton constat devient comme plus mesuré et lucide... bravo


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#134 18-05-2013 13:39:56

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Trek: The Original Series

yrad a écrit :
Buckaroo a écrit :

Pour l'instant, CBS Paramount respecte encore un peu Star Trek ...

Ah mais... que vois-je ? Que vois-je ?! eek
Ferais-tu par hasard quelque progrès, Buckaroo ?? scratch

.. Mais justement je suis depuis le début extrêmement lucide.
Je n'ai jamais affirmé  que le ST Abrams était supérieur à l'héritage .. Mise à part  quelque trucs ( Generations , Nemesis )..
Aller peut être que cela m'a dégoûté de Voyager , mais ça couvait depuis longtemps en moi ...

Pendant plus de quatre ans, tu as essayé de nous faire croire que le reboot était du vrai Star Trek, garanti 100% pur et naturel. big_smile

Parce que de votre côté , les attaques envers ce Star Trek là étaient virulentes & particulièrement injustifié pour certaines..
Je le répète : Si j'avais 12/20 ans aujourd'hui ce Star Trek là m'aurait fait tomber amoureux de Star Trek .

Car je n'ai jamais trouvé que c'était une insulte envers ma Serie Originale, ni les films Harve Bennett... De toute façon n'est naturel et pur que La Série Originale et ses 25 années d'existence.
J'ai vécu mon trekisme comme un prince, un privilégié. J'ai vécut l' ère Harve Bennett , l'âge d'or de Star Trek .. Il est temps que les nouvelles générations aient leur Star Trek à eux, leur version de Kirk , Spock & Bones.

Je trouve que vous gueulez pour par grand chose  : Paramount ne surexploite pas la franchise , comme peut le faire Disney avec la Marvel , qu'il y a pire qu' Abrams dans le giron hollywoodien et que les meilleurs se contre foutent de Star Trek .. & même si cette période de sur exploitation arrivait, en tant que fan fétichiste de La Série Originale , j'avoue ma curiosité de voir ça tourné autrement : en Anime, en DA pour les têtes blondes, en CGI ect.. avec un avis critique evidemment : Faut pas me faire TOS à la sauce Twilight ou Harry Potter.

Par contre je suis moins sur de suporter  Un reboot de TNG ou DS9, et je serai d'une intransigeance aïgue envers une nouvelle série et de nouveaux personnages.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#135 20-05-2013 00:38:53

yrad
admin

Re : Star Trek: The Original Series

Buckaroo a écrit :

Je n'ai jamais affirmé  que le ST Abrams était supérieur à l'héritage .. Mise à part  quelque trucs ( Generations , Nemesis )..

... pourtant infiniment supérieurs au reboot !

Buckaroo a écrit :

Aller peut être que cela m'a dégoûté de Voyager , mais ça couvait depuis longtemps en moi ...

Manifestement, tu es dans le même cas que Mark Altman. Lui, ce sont les films de la franchise qu'il dégomme au nom du reboot, toi c'est ST VOY.
Dans le deux cas, cela atteste bien de la capacité de nuisance du reboot, y compris sur les connaisseurs. p

Buckaroo a écrit :

Parce que de votre côté , les attaques envers ce Star Trek là étaient virulentes & particulièrement injustifié pour certaines..

Confirmant que nos débats depuis quatre ans ne font que radicaliser nos positions respectives. Un peu l'inverse des échanges d'idées quoi. lol

Buckaroo a écrit :

Je le répète : Si j'avais 12/20 ans aujourd'hui ce Star Trek là m'aurait fait tomber amoureux de Star Trek .

Tu tentes une projection, mais celle-ci est foireuse.
Le problème, c'est que tu n'as plus 12/20 ans, et que quels que soient tes efforts, tu ne réussiras jamais à te mettre dans la peau de quelqu'un qui ne connait rien à ST.
Même si le reboot t'a conduit à renier des pans essentiels de la franchise (comme ST VOY), tu demeures trop attaché à ST pour comprendre que jamais le reboot ne fera venir les newbies.

C'est un simple principe de sélection naturelle. Et avec le darwinisme, impossible de tricher !
- Les six séries ST auront permis de faire naître de nouveaux trekkers, car chacune était un produit d'appel pour toutes les autres. Leurs audiences étaient donc représentatives du facteur de prosélytisme réel (audience à la mesure du renouvellement de la fan base).
- A l'inverse, le reboot a fait exploser les audiences, mais en sacrifiant au passage toute sélection naturelle puisque ST 2009 et ST ID ne sont que des produits d'appel pour eux-mêmes (et non pour l'ensemble de la franchise). Du coup, leur facteur de prosélytisme est très trompeur (audience démesurée, mais renouvellement de la fan base nul).

Buckaroo a écrit :

Car je n'ai jamais trouvé que c'était une insulte envers ma Serie Originale, ni les films Harve Bennett... De toute façon n'est naturel et pur que La Série Originale et ses 25 années d'existence.

Pas du tout. Chaque série ST est aussi naturelle et pure que ST TOS. Parce que chacune d'elle mettait en vedettes de nouveaux personnages, dans des époques et des lieux différents. Chaque série (et ses éventuels sequels ciné) respectait l'univers préétabli et ses canons, mais sans jamais entrer en concurrence directe avec la série originale. C'est le principe d'un univers en expansion, assurant le renouvellement perpétuel du "naturel" et de la "pureté".

Mais la donne change évidemment lorsqu'on décide de revenir à la case départ, et de rebooter ou remaker. Le Big Bang devient alors un Big Crunch, la copie se voit confrontée à l'original, et la créativité exploratoire laisse la place à la resucée cannibale.

Buckaroo a écrit :

J'ai vécu mon trekisme comme un prince, un privilégié. J'ai vécut l' ère Harve Bennett , l'âge d'or de Star Trek .. Il est temps que les nouvelles générations aient leur Star Trek à eux, leur version de Kirk , Spock & Bones.

Harve Bennett n'est pas le seul âge d'or du vrai ST. L'époque ST First Contact en fut un plus grand encore (deux séries simultanée à la TV, un tabac au cinoche, ST Experience à Las Vegas, toutes les couvertures des grands magazines…).
En réalité, Star Trek fut une succession d'âges d'or durant quarante ans, chaque déclinaison ayant fait venir de nouveaux fans à l'ensemble de la franchise.
Il serait donc bien égoïste de vouloir offrir aux nouvelles génération des Kirk/Spock/Bones remakés et ne prêchant que pour eux-mêmes.

Buckaroo a écrit :

Je trouve que vous gueulez pour par grand chose  : Paramount ne surexploite pas la franchise , comme peut le faire Disney avec la Marvel , qu'il y a pire qu' Abrams dans le giron hollywoodien et que les meilleurs se contre foutent de Star Trek .. & même si cette période de sur exploitation arrivait, en tant que fan fétichiste de La Série Originale , j'avoue ma curiosité de voir ça tourné autrement : en Anime, en DA pour les têtes blondes, en CGI ect.. avec un avis critique evidemment : Faut pas me faire TOS à la sauce Twilight ou Harry Potter.

Mais à n'importe quelle autre sauce, pas de problème, c'est ça ? wtf
Mine de rien, tu es prêt mentalement à accepter que ST TOS connaisse le sort des produits Marvel et Disney, quoi que tu prétendes en présentant désormais JJ Abrams comme un "moindre mal"…
JJ Abrams aura surtout été un vecteur de transition, chargé d'accoutumer le public à la déchéance trekkienne. La vaseline en quelque sorte pour les plus douillets. Mais bientôt, ce sera sans vaseline. mdr

Buckaroo a écrit :

Par contre je suis moins sur de suporter  Un reboot de TNG ou DS9, et je serai d'une intransigeance aïgue envers une nouvelle série et de nouveaux personnages.

Très curieux deux poids deux mesures... surtout venant de quelqu'un qui se gargarise de TOS-only : tu applaudis au viol collectif de ST TOS et de ses personnages, mais en revanche, pas touche à ST TNG et à ST DS9 !!! eek Ben voyons… rolleyes


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#136 05-09-2013 11:46:58

Olikos
membre

Re : Star Trek: The Original Series

(...)

Dernière modification par Olikos (22-02-2014 14:40:02)

Hors ligne

#137 05-09-2013 11:54:14

yrad
admin

Re : Star Trek: The Original Series

Dans les coffrets DVD du commerce (hors compilations thématiques), l'ordre des épisodes s'aligne toujours sur leur première diffusion américaine. C'est un truc sacré aux USA, à la façon d'un dépôt légal, et cela fige à jamais dans le marbre la numérotation officielle... même si celle-ci contredit totalement la chronologie interne des événements (généralement plus proche de l'ordre de production, mais pas forcément).

En revanche, les chiffres qui figurent dans les menus des DVD (et des Blu-ray) du commerce correspondent pour certains aux numéros de production des épisodes, et pour d'autres aux stardates (dates stellaires).
Et justement, le "1" de Where No Man Has Gone Before désigne le numéro de production. Il s'agit du second pilote de ST TOS et en même temps du premier épisode de la première saison de la série. ST TOS 01x01 Where No Man Has Gone Before succède à ST TOS 00x01 The Cage et précède (de quatre épisodes) ST TOS 01x05 The Man Trap.

Pour visionner les épisodes dans un ordre optimal et éviter toute déconvenue, je te conseille de suivre scrupuleusement la numération adoptée dans notre forum. Car nous nous sommes efforcés de classer les épisodes de toutes les séries Star Trek selon leur ordre chronologique interne (distinct à la fois de l'ordre de première diffusion et de l'ordre de production), afin de respecter au maximum la cohérence de l'univers trekkien.
La nomenclature sur le forum est simple : les deux premiers chiffres (avant le "x") correspondent à la saison ("00" en cas de pré-saison comme pour le pilote The Cage) et les deux derniers chiffres (après le "x") correspondent au numéro d'épisode dans la saison.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#138 06-09-2013 12:06:50

Olikos
membre

Re : Star Trek: The Original Series

(...)

Dernière modification par Olikos (22-02-2014 14:40:13)

Hors ligne

#139 08-09-2013 10:36:19

IMZADI
Memory Alpha

Re : Star Trek: The Original Series

Un bon anniversaire !!!
1238054_10151837951456100_769718202_n.jpg


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#140 09-09-2013 21:12:15

madokaa
candidat

Re : Star Trek: The Original Series

Enfin, j'ai terminé le box de la troisieme saison.... mais quelle deception, ils auraient pu faire un semblant d'épisode final! J'ai horreur quand ca se termine en queue de poisson..... Mais bon vu que cette saison n'etait pas prévue c'est déja bien! ^^

Hors ligne

#141 09-09-2013 21:17:23

dvmy
Jamais deux sans trois

Re : Star Trek: The Original Series

madokaa a écrit :

Enfin, j'ai terminé le box de la troisieme saison.... mais quelle deception, ils auraient pu faire un semblant d'épisode final! J'ai horreur quand ca se termine en queue de poisson..... Mais bon vu que cette saison n'etait pas prévue c'est déja bien! ^^

Toutes les séries de cette époque de terminent de cette manière. On pensait par épisode, pas par saison et encore moins à une intrigue générale.


Le PSTF n'est plus le PSTF

Hors ligne

#142 10-09-2013 13:56:33

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Trek: The Original Series

madokaa a écrit :

Enfin, j'ai terminé le box de la troisieme saison.... mais quelle deception, ils auraient pu faire un semblant d'épisode final! J'ai horreur quand ca se termine en queue de poisson..... Mais bon vu que cette saison n'etait pas prévue c'est déja bien! ^^

.. & Bien , il ne te reste plus qu'à voir la suite. wink
Les six films TOS , parmi lesquels  la trilogie Harve Bennet ( Colère de Khan , A La Recherche de Spock , Retour sur Terre )  peuvent se suivre comme un "sérial"...
& Franchement le  vrai épisode final , le dernier film : Terre Inconnue est une conclusion magnifique pour La Série Originale.. Mais bon, il y a tout de même de l'amertume. C'est dur de quitter cet équipage et ce vaisseau légendaire.  25 ans avec eux fut et restera à jamais mon plus beau voyage de cet univers.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#143 12-09-2013 16:09:33

Olikos
membre

Re : Star Trek: The Original Series

(...)

Dernière modification par Olikos (22-02-2014 14:40:49)

Hors ligne

#144 12-09-2013 17:43:00

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Trek: The Original Series

Tu ne peux pas être plus dans le vrai Olikos : La Série Originale est unique par  son parcours, de la TV au cinéma avec le cast original , beaucoup ont essayé , beaucoup s'y sont cassés les dents .


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#145 14-01-2014 21:44:16

mariuss66
Trekki

Re : Star Trek: The Original Series

Depuis quelque temps, je suis en re-visonnage complet de la franchise dans l'ordre internaliste. J'ai terminé les 4 saisons d'Enterprise, et je suis rendu à la saison 2 de TOS.

J'avais regardé les émissions dans ma jeunesse (j'ai 40 ans) et quelques autres dans le désordre, il y a 15-20, quand je tombais dessus par hasard à la télé. Je me suis rendu compte que je n'avais pas tout vu, certains m'ont échappé (plusieurs même). Bien que je regarde la version remasterisé, qui a fait beaucoup de bien à la série, je dois avouer que je trouve l'écoute de TOS plutôt pénible dans l'ensemble. La saison 2 se supporte mieux que la première (ou à moins que ce soit moi qui s'habitue...)

Auparavant, j'avais fait découvrir la franchise à ma conjointe et on avait écouté les 2 dernières d'ENT, puis TNG, VOY et DS9. On a recommencé, mais au tout début (ça m'a permis de voir les 2 premières saison d'ENT que je n'avais jamais vu à part 2 ou 3 épisodes).

Ce que je trouve difficile avec TOS, ce ne sont pas les effets spéciaux datés ou le jeux d'acteur moyen. Je savais à quoi m'attendre. Mais je trouve par contre le rythme affreusement lent, trop de blabla inutile, les scénarios trop prévisible (même quand je n'avais jamais vu l'épisode). Je me rends compte que j'ai bien du mal avec les productions des sixties, et nos enfants de 19 et 21 ans ne tiendraient pas 5 minutes devant un émission de TOS j'en suis absolument convaincu!

Par contre, je trouve qu'au niveau de la continuité interne, ça semble bien se tenir. Je ne suis pas constamment sur Memory Alpha et je suis loin d'être une encyclopédie sur Star Trek, mais ça suit bien Enterprise. Le seul bémol, c'est que la prime directive semble souvent absente et qu'on ne se gêne pas pour détruire les formes de vie menaçante.

Hors ligne

#146 14-01-2014 23:00:32

Philoust123
vétéran

Re : Star Trek: The Original Series

mariuss66 a écrit :

les scénarios trop prévisible (même quand je n'avais jamais vu l'épisode)

Évidemment que c'est prévisible au regard de toutes les productions SF dispos, mais faut pas oublier que dans les 60s, la SF, c'était quelques romans, de méchants monstres et quelques rares séries et films. Donc ce contexte précurseur doit aussi être pris en compte.

mariuss66 a écrit :

Par contre, je trouve qu'au niveau de la continuité interne, ça semble bien se tenir. Je ne suis pas constamment sur Memory Alpha et je suis loin d'être une encyclopédie sur Star Trek, mais ça suit bien Enterprise. Le seul bémol, c'est que la prime directive semble souvent absente et qu'on ne se gêne pas pour détruire les formes de vie menaçante.

oui chronologiquement pas trop de soucis. Si ENT marque la création de la Fédération, TOS marque par contre son expansion (les races commencent à intégrer plus en plus la Fédération), TNG marque l'âge d'or et DS9 la page sombre


"Plus large est le sourire, plus aiguisé est le couteau" (48èe devise de l'Acquisition ferengie)

Hors ligne

#147 15-01-2014 11:36:17

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Star Trek: The Original Series

mariuss66 a écrit :

Je me rends compte que j'ai bien du mal avec les productions des sixties, et nos enfants de 19 et 21 ans ne tiendraient pas 5 minutes devant un émission de TOS j'en suis absolument convaincu!

Je ne sais pas pour quelqu'un de 21 ans, mais à 26ans je n'ai eu aucun problème à apprécier smile
Le plus "choquant" pour moi dans le coté kitch de TOS c'est cette obsession qui a perduré longtemps dans les séries de l'époque, de mettre des bruitages partout à chaque fois que quelque chose de spécial se passe à l'écran. Histoire d'être sûr que le spectateur ne loupe pas les passages "importants". Un ennemi entre dans une pièce *bruitage*, Spock fait une prise vulcaine *bruitage*, Kirk fronce les sourcils *bruitage*, la caméra zoome sur un indice *bruitage*. Ils auraient pu enlever ça dans les versions remastérisées, parce qu'en plus ça crée un décalage avec la modernisation de l'image.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#148 17-01-2014 16:03:54

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Trek: The Original Series

Je ne suis pas d'accord ... La Série Originale est parfaite jusqu'à dans ses imperfections, elle peut faire kiffer les nouvelles générations à venir .

Je ne suis pas né dans les années 30/40 & pourtant cela ne pas empêcher de devenir, jeune,  un fondu des Universal Monsters, que je préférerais milles fois aux Freddy et Jason , qui m'était alors en logique,  les "monsters " de ma génération ...

Il en va de même pour La Série Originale. Quelle soit des 60's , colorée , hyper jouée, fauchée et kischt.. Il y aura toujours des jeunes gens pour s'attacher à cet état d'esprit qui n'existe plus.. ailleurs  et ni même  dans ses séries dérivées & les reboots d'hier, d'aujourd'hui et sans doute de demain .

Logiquement je ne suis pas un oldie , je n'ai pas littéralement grandit avec La Série Originale.. Mon coeur générationnelles de Star Trek aurait dut être les séries de Rick Berman : TNG , DS9 , Voyager.. Deep Space Nine est la crème de la crème, tout ce que j'adore en terme d'écriture et d'éxécution, au point d'être un Niners convaincu  !  Pourtant  c'est à La Série Originale que j'appartiens. Une sensation unique que je ne retrouvais nulle part ailleurs : Trekkie avant tout.

A vrai dire j'ai  grandit avec les films TOS, là ou tout le monde en avait pour Star Wars .. Mais là encore ; ce parcours me ramène à La Série Originale..

Mais je fonctionne peut être comme ça..
On me demande qui est le meilleur James Bond, je répond Sean Connery..
On me demande qui est le meilleur Wolfman  , je répond Lon Chaney Jr..
Ect...
Jamais en accord avec le présent, la tête tournée vers le passé ou le futur .. & je suis sûr que dans les nouvelles générations, ce même état d'esprit existe encore .. & ça laissera toujours une place pour La Série Originale, le show des années 60 , les films des années 80 .


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#149 17-01-2014 16:09:44

dl500
TOS Forever

Re : Star Trek: The Original Series

Belle déclaration d'amour à TOS, et je ne peux qu'être d'accord avec toi, c'est tout à fait mon cas.

Bon je ne te suis pas sur Bond, parce que là j'ai grandi avec Roger Moore. Et c'est ce Bon là que j'adore.

Mais TOS, c'est de l'alchimie et elle ne vieillit plus, elle fait partie de l'histoire.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#150 20-01-2014 09:54:48

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Star Trek: The Original Series

Buckaroo si c'est en rapport avec ce que j'ai dis, j'ai bien pris soin de mettre le mot "choquant" entre guillemets, car en effet, ce gimmick fini par créer un humour involontaire qui participe au plaisir du visionnage.
C'est pourquoi je suis assez d'accord avec toi là dessus :
De même qu'il y aura toujours des gens pour aimer la musique classique, il y aura toujours des gens pour aimer TOS. Parce que ce sont des choses qui dépassent le simple contexte de leur époque, et par là sont intemporelles.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

Pied de page des forums