ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 03-02-2010 20:22:14

Kogychan
vétéran

Remake, relectures et autres reboots : Avis

Vu la manière dont certains (dont moi) s'impliquent dans le sujet et qu'on fait de gros H.S. dans la partie dédiée à ST, je propose qu'on continue ici.


Nen zureba Hana hiraku

Hors ligne

#2 03-02-2010 21:07:48

Kogychan
vétéran

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

Je vais essayer de définir un peu mieux ma manière de penser et donc expliquer ma manière de juger les remakes et autres...
Je m'attache à l'oeuvre originale et originelle quand je juge de  son adaptation ou de sa relecture. Ca peut sembler réducteur et ridicule s'agissant d'oeuvres de fiction qu'elles soient issues de livres, de comics ou de séries, mais c'est une manière de respécter l'auteur.
Comme je l'avais déjà dit pour ST2009, faire table rase d'une trame existante n'est pas pour moi un signe d'ouverture d'esprit, ni d'esprit créatif, mais plus d'une manière d'essayer de se distinguer et même d'un manque évident de courage.
Si l'on déborde de créativité alors qu'on se lance dans une création bien à soi, ce fut le cas récent "d'Avatar", même si il ya inspiration venant d'autres oeuvres. Ou alors si l'on tien vraiment à une oeuvre, il y a sans doute moyen d'à la fois la "dépoussièrer" un peu, tout en conservant les jalons mis en place par l'auteur, c'est là que réside la vrai créativité.

Pour prendre quelques exemples sur lesquels je vais me justifier :
<b>1) Batmans Begin et Dark Knight :</b>
Si Nolan s'est attacheé comme j'ai pu le lire dans une interview à "donner une vision plus respectueuse de l'esprit de batman" (traduction foireuse ou phrase à la mode qui ne veut rien dire), le coup de la génèse dans un temple à apprendre des techniques type ninja est à cent lieux de la génèse de batman telle qu'elle a été décrite dans les premiers comics. Mais rajouter de l'art martial c'était sans doute à la mode à ce moment. Christain Bale alterne le pire et le meilleurs mais je trouve qu'il fait un batman pitoyable, sans réelle profondeur.
Si Dark Knight était censé faire un clin d'oeil à l'oeuvre de Frank Miller il n'est alors pas allé assez loin dans la noirceur à mon gout.
Franchement Yrad, citer Tim Burton en disant qu'il ne sort pas du lot face aux autres c'est culoté. Pour moi la seule vraie adaptation de Batman reste celle de T. Burton.

<b>2) Spider Man : </b>
Je serais moins vilain avec ce dernier, car globalement la fidélité est au rdv et l'adaptation générale de Raimi tant au point de vu du scénario que des personnages est fidèle.... mais grosse grosse faute pour moi qui ai lu et relu le comics lors de la mort de Gwen Tracy et en ai pleuré..elle qui est le premier vrai amour de Peter bien avant l'autre rousse wink, elle brille par son absence.

<b>3) Iron Man : </b>
La je suis chaud...certes les effets spéciaux crévent parfois un peu trop l'écran mais l'adaptation est non seulement fidèle et le choix des acteurs est trés bon à mon avis. reste la transpisition du Viet Nam à un groupuscule terroriste, mais c'est histoire de coller à notre temps. Bien joué Jon Favreau... je m'attendais au pire.

<b>4) Les X-Men : </b>
Bon, les X-Men c'est l'amour de ma jeunesse. De tous mes comics revendus je n'ai pas pu me resoudre à revendre mes Special Stranges ... c'est dire combien j'attendais cette adaptation.
Singer a fait du beau boulot sur les 2 premiers volumes et malgrè les critiques concernant le 3ème volume de B. Rattner il reste dans l'esprit des 2 premiers mais il aurait gagbé à bénéficier de 20-30 mins en plus pour developper certains personnages. Dommage.
Bon , concernant la fidélité de l'adaptation... elle l'est avec le virage commerciale pris à la fin des années 90 et la série animée qui a suivi, donc là je ne peux rien dire. Je pense que toute l'équipe a été totalement remaniée en vue des adaptations et d'un merchandasing rattaché. Prendre l'équipe originelle des New X-Men aurait été bien plus difficile à réaliser en terme d'effets spéciaux et prendre les premiers X-Len aurait été un peu réducteur....
Pourtant il y des choses qui font trés mal :
- Iceberg en étudiant, alors que c'est un membre fondateur des X-Men avec strange girl, cyclope, angel et le fauve (alors sans poils smile)
- même remarque pour un angel qui n'apparait que dans l'épisode 3
- le fauve a plus de bouteille malgrè son apparition dans le même volume 3 mais impossible de dire s'il a jamais fait partie des X-Men.
Dans l'imaginaire de pas mal de fans européens les X-men restent ceux qu'on a appelé les Nouveau X-Men, issu d'une coalition de mutants recrutés à la va vite par Xavier pour aider Cyclope alors revenu d'une ile vivante  où l'ancienne équipe augmentée de Polaris et Havok avaient été retenus prisonniers.
alors voir colossus parmi les étudiants et ne voir arrivr Diablo qu'au second volume alors qu'eux faisaient partie des premiers nouveaux X-Men.... hard.
Mais considérant qu'il s'agit pour moi d'un autre univers ça passe bien. Mention spéciale pour le second avec l'introduction apropriée de la génèse de Wolverine.

Dernière modification par Kogychan (03-02-2010 21:23:32)


Nen zureba Hana hiraku

Hors ligne

#3 03-02-2010 21:09:45

tamata
Banni(e)

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

Bonne idée Kogychan. wink

bon pour moi et en bref :

ST 2009, je ne cautionne pas car si beaucoup de clins d'oeil à Star trek (et à Star Wars roll), la qualité  n'y est vraiment pas.
Donc, nous avons là quelque chose qui a la couleur de Star Trek mais pas la saveur.
Et comme je ne suis pas dupe, ca ne passe pas.

Pour BSG 2003, je cautionne car l'oeuvre dépasse largement en richesse et en intensité la réalisation originelle.
Bon, après si l'apologie de la religion plaît ou ne plaît pas, c'est l'affaire de chacun. Enfin, j'apprécie que tout remake que ce soit, BSG 2003 se propose comme une suite et non une simple réécriture.

V 2009 : Comme beaucoup, je n'ai encore pu voir que les 4 premier épisodes.  Donc, mon opinion est "sous-réserve".
Pour le moment, je cautionne car c'est bien mené et traité, c'est efficace avec une histoire qui se mets vite en place et des personnages qui entre immédiatement dans leurs rôle.  Il s'agit non pas d'une suite mais bien d'une réécriture. Je l'accepte car la qualité semblant suivre, j'ai l'impression que ce V 2009 va nous offrir une autre vision de cette invasion de la Terre qui aura son propre fond. Autrement dit, ce ne sera pas une simple réécriture ou la forme sera mise au goût du jour au détriment du fond.  Donc, j'accorde le bénéfice du doute.


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#4 03-02-2010 21:26:14

Kogychan
vétéran

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

tamata a écrit :

Bonne idée Kogychan. wink

bon pour moi et en bref :

ST 2009, je ne cautionne pas car si beaucoup de clins d'oeil à Star trek (et à Star Wars roll), la qualité  n'y est vraiment pas.
Donc, nous avons là quelque chose qui a la couleur de Star Trek mais pas la saveur.
Et comme je ne suis pas dupe, ca ne passe pas.

Pour BSG 2003, je cautionne car l'oeuvre dépasse largement en richesse et en intensité la réalisation originelle.
Bon, après si l'apologie de la religion plaît ou ne plaît pas, c'est l'affaire de chacun. Enfin, j'apprécie que tout remake que ce soit, BSG 2003 se propose comme une suite et non une simple réécriture.

V 2009 : Comme beaucoup, je n'ai encore pu voir que les 4 premier épisodes.  Donc, mon opinion est "sous-réserve".
Pour le moment, je cautionne car c'est bien mené et traité, c'est efficace avec une histoire qui se mets vite en place et des personnages qui entre immédiatement dans leurs rôle.  Il s'agit non pas d'une suite mais bien d'une réécriture. Je l'accepte car la qualité semblant suivre, j'ai l'impression que ce V 2009 va nous offrir une autre vision de cette invasion de la Terre qui aura son propre fond. Autrement dit, ce ne sera pas une simple réécriture ou la forme sera mise au goût du jour au détriment du fond.  Donc, j'accorde le bénéfice du doute.

Je n'ai pas encore trouvé le temps de regarder BSG 2003 mais on m'en a dit beaucoup de bien, quand à V 2009 par contre sans l'avoir vu non plu j'ai eu pas mal d'échos négatifs.
Mais bon comme je compte revoir tous les épisodes ST, que j'ai commencé avec ST ENT (seule que je n'avais jamais vu), que je ne suis qu'à la saison 2 et que je dois me battre pour me placer entre les DA de mon fils j'ai encore du pain sur la planche smile


Nen zureba Hana hiraku

Hors ligne

#5 03-02-2010 21:57:09

Warp 9
vétéran

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

Tout le monde ici connait mon antipathie pour cette formule devenue un peu trop a la mode

Mais cette vague de remakes et de reboots a en plus finir souleve une question: Les majors trouvent t'ils que le public est devenue tellement capricieux, gateux et bebe qu'il ne supporte plus de se tapper des productions plus vieilles que 10 ans?....  roll


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#6 04-02-2010 00:12:27

yrad
admin

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

Je n'aime généralement pas les remakes, car ils témoignent le plus souvent d'une démission créative et d'une présomption d'inculture.
Et étant au départ surtout amateur de SF littéraire et de BD, je n'aime généralement pas non plus leurs adaptations audiovisuelles, car elles impliquent fatalement une dénaturation, voire une trahison.
Je prise en revanche les créations originales, à condition qu'elles ne soient pas des plagiats plus ou moins déguisés.
Il s'agit bien sûr de tendances générales. Etant donné que je m'efforce de rester ouvert, seul compte le cas par cas.

Qu'il s'agisse d'œuvres littéraires que l'on adapte ou d'œuvres audiovisuelles que l'on remake, les œuvres originales sont alors presque toujours trahies. A partir de là, la valeur ajoutée - c'est-à-dire la créativité du scénariste et/ou à un réalisateur - peut avoir autant d'importance (voire plus) que la seule fidélité envers l'œuvre originale.
Ainsi, la plupart des remakes qui ont grâce à mes yeux sont les faux-remakes, parce qu'ils réussissent à se démarquer suffisamment de l'original pour avoir une raison d'être, et donc pour ne jamais prétendre se substituer à l'original.

Par exemple, Nowhere Man est un remake génial de The Prisoner, le Lolita d'Adrian Lyne apporte beaucoup à celui de Kubrick, le Dune de David Lynch est une brillante réinvention de Frank Herbert, et ni Jack Vance ni Isaac Asimov ne pourront jamais être convenablement adaptés à l'écran...

Comme je l'expliquais dans ce post, il me semble également essentiel de faire une distinction entre la culture comics qui a vocation à être sans cesse rebootée sous la vision de générations d'auteurs différents, et un univers multigénérationnel comme celui de Star Trek qui avait vocation à demeurer et à s'étendre.
C'est ainsi qu'il existe de nombreux Batman audiovisuels, et notamment celui de Tim Burton et celui de Christopher Nolan. Celui de Burton est probablement plus "fidèle", mais dans le cas d'adaptation de comics, ce critère me semble un peu sans objet, car la culture comics est par définition éclatée.
Et c'est justement parce que je connais trop bien la culture comics que j'espérais que Star Trek ne passe jamais à cette casserole... pour éviter qu'il y ait un jour le Star Trek de Roddenberry/Berman, le Star Trek d'Abrams, le Star Trek de je ne sais qui…
Il n'aurait dû y avoir qu'un seul et unique Star Trek ! Alors qu'il existe autant de Superman, autant de Batman, autant de Spider-Man que d'auteurs…

Kogychan a écrit :

quand à V 2009 par contre sans l'avoir vu non plu j'ai eu pas mal d'échos négatifs.

Mon avis est en revanche très positif.

Dernière modification par yrad (04-02-2010 02:27:29)


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#7 04-02-2010 15:23:06

Urbinou
vétéran

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

Warp 9 a écrit :

Les majors trouvent t'ils que le public est devenue tellement capricieux, gateux et bebe qu'il ne supporte plus de se tapper des productions plus vieilles que 10 ans?....  roll

Ouaip, de la même façon que le public anglophone (us ?) ne supporte pas les films doublés ou sous-titrés, puisqu'ils nous sortent des remakes de "perles" françaises, qu'ils osent en plus nous revendre par après (les visiteurs, les fugitifs, mon père ce héros... oui oui, des chefs-d'oeuvre...)

En ligne

#8 04-02-2010 16:43:14

Warp 9
vétéran

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

Euh. J'aimes pas les doublages et j'suis pourtant pas americain.

Tant qu'a voir des acteurs americains avec des voix d'acteurs francais aussi bien voir les acteurs francais eux-memes. Alors pourquoi on ne voit jamais d'adaptations francaises de blockbusters? Me semble qu'il y a un marche ici.....pour Luc Besson surtout.

Et puis pour le cote anglais j'suis pareil. J'aimes mieux voir une adaptation americaine qu'un film francais double. Pas de decalage culturel ni de dialogues forces. La dessus je ne blame pas le public US.

Bon Yrad va se facher. Je tourne vers le HS.  p

Dernière modification par Warp 9 (04-02-2010 16:55:07)


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#9 04-02-2010 16:54:44

tamata
Banni(e)

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

Que les gens aient envie de voir un film dans leur langue ou du moins dans une langue qu'ils maîtrisent suffisament me paraît plutôt logique. wink

Maintenant, je vois pas trop le rapport entre doublage et reboot, remake,...


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#10 05-02-2010 15:44:42

Capt. J.L. Picard
vétéran

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

Urbinou a écrit :
Warp 9 a écrit :

Les majors trouvent t'ils que le public est devenue tellement capricieux, gateux et bebe qu'il ne supporte plus de se tapper des productions plus vieilles que 10 ans?....  roll

Ouaip, de la même façon que le public anglophone (us ?) ne supporte pas les films doublés ou sous-titrés, puisqu'ils nous sortent des remakes de "perles" françaises, qu'ils osent en plus nous revendre par après (les visiteurs, les fugitifs, mon père ce héros... oui oui, des chefs-d'oeuvre...)

Moi j'y crois pas trop à cela, je pense que c'est surtout une idée inventé par les studio américain pour garder la main mise sur le public américain, qui est l'un des plus gros marché en terme de fréquentation et de box office (d'ailleurs le succès d'un film américain s'apprécie pour les studios sur le territoire américain pas mondialement).


Où Abrams passe, Star trek trépasse!

Hors ligne

#11 02-11-2010 17:05:43

KIRK
Il est mort Jim !

Re : Remake, relectures et autres reboots : Avis

Dernières infos sur la préquelle de Alien (source: unification ) Trop tôt pour se faire un petit avis... hmm

On ne sait pas bien comment mais un site internet australien a mis la main sur le script qui marque le retour de Ridley Scott dans la franchise Alien, et il ne s'est pas privé de poster tout plein d'informations (en même temps, comment les blamer !?). Bien évidémment, la Fox a tout fait retirer mais nous avons quand même quelques détails croustillants à vous révéler !

Petit précision bien utile avant d'aller plus loin : on n'est pas sûrs de quel scénario aurait été obtenu (le projet de Jon Spaiht ou celui de Damon Lindelof). Quoi qu'il soit, certaines informations restent pertinentes :

Les Growers, sont des jockeys spaciaux qui sillonnent le cosmos, transformant des cailloux stériles comme LV-426 en planètes habitables. Pour une raison obscure, les Growers ont besoin des aliens pour réussir mais seulement lorsqu'ils sont à l'état d'œuf non éclos.

Ces même Growers retiennent deux humains (Fin et Karik) prisonniers. Ces deux hommes sont forcés, grâce au contrôle mental, à avoir des relations sexuelles. Les Growers cherchent à élever des humains mais ne comprennent pas les genres, ce qui est embarassant.

On parle également de l'équipage d'un vaisseau spatial, qui compte deux femmes : Oliver, une guerrière rudimentaire comme l'était Vasquez dans Alien, le retour et Truks que l'on imagine plus féminine puisque la rumeur dit qu'elle serait incarnée par Gemma Arterton (Quantum of Solace, Prince of Persia).

Les aliens tels que nous les connaissons n'apparaitraient que dans la seconde partie du film. Probablement quand les choses tourneront mal…

Dernière modification par KIRK (02-11-2010 17:08:13)

Hors ligne

Pied de page des forums