ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#226 12-10-2014 19:08:06

matou
modérateur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Buckaroo a écrit :

A qui doit parler cette nouvelle série Trek ? Voilà la question que je me pose :

Doit 'on s'adresser à ceux qui regardent 30Rock ou ceux qui regardent The Big Bang Theory ?
Ceux qui regardent Merlin ou Game of Thrones ?
A ceux qui regardaient encore SG1 ou ceux qui regardaient BSG2003 ?
A ceux qui regardaient K2000 ou ceux de TNG ?
Les spectateurs de Lost In Space ou de Star Trek La Série Originale ? ect...

A n'en pas douter , Star Trek a toujours été un concept pour geeks_ alors même que la définition n'existait pas .. Star Trek a toujours été _ jusqu'à DS9 , à l'avant garde du space opéra en format TV ..
Je ne réclame pas à corps et à cri une nouvelle série ST, mais plutôt le nouveau jalon du genre le Post B5/ BSG2003 .. Si cela porte la trademark ST , j'en serai le plus heureux des Trekkies..

On propose une histoire et on voit bien si cela va plaire ou pas. Si tu cherches à calibrer un produit, en général tu fais choux blanc. Car si les techniques pour toucher exactement le coeur de cible existaient cela se saurait.
Tu as différents publics et certains ne regardent plus les séries à cause des séries actuelles. Demain cela changera peut-être, ou pas. En vieillissant les gouts changent. Impossible de connaitre les modes à l'avance.
Et dans de tel cas, il faut aller vers l'originalité, ne pas refaire ce qui est mode quand on produit son pilote.

Buckaroo a écrit :

Selon moi l'utopie de ST est un pur fantasme inventé par les fans & que son créateur_ en bon gros roublard qu'il était,  l'a érigé en profession de foi.. Quand ST fait justement l'éloge de cette utopie, je trouve cela "plan plan" à dix milles lieues de la réalité Humaine .. A l'origine ( on en reviendra toujours à TOS ) , ST ce n'était pas ça .. Il y a , il est vrai , une véritable foi en l'humanisme , mais pas au point de nous aveugler sur la face obscure de l' Humain
& les difficultés d'être humain .. A un moment donné , ST à commencer à avancer sous le son de la luth des anges & plus vraiment sous le son des tambours..
Ce son on le réentend sur Deep Space Nine & là , je l'entend à nouveau sur Babylon V .. Quand je regarde un épisode tel que Confessions and Lamentations ( celui sur la peste noire ) , je me demande pourquoi Star Trek n'a pas encore fait un épisode de cet acabit bien avant .. Ah bah oui?  l'Utopie Roddenberryenne , l'humain est si parfait & triomphant , il a changé, il est bon : il boit de l'alcool qui ne soûle pas , ne mange plus de viande et vit avec sa famille à ses côtés  .. Un lieutenant Stiles , ni  le Saurian Brandy n'ont plus leur place dans un ST.. sad

!Tu n'as pas compris l'importance de l'utopie trekkienne et tu en fais un raccourci. Essaye d'écrire une page recto/verso sur ce qu'est cette utopie et tu verras qu'elle ne se limite pas à ça. Elle est la fille d'une guerre terrible et a montré à l'humanité qu'en empruntant cette voie, elle gagnait sur le plan technologique et humain. Elle représente la voie vers le progrès, celui qui fait que les enfants ont un meilleur avenir que leur parent, celui où l'on n'a plus à craindre de s'autodétruire.
Et c'est un idéal donc une construction à la fois théorique et institutionnelle. Donc elle oriente la condition humaine vers autre chose que celle de maintenant. C'est normal car ce n'est pas la même société.
Pour autant ST a toujours montré que ce n'était pas rose et que des inclinaisons humaines restaient problématiques. Que si l'humanité s'est élevée, l'être humain reste toujours face à ces contradictions et qu'il doit les gérer. Et que parfois il échoue face à elle.


Buckaroo a écrit :

OK c'est beau d'épargner son ennemi, prendre le temps de discuter avec lui ... Mais qui a pensé aux victimes de Celsius III ? Pas les Métrons en tout cas angry .. Je ferai un épisode sur les parents des victimes, doit on leur rendre justice ? le Captain Gorn doit il répondre de ses crimes ? ect... Je vois même un autre épisode ou un journaliste ferait un reportage sur le massacre de Celsius III & pour l'info spectacle alimenterait la haine des humains pour les Gorns , Tiens et pourquoi pas que le geste magnanime de Kirk ait une conséquence à la TWOK ? ... & pour faire cela , il faut oser taper là ou ça fait mal & trouver justement l'humain derrière cette tragédie qu'il soit bon ou mauvais .

Tu utilises un grille de lecture totalement actuelle. Un tel épisode ne raconte rien d’intéressant car ce genre d'épisode on le retrouve dans n'importe quelle série. Dans une série ST c'est plutôt de montrer l'enchainement délétère qu'amène l'attachement au crime passés. De montrer comment une fois la justice rendue, comment face à un défi commun, les Gorns et les humains dépassent cela pour réussir.

Buckaroo a écrit :

Tu m'offres un exemple parfait Matou, je suis en partie d'accord avec toi ..Star Trek , c'est ça.. Justement on attend tous ( et je m'inclus dans le lot ) ça de ST..
Mais justement ne serait il pas plus judicieux  d'aller contre cette attente et de nous provoquer , nous questionner sur cette idée là ..
Peut on réellement trouver un moyen de dialoguer avec les barbares de l'état Islamique par exemple,   qui communique justement que par la violence ..
En 1939 , On a cherché à dialoguer avec les Nazis..Mais Hitler a finit par baiser la gueule à tout le monde, y compris à Staline ...

Encore une fois et pour reprendre une expression de mon cher Captain Kirk " l'humanité est faites pour tailler diffcilement son chemin vertueux au son des tambours , et non pas avancer harmonieusement sous la musique des anges " ...

Avant de faire des parallèle historique je te mets en garde contre des simplismes sur l'Histoire.
Hitler a été perçu comme la réponse au problème soviétique. On n'a pas discuté avec lui, on lui fait comprendre qu'il pouvait reconstituer l'interland allemand. Et ce car il se trouvait à l'est et que nécessairement, cela allait amener l’Allemagne à entrer en conflit contre l'URSS.
Ce dernier, depuis 1936 n'avait de cesse d'expliquer aux nations d’Europe occidentale à quel point il fallait empêcher la remilitarisation de l'Allemagne (contraire aux traités).
Devant le blanc-seing que fut Munich pour l'expansion à l'est de l'Allemagne, l'URSS compris qu'il devait gagner du temps et il négocia le pacte germano-soviétique. Et aucun des deux signataire n'avait d'illusion quand à la certaine rupture de ce pacte. Reste l'erreur de Staline de ne pas avoir cru son service de renseignement en 1941, mais en tant qu'Etat, l'URSS ne s'est pas fait baisé du tout.
Quand à l'Etat Islamique, une série Trek montrerai dans une transposition d'un cas identique (chose à proscrire dans ST car la transposition de problème actuel affadit toujours la portée de la série, il vaut mieux s'inspirer de l'Histoire que de l'actualité) qu'il vaut mieux affronter ce mouvement sur le plan politique, en l'isolant de la population, en l'isolant de ceux qui les rejoignent, non car ils sont des meurtriers ou des violents, mais car ils croient qu'il peut leur apporter une vie meilleure pour eux ou pour leur enfant. Et donc qu'elle a une alternative politique à offrir. Tout en montrant ce que cela coute en terme humain de quitter un mouvement et une finalité que l'on connait vers un inconnu. Et que cela révèle aussi à des membres de ce genre d'organisation que certains de leur frère d'arme qu'ils respectent ou qui leur ont sauvé la vie, n'étaient dans ce combat pour des raisons personnelles criminelles (gout du sans, de la violence etc).
Et que cette route vertueuse que l'on propose, certains jusqu’au-boutistes, essaieront de la saborder et qu'il faudra la défendre, et que ce sont les anciens ennemis d'hier, voyant un autre avenir possible, qui seront en première ligne pour le faire.

Hors ligne

#227 13-10-2014 15:09:06

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

matou a écrit :


Buckaroo a écrit :

Selon moi l'utopie de ST est un pur fantasme inventé par les fans & que son créateur_ en bon gros roublard qu'il était,  l'a érigé en profession de foi.. Quand ST fait justement l'éloge de cette utopie, je trouve cela "plan plan" à dix milles lieues de la réalité Humaine .. A l'origine ( on en reviendra toujours à TOS ) , ST ce n'était pas ça .. Il y a , il est vrai , une véritable foi en l'humanisme , mais pas au point de nous aveugler sur la face obscure de l' Humain
& les difficultés d'être humain .. A un moment donné , ST à commencer à avancer sous le son de la luth des anges & plus vraiment sous le son des tambours..
Ce son on le réentend sur Deep Space Nine & là , je l'entend à nouveau sur Babylon V .. Quand je regarde un épisode tel que Confessions and Lamentations ( celui sur la peste noire ) , je me demande pourquoi Star Trek n'a pas encore fait un épisode de cet acabit bien avant .. Ah bah oui?  l'Utopie Roddenberryenne , l'humain est si parfait & triomphant , il a changé, il est bon : il boit de l'alcool qui ne soûle pas , ne mange plus de viande et vit avec sa famille à ses côtés  .. Un lieutenant Stiles , ni  le Saurian Brandy n'ont plus leur place dans un ST.. sad

Tu n'as pas compris l'importance de l'utopie trekkienne et tu en fais un raccourci. Essaye d'écrire une page recto/verso sur ce qu'est cette utopie et tu verras qu'elle ne se limite pas à ça. Elle est la fille d'une guerre terrible et a montré à l'humanité qu'en empruntant cette voie, elle gagnait sur le plan technologique et humain. Elle représente la voie vers le progrès, celui qui fait que les enfants ont un meilleur avenir que leur parent, celui où l'on n'a plus à craindre de s'autodétruire.
Et c'est un idéal donc une construction à la fois théorique et institutionnelle. Donc elle oriente la condition humaine vers autre chose que celle de maintenant. C'est normal car ce n'est pas la même société.
Pour autant ST a toujours montré que ce n'était pas rose et que des inclinaisons humaines restaient problématiques. Que si l'humanité s'est élevée, l'être humain reste toujours face à ces contradictions et qu'il doit les gérer. Et que parfois il échoue face à elle.

J'aime ta vision de cette utopie.. Mais moi je la conçois d'un point de vue purement dramaturgique et partage la frustration des scénaristes de TNG qui ne pouvaient pas faire ça ou ça, parce que cela allait à l'encontre de l'esprit  ST . Là Ou d'un autre côté JMS, Ira Steven Behr ,  ou RDM n'hésitaient pas à le faire et ouvraient des voies au genre .. & cela sans pour autant que B5, DS9 ou BSG2003 ne perdent un regard profondément humanisme ..
Ainsi l'utopie doit rester un but , et non une finalité ou tout les problèmes du monde se résoudraient d'un coup de baguette magique .. Star Trek doit redevenir cette lutte perpétuelle et difficile ( et je souligne le mot difficile )  pour l'atteindre.. En partant de l'Humanité d'aujourd'hui  & non en spéculant sur celui tout beau de demain  (  Je ne suis pas un numèro, je suis un homme libre !! lol ) ..
Désolé de revenir à ma chère TOS ... Mais c'est de là qu'il faut absolument repartir.. Elle ne jouait pas les mijorés devant l'humain & le dur chemin vers l'utopie .. Au XXIVème siécle c'était un dû, au XXIIIème siécle il falllait grapiller dans la douleur le moindre centimètre pour l'obtenir .

Moi personnellement je n'ai put envie de revenir à ses colons "bobos" bien lotie de Melova V ( Silicon Avatar.TNG.5 ) , mais au "working class hero " vulgaire et crasseux de Rigel IV ( Mudd's Women.TOS.1 ), qu'on jette à la poubelle le syntheol artificielle et qu'on me ressorte le bon vieux Saurian Brandy ..  Qu'on arrête les concerts de Musique classique soporifique du Ten Forward & qu'on foute à fond du Beastie Boys ect ...
Que le vent de la liberté souffle sur les voiles des nouveaux pionniers !

Je ne veux plus d'un Star Trek embourgeoisé , celui d'une élite qui fait du surplace.. Mais le Star Trek du peuple, celui sans complexe  et libertaire de Jim Kirk:  près du peuple, avec le peuple , pour le peuple ..


Buckaroo a écrit :

OK c'est beau d'épargner son ennemi, prendre le temps de discuter avec lui ... Mais qui a pensé aux victimes de Celsius III ? Pas les Métrons en tout cas angry .. Je ferai un épisode sur les parents des victimes, doit on leur rendre justice ? le Captain Gorn doit il répondre de ses crimes ? ect... Je vois même un autre épisode ou un journaliste ferait un reportage sur le massacre de Celsius III & pour l'info spectacle alimenterait la haine des humains pour les Gorns , Tiens et pourquoi pas que le geste magnanime de Kirk ait une conséquence à la TWOK ? ... & pour faire cela , il faut oser taper là ou ça fait mal & trouver justement l'humain derrière cette tragédie qu'il soit bon ou mauvais .

Tu utilises un grille de lecture totalement actuelle. Un tel épisode ne raconte rien d’intéressant car ce genre d'épisode on le retrouve dans n'importe quelle série. Dans une série ST c'est plutôt de montrer l'enchainement délétère qu'amène l'attachement au crime passés. De montrer comment une fois la justice rendue, comment face à un défi commun, les Gorns et les humains dépassent cela pour réussir.

Alors  si je suis ton raisonnement , Star Trek VI : The Undiscovered Country & sa parabole sur la chute du bloc soviétique ne racontait rien d'intéressant ?
Ou si .. Mais alors tu oublierais illico l'assasinat de Gorkan ,  les comportements du Général Chang , Admiral Cartwright .. Pire celui de Valeris  le symbole d'une nouvelle génération..

Balance Of Terror.TOS.1 demeurent le prémisse d'un conflit qui ne sera jamais vraiment résolu ... C'était aussi une parabole sur la guerre froide et la crise des missiles Cubains en 1962 ...
C'est aussi un rip off d'un film de guerre ; Torpille sous l' Atlantique .. J'ai vu pour la première fois récèmment ce film et je trouve que la parabole sur la futilité de la guerre est beaucoup plus fataliste & beaucoup plus forte, plus dure dans Star Trek ..

Je pense que c'est ce Star Trek de ce type là qui a plus de chances de trouver des histoires fraîches et intéressantes à la fois universelle et collant à son époque ..
Apporter un regard humaniste sur les problèmes du monde ..

On se rejoint finalement dans le même but,  Matou.. Il n'y a que sur les moyens d'y arriver que nous divergeons . wink


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#228 14-10-2014 11:06:24

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

C'est une vérité absolue: il a toujours été plus facile de détruire que de créer. De la même manière, c'est tellement plus facile de concevoir un univers qui ne parle que de guerre, de conflits et de luttes de pouvoirs comme celui de B5 que de construire un univers utopique et plein d'espoir comme celui de Star Trek. B5 c'est l'antithèse totale de Star Trek et elle nous dit que dans 200 et 300 ans les humains resteront les mêmes, qu'il y aura toujours des conflits et toujours des religions. Perso je ne crois pas un seul instant à un tel univers mais qu'à l'avenir lorsque nous explorerons la galaxie il faudra faire" partie du club" et n'avoir aucune intention belliqueuse.

Buckaroo, depuis pas mal de temps tu te plais à minimiser l'importance de l'utopie trekienne qui est pourtant le fondement de la franchise et non un mythe créé de toutes pièces par Roddy. Il ne s'agit en aucun cas d'un univers rose-bonbon ou de naïveté, il s'agit avant tout de croire en l'homme et à sa capacité à se débarrasser de ses démons, d'imaginer un monde unifié et d'acquérir de la sagesse.

Hors ligne

#229 14-10-2014 13:20:19

matou
modérateur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

dvmy a écrit :

l'importance de l'utopie trekienne est pourtant le fondement de la franchise et non un mythe créé de toutes pièces par Roddy. Il ne s'agit en aucun cas d'un univers rose-bonbon ou de naïveté, il s'agit avant tout de croire en l'homme et à sa capacité à se débarrasser de ses démons, d'imaginer un monde unifié et d'acquérir de la sagesse.

Et elle est la première victime du reboot actuel version JJ.
Normal Bad Robot ne l'a jamais comprise. En sont-ils seulement capables?
Bien sûr les films de la franchise n'ont pas toujours été très respectueux d'elle mais ils l'ont toujours préservée.
C'est ce qui fait que les films de JJ, personne n'en parle. Vu et consommé, identique aux nombreuses autres productions, ils ont rejoint l'oubli.
Donc une série Trek qui ne l'incorpore pas, quine reviendra  radicalement pas à ce fondement, deviendra une série sans hauteur, sans ambition. Et dans le monde concurrentiel actuel, cela serait suicidaire pour une série.

Et je suis comme Davmy, cette utopie n'a rien de rose bonbon. Cette idée amène une force indéniable car elle veut toucher une fibre que l'on a tous, celle de l'évolution de notre humanité.

Hors ligne

#230 30-03-2015 19:17:15

scorpius
Nowhere Man

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Latino Review (qui raconte parfois de la merde, juste histoire d'être clair) annonce que CBS voudrait que Bryan Singer produise la prochaine série Star Trek, qui pourrait donc être son fameux projet avorté Star Trek : Federation.

Voilà, ce n'est qu'une rumeur, rien de concret et l'équation Star Trek + Bryan Singer étant mon plus grand fantasme de Trekker je me refuse pour l'heure d'y croire...

http://www.latino-review.com/news/star- ? turn-to-tv


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#231 30-03-2015 19:26:13

mypreciousnico
_________

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

scorpius a écrit :

Latino Review (qui raconte parfois de la merde, juste histoire d'être clair) annonce que CBS voudrait que Bryan Singer produise la prochaine série Star Trek, qui pourrait donc être son fameux projet avorté Star Trek : Federation.

Voilà, ce n'est qu'une rumeur, rien de concret et l'équation Star Trek + Bryan Singer étant mon plus grand fantasme de Trekker je me refuse pour l'heure d'y croire...

J'ai vu passer l'info ce weekend.
Comme toi, je me refuse à y croire, tant tout cela serait trop beau : Star Trek + Brian Singer + timeline originelle...
Dans le meilleur des cas on en saura pas plus avant au mieux la sortie du prochain film.

Hors ligne

#232 06-04-2015 00:22:59

KIRK
Star Trek... Retour vers le Futur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Cela serait une bien belle surprise c'est vrai smile
Pour ma part j'ai toujours pensé et je reste persuadé que si il doit exister une autre franchise elle se fera dans la time line originelle...

Hors ligne

#233 07-04-2015 13:52:51

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Je ne m'emballerai pas tout de suite ..
Que se soit le nom de Bryan Singer , Guillermo Del Toro ,  David Fincher ou je ne sais quel nom prestigieux sur un Star Trek..
Ce qui compte avant tout , c'est un ( ou deux ) Showrunner(s)..
Une nouvelle série Trek a besoin avant tout d'un grand et bon showrunner , pas d'un réalisateur qui pose juste son nom dessus et récolte les dividendes derrière..

Ma préférence va evidemment à un showrunner qui ne connaît rien à Star Trek et apprend sur le tas .. Souvenez vous de Michael Piller.. Il n'y connaissait que dalle et à la fin : TNG !

Personnellement je ne cherche pas une suite aux serie Star Trek d'antan , mais bel et bien la NOUVELLE série Star Trek..
Donc ca ne m'emballe pas trop de retourner dans la timeline originelle ou de chercher à la prolonger comme le voudrait Singer..

Bon , si c'est la timeline originelle que vous voulez .. Ayez au moins le cran d'être aussi impitoyable et pinalleur que vous l'étiez avec JJ Abrams.. wink


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#234 07-04-2015 14:06:44

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Perso je ne crois pas au père noël... S'il y a une nouvelle série Star Trek, il y a très peu de chances que ça soit autre chose que de la bouse préformatée. Timeline originelle ou rebootée...


Bann_forum_klingon.png

En ligne

#235 07-04-2015 20:20:15

matou
modérateur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Singer a produit docteur House et c'est une série réussie. Il a su apporter des choses tout en laissant le producteur délégué faire son travail.

Mais si la direction est de montrer que l'utopie trekienne ne vaut plus rien, et bien cela sera bien nul. Une manière de la réafirmer, de la confirmer oui. Sinon cela ne sert à rien de faire une série Trek pour déconstruire cela.
Faire une nouvelle série Trek pour faire quoi et pour dire quoi. Voilà les vraies questions.

Au passage, TNG c'est Roddenberry + Berman avant d'être Michael Piller. Ce dernier était une personne extraordinaire mais on ne peut dire que c'est lui qui fait TNG. Comme toute œuvre collective, il y apporté beaucoup. Mais ce n'est pas sa série à lui tout seul.
Enfin vu l'anti-thèse que sont les films de JJ, non, on n'est au delà du pinaillage quand on parle de ces "trucs".

Hors ligne

#236 07-04-2015 21:19:09

KIRK
Star Trek... Retour vers le Futur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

matou a écrit :

  Mais si la direction est de montrer que l'utopie trekienne ne vaut plus rien, et bien cela sera bien nul

Se donner la peine de créer une nouvelle série ST pour démontrer que le mythe est mort , allons donc... roll on atteindrait le fond du cynisme...

Si une prochaine série doit voir le jour elle se fera par des gens motivés et assez respectueux de ST comme tous les projets qui sont en train de naitre sur le net. De nos jours produire une série sur plusieurs saisons ( ce qui a toujours été le cas de ST ) implique plus de responsabilités que de produire un one shot cinématographique.

Hors ligne

#237 08-04-2015 08:43:40

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Buckaroo a écrit :

Souvenez vous de Michael Piller.. Il n'y connaissait que dalle et à la fin : TNG !

Sauf que Michael Piller a été "formé" pour Star Trek par Gene Roddenberry et qu'il s'est toujours efforcé à respecter son univers et à appliquer un principe simple: l'histoire avant tout. Un showrunner "vierge" de Star Trek et aussi bon soit-il n'aura jamais cet état d'esprit et cette droiture.

Hors ligne

#238 09-04-2015 14:22:14

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Je suis, avec le temps et les recherches,  beaucoup moins convaincu par le génie de Gene Roddenberry ..
Ne vous y détrompez pas . Roddenberry est le créateur de Star Trek, il a eut une vision & celle ci perdure depuis 50 ans. Il n'y a point de polémique là dessus.
Quelque part ce type avait du génie , mais pas celui qu'on lui prête ..

Du moins le génie que je prête à des gens comme Gene L.Coon , Michael Piller , Ira Steven Behr, Harve Bennett .. Roddenberry n'était pas un grand showrunner, ni un très bon producteur .. Sa créativité sur Star Trek partait dans tout les sens, son manque d'assurance artistique mettait en danger la production ( sur TOS & TMP ) .. Il appuyait beaucoup sur les autres pour  canaliser sa créativité, dessiner les contours de sa vision  .. Il est le créateur de Spock, mais celle qui lui a donné une âme c'est bien DC Fontana .. Idem pour Data.. Au départ ce n'est qu'un robot Asimovien, une page blanche avec un passé très nébuleux.. C'est Melinda Snodgrass qui  lui donne du corps & de la consistance  .. Le Data que l'on connaît tient plus de Mélinda Snodgrass que de Gene Roddenberry au final .
Des élements aussi indisocciable de Star Trek comme Starfleet, La Fédération , la Prime Directive, les Klingons ne sont même pas inscrit dans son idée de départ , ils proviennent du Star Trek de Gene L.Coon .

Je pense que Gene Roddenberry que se soit pour TOS & TNG n'avait pas une vision claire de Star Trek. En tant que créateur , il cherchait , tatônnait dans toute les directions jusqu'à trouver dans le travail des autres ce qu'il voulait. Il se plantait  et parfois arrivait à toucher juste .. C'est le génie du bonhomme, sa vision restait ouverte, c'était un continuelle "work in progress" jusqu'à sa mort .

Donc ne nous appuyons pas trop sur la vision de Gene Roddenberry, car elle prend fin vers la saison 4 de TNG et par sa mort .
Il n'est plus là pour prodiguer ses bons et mauvais conseils .. Voilà pourquoi , il est vain  selon moi de vouloir continuer avec l' héritage & qu'il est vraiment temps de découvrir le nouveau Star Trek avec la vision d'un showrunner , excellent de préférence ..

Une personne qui soit à peu près vierge de Star Trek pour ne pas qu'il ait d'idées préconçues à son sujet, mais une approche toute personnelle qui n'a jamais été tenté auparavant.

C'est d'ailleurs comme ça que fonctionne les grands Star Trek .. Gene L.Coon au départ sa spécialité c'était les polars et les westerns. Pour ses premiers pas dans la SF, il arrivait à faire jeu égal avec des noms aussi prestigieux que Richard Masterson , Jerôme Bixby ,Norman Spinrad, Harlan Elisson..
Harve Bennett n'y connaissait rien , pas plus que Nick Meyer.. Ils ont sut se passer de l'aide de Gene Roddenberry ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#239 09-04-2015 15:28:12

ussperseus
Touriste du PSTF

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Je me demande si Star Trek a encore un avenir dans le format que nous lui connaissons: 24 épisodes dissociés de 45 minutes. Pour ma part je pense que je préférerais des arcs d'une dizaine d'épisodes (très bien faits et à plus gros budgets) d'une heure, à la manière de GoT ou Under the Dome (série que je déteste, au passage). Des personnages mieux dessinés, plus vite mis en scène et des scénarii plus aboutis permettraient peut-être une accroche plus rapide à un public plus vaste?


"Si tu vois un cochon dans un arbre, dis-toi bien qu'il est fou!"

Hors ligne

#240 09-04-2015 16:42:14

matou
modérateur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Un changement de format, pourquoi pas. Mais toujours les mêmes questions. Pour dire quoi et pour quoi faire.

Hors ligne

#241 09-04-2015 17:05:23

matou
modérateur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

Tu peux tourner les choses dans tous les sens, Buck, mais tes arguments sont non pertinents.
1- il y a eu de nouvelles séries trek après la mort de Gene. Donc on a su faire du Star Trek sans lui. Et justement cela fut possible car ses successeurs ont écouté sa vision et l'on prolongé. Tout comme de son vivant, ST a toujours été une oeuvre collective.
2- Dans toute oeuvre collective, on ne peut individualiser un auteur. Quand on est plusieurs à écrire et à réfléchir ensemble, les idées circulent. Donc, mm si chacun a sa sensibilité, la manière dont chaque auteur va réaliser son histoire, sera influencée par le regard au dessus de l'épaule de l'autre. Il n'y a donc pas un ST machin ou ST bidule. Seul les périodes de production et les producteurs associés peuvent permettre de le faire. A cause des décalage dans le temps.
3- Faire du nouveau, c'est justement en connaissant un sujet que l'on y arrive. ST a une âme et seul ceux qui ont su la toucher peuvent la continuer. On peut amener une équipe de scénaristes connaisseurs et de non connaisseurs. Mais la direction de cette salle d'écriture ne peut être novice de l'univers.
Le meilleur exemple? Many Cotto avec la saison 3 d'Ent.
4- Et pour finir, si ST veut renouer avec un des héritage de Gene et de ce qu'est le show, il faudra retrouver un aspect militant. Oui l'époque en a besoin.

A force de demander du nouveau dans ST, je me demande si tu veux pas du ST sans ce qui fait la richesse de ST. L'utopie, la hard sf notamment.Data est clairement un enfant de ces deux concept. Peu importe la manière dont on les approfondira plus tard, sans la richesse de leur création, rien n'aurait été possible.
Car ce sont les structures qui créent les personnages et non le contraire.

Hors ligne

#242 10-04-2015 09:40:43

ussperseus
Touriste du PSTF

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

matou a écrit :

Un changement de format, pourquoi pas. Mais toujours les mêmes questions. Pour dire quoi et pour quoi faire.

Pour permettre un arc de quatre ou cinq saisons. Un histoire qui tiendrait le spectateur en haleine à la manière d'un "best of both world" mais sur quelques années. Une série Star trek ne peut plus se faire aujourd'hui sans succés à la clé, succés qui malheureusement dépend de l'utilisation de codes bien spécifiques. Souvenez-vous (enfin, moi je me souviens de rien du tout, j'étais pas né) que TOS n'a pas eu de succés lors de sa première diffusion. Les fans se sont emparés de cette série lors des rediffusions et que, même alors, il a fallu dix ans pour que soit monté le projet suivant (et après capotage de phase II).
Je suis conscient que beaucoup de fans ne supporteraient pas de voir dans un équipage les anti-héros géniaux tels que House ou Patrick Jane, mais ce sont les personnages que le public d'aujourd'hui semble vouloir voir. Pourtant, Roddenbery lui-même s'est plié aux besoins du public pour monter son TOS, en virant Pike et en y mettant à la place un captain, plus "western".
Je pense que les scénaristes d'Enterprise l'ont compris -trop tard-, et ce sont mis à créer un show qui scotcherait le public au canapé de par des arcs narratifs de plusieurs épisodes successifs.


"Si tu vois un cochon dans un arbre, dis-toi bien qu'il est fou!"

Hors ligne

#243 10-04-2015 11:00:25

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

ussperseus a écrit :

Je suis conscient que beaucoup de fans ne supporteraient pas de voir dans un équipage les anti-héros géniaux tels que House ou Patrick Jane, mais ce sont les personnages que le public d'aujourd'hui semble vouloir voir.

Bien sûr, faisons de Star Trek une série conformiste et démago ! Je confirme : Je ne supporterais pas.


Bann_forum_klingon.png

En ligne

#244 10-04-2015 17:44:49

matou
modérateur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

ussperseus a écrit :
matou a écrit :

Un changement de format, pourquoi pas. Mais toujours les mêmes questions. Pour dire quoi et pour quoi faire.

Je suis conscient que beaucoup de fans ne supporteraient pas de voir dans un équipage les anti-héros géniaux tels que House ou Patrick Jane, mais ce sont les personnages que le public d'aujourd'hui semble vouloir voir.

Ce qui est important, ce n'est pas de donner au public ce qu'il veut voir, mais quelque chose qu'il avait envie de voir sans le savoir avant.
C'est exactement ce que fut le personnage de House.

Mais on peut aller au delà. De tels personnages ont leur place dans Star Trek. L'utopie est assez grande pour eux. Mais ils ne peuvent être seuls, sans vis à vis.

Hors ligne

#245 10-04-2015 17:47:45

matou
modérateur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

DrAg0r a écrit :

Bien sûr, faisons de Star Trek une série conformiste et démago ! Je confirme : Je ne supporterais pas.

A voir comment cela est fait. Un docteur House (jouant moins avec la vie des patients de manière individualiste) avec un Riker en face, il y a de quoi écrire de belles histoires.
Stargate a très bien su le faire. Star Trek peut y arriver. Mais avec du travail.

Hors ligne

#246 10-04-2015 21:48:14

ussperseus
Touriste du PSTF

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

J'ai peu d'experience de Stargate si bien que je ne vois pas de quoi tu parles, mais je verrais bien un binôme style Jellico/Riker sur toute une série!


"Si tu vois un cochon dans un arbre, dis-toi bien qu'il est fou!"

Hors ligne

#247 29-04-2015 08:44:48

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

D'après Jonathan Frakes, il n'y aura pas de nouvelle série Star Trek : http://www.trektoday.com/content/2015/0 ? rek-on-tv/


Bann_forum_klingon.png

En ligne

#248 05-05-2017 21:10:32

IMZADI
Memory Alpha

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

alors on peut pas trop voir comme ça, mais selon le magazine Emmy (page 21) chaque épisode aurait 7 million de dollars

https://issuu.com/mimimi992/docs/emmy_m ? sue_1_2017

que ce soit faux ou vrai, est-ce un budget élevé ou faible pour du Star Trek ? pour l'époque ?


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#249 06-05-2017 07:22:51

scorpius
Nowhere Man

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

IMZADI a écrit :

que ce soit faux ou vrai, est-ce un budget élevé ou faible pour du Star Trek ? pour l'époque ?

Ce serait un budget très confortable pour Star Trek. En comparaison, ENT avait un budget moyen de moins de 2 millions par épisode. La saison 6 de Game of Thrones (la plus cinématographique à ce jour ) a eu quand à elle un budget de 10 millions par épisode, avec un pic à 30 millions pour l'épisode "Battle of the Bastards".


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#250 06-05-2017 10:24:33

matou
modérateur

Re : Futures séries Star Trek : rumeurs et conjectures

30 millions? Hé bé. Bon je déteste cette série, mais le budget c'est comme House of cards, on tend vers du budget ciné.
Le budget est conséquent et pour moi c'est une erreur. Star trek gagne en liberté quand les budgets sont moins important. Cela ne veut pas dire que l'on doit faire une série fauchée. Mais le modèle idéal est de partir du créatif pour avoir de plus en plus d'audience et là monter en budget.
Après Jason Isaac doit bien prendre au moins 1 million par épisode.

Hors ligne

Pied de page des forums